Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Hongrie. Le peuple est protégé de l’immigration et de l’islamisation par sa Constitution

02/05/2016 – 06H45 Budapest (Breizh-info.com) – Le premier ministre de Hongrie, Viktor Orbán, a rappelé que le peuple hongrois était protégé de l’islamisation et de l’immigration par la constitution hongroise. Cette déclaration a été faite lors de la cérémonie au parlement pour les 5 ans de la nouvelle constitution hongroise.

« Pour être parfaitement clair et sans équivoque, je peux dire que l’islamisation est constitutionnellement interdite en Hongrie » , a-t-il dit ; des propos rapportés notamment par nos collègues du Visegràd Post. « Le gouvernement n’est pas en mesure d’accepter une immigration de masse, car cela irait à l’encontre des principes embrassés par la Loi Fondamentale, autre nom de la constitution hongroise ».

Le chef du gouvernement a cité des extraits du la “Loi Fondamentale” assurant que celle-ci garantissait « la promotion et la protection de notre héritage, de notre langue unique, de la culture hongroise » ainsi que la protection des « conditions de vie des futures générations ».

« Nous avons le droit de choisir avec qui nous voulons et avec qui nous ne le voulons pas » a encore martelé Orbán. Puis d’ajouter que la Hongrie et les pays d’Europe centrale sont plus à même d’apporter des réponses adaptées aux crises diverses car ils sont plus « emplis de l’esprit d’action » que d’autres pays. Il a ajouté que la raison en est la constitution moderne qui a réponse à « d’où viennent les Hongrois, où sont-ils maintenant et où ils vont », alors que l’Europe « est dans le déni à propos de son passé et de son futur et est accablée par l’auto-flagellation ». « Cela ressort des fréquentes attaques de l’Europe à l’égard de la Pologne et de la Hongrie » a dit Orbán.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

3 réponses à “Hongrie. Le peuple est protégé de l’immigration et de l’islamisation par sa Constitution”

  1. LOMBARD dit :

    bonjour
    j’aime bien ces peuples hongrois, polonais, autrichiens qui ne renient pas leurs origines ni l’ histoire de leur pays et qui a l’inverse de nos traîtres organisent l’avenir de leurs nations en valorisant leur passé et les choix séculaires de leurs ancêtres.

  2. Lacuson dit :

    Enfin une bonne nouvelle !
    Köszönöm, jól ! (Très bien, merci !)
    S z e b b j ö v ö ! *
    * Les hongrois, ceux sympathisants du J o b b i k en particulier, comprendront … (= + pe – : Adsav ! E brezhoneg pe c’hoazh : Avanti ! En italianeg).

  3. Mort de rire dit :

    Bravo à Victor Orban d’avoir pensé à tout, les gouvernements d’Europe de l’Est protègent leurs pays au contraire des nôtres.
    Nous sommes dirigés par des traîtres.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Politique

Orbán accueillerait favorablement une fusion des droites dans l’UE – la pression sur Marine Le Pen et Meloni

Découvrir l'article

International

Viktor Orbán : « La Hongrie décidera de son propre destin, pas Bruxelles »

Découvrir l'article

International

Viktor Orbán : « Les prochaines élections européennes décideront de la guerre et de la paix en Europe »

Découvrir l'article

Sociétal

Pédocriminalité. La Hongrie renforce sa législation sur la protection des enfants en adoptant des mesures plus strictes et en améliorant la sécurité en ligne

Découvrir l'article

International

Viktor Orbán : « Pas d’immigration, pas de théorie du genre, pas de guerre ! »

Découvrir l'article

Politique

Rod Dreher après l’annulation d’une conférence patriote à Bruxelles : « Nous ne nous laisserons pas faire »

Découvrir l'article

International, Politique

Commission européenne. Ursula von der Leyen annonce sa candidature pour un nouveau mandat

Découvrir l'article

International

Hongrie. « Aucune pitié pour les pédophiles ». Le Premier ministre Orbán propose une protection constitutionnelle pour les mineurs

Découvrir l'article

Immigration, International

Immigration clandestine. La Hongrie va envoyer des militaires au Tchad

Découvrir l'article

Immigration, International

Immigration vers l’UE. La Serbie a interpellé 4 500 clandestins et des passeurs, dont des Serbes

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky