Région Bretagne. Thierry Burlot entame un Tro-Breizh « sur les déchets et la reconquête de la qualité de l’eau »

A LA UNE

14/06/2016 – 08H00 Bretagne (Breizh-info.com) – Thierry Burlot, onzième vice-président de la région Bretagne chargé de l’environnement, la biodiversité et les déchets a entamé depuis le 7 juin un Tro Breizh environnemental. Il s’agit d’aller rencontrer les Sage (schémas d’aménagement et de gestion des eaux, animés par les Commissions locales de l’eau) dans les territoires Bretons. Une Bretagne qui compte 2700 km de côtes et 30 000 km de cours d’eau qui nécessitent actuellement un renforcement en matière de gestion et de protection de la ressource. Cela se fera dans le cadre du Plan breton pour l’eau, répondant aux objectifs de l’Europe en matière de qualité des eaux.

« La Région s’est donné pour mission de bâtir un plan régional de prévention et de gestion couvrant toutes les catégories de déchets, en s’appuyant sur les actions menées dans les territoires pour transformer les déchets en ressources. Un tour de Bretagne des installations de traitement les plus performantes est ainsi organisé afin de faire le point sur la prévention et la gestion des déchets en Bretagne. » explique la communication de la Région Bretagne.

Les Sages concernés :

Le Pays de Concarneau :

  • Le SAGE Ouest Cornouaille : ce territoire regroupe 36 communes, la rivière de Pont-l’Abbé, le ruisseau du Saint Jean et la baie de Concarneau. Leur bon état écologique exigé par l’Europe n’a pas encore été atteint. L’enjeu est donc d’améliorer les pratiques agricoles pour faire baisser les risques de pollution.
  • Le SAGE de l’Odet : ce territoire qui regroupe 32 communes est plutôt en bon état, même si on note la présence de quelques algues vertes sur la côte. Ici, l’enjeu consiste à concilier la production d’eau potable et la gestion des inondations.
  • Le SAGE Sud Cornouaille : Il regroupe 24 communes avec au nord, une agriculture et des zones naturelles de têtes de bassin, et au sud, une urbanisation littorale et touristique (+100 000 personnes en été). Les terres cultivées n’y occupent plus que 51% des surfaces.

Le Sage Vilaine :

Cette immense Sage couvre 6 départements et 534 communes. De par sa taille, il possède de nombreux barrages-réservoirs dont 80% des prélèvements du bassin permettent d’alimenter le territoire ainsi que le bassin rennais. Mais les difficultés sont nombreuses car à peine 15 % des masses d’eau superficielles du territoire sont en bon état. Un travail en collaboration avec les industriels, collectivités et agriculteurs a ainsi été engagé pour réduire cette pollution.

L’inter SAGE de la baie du Mont Saint-Michel

Ce site, à cheval sur les deux régions, doit concilier les usages touristiques et conchylicoles. Il est composé de trois sage : Dol, Couesnon et Sélune. Pour le premier, l’enjeu de la qualité des eaux littorales est prioritaire en raison de l’importance de l’activité conchylicole. Le second est touché par des problèmes de pollution et de continuité écologique des cours d’eau. Le dernier est un territoire où le 1er usage de l’eau est la consommation des habitants, c’est l’ensemble des acteurs (agriculteurs, industriels, citoyens) qui s’impliquent pour réduire les pollutions (nitrates, produits phytosanitaires et phosphore) causant des phénomènes d’eutrophisation sur les lacs.

Calendrier des visites de Thierry Burlot :

7 juin : Ergué Gabéric
8 juin : La Roche Bernard
9 juin : Saint-Malo et Saint-Aubin de Terregate
14 juin : Lannion
16 juin : Châteaulin
17 juin : Caudan
5 juillet : Baud
6 juillet : Vannes, Plouharnel et Pontivy
12 juillet : Carhaix
Crédit photo : Wikimedia commons (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine
.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

« Wallah, je vais te tuer bêtement. Vive Macron ! ». La racaille en action contre des militants pro Zemmour à Toulouse

Des individus au quotient intellectuel visiblement déficient s'en sont pris hier soir à Toulouse à des jeunes militants qui...

Guingamp. Des centaines de manifestants pour la défense de l’hôpital et de sa maternité

Mais où sont toutes les familles qui ont bénéficié de la maternité de Guingamp au cours de ces dernières...

Articles liés