Personnalités préférées des Français (JDD-IFOP) : d’Omar Sy à Hollande, retour sur une arnaque médiatique

A LA UNE

Bande dessinée. René le Honzec et Torr’Pen rejoignent Breizh-info.com [Interview]

Nos lecteurs amateurs de bandes dessinées vont être ravis : René le Honzec, à qui l’on doit notamment « Histoire de...

Victor Aubert (Acadamia Christiana) : « Le thème de notre université sera la communauté car nous pensons qu’elle est le socle du politique »

Du 16 au 22 août 2021 (avant-dernière semaine d’août) se déroulera une nouvelle université d'Académia Christiana, université des jeunes...

Fête de la musique 2019 à Nantes : vers une mise en examen de Johanna Rolland

« Le jeune homme est bien tombé dans la Loire pendant l’intervention policière » : depuis hier soir, des titres de ce...

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

17/08/2016 – 07H45 Paris (Breizh-info.com) – Le JDD publie tous les six mois les résultats d’un sondage commandé à l’IFOP, établissant le « classement » des personnalités préférées des Français. Pour le mois d’août 2016 c’est Omar Sy qui remporte le sondage, devant Jean-Jacques Goldman et Simone Veill. Ce sondage, repris en coeur par la presse subventionnée – avec pour objectif affiché de se féliciter de la réussite d’un certain « vivre ensemble » est en réalité une énorme entourloupe médiatique. Explication.

Si l’on reprend les précédents sondages (janvier 2016 – août 2015 et antérieurs), voici la méthode de l’IFOP pour réaliser ce sondage, totalement orienté :

Tout d’abord, «L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 000 personnes, représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus.». Puis, c’est là que le jeu faussé se révèle, lorsqu’on lit la question posée aux Français interrogés : «  Vous allez voir une série de 50 personnalités françaises. Nous aimerions savoir quel(le)s sont, parmi les suivant(e)s, les dix Français(es) qui comptent le plus pour vous aujourd’hui, et que vous trouvez les plus sympathiques. ».

Une liste de 50 personnalités est donc préalablement établie, avant même que les personnes interrogées puissent faire leur propre choix. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cette liste change très peu, au fil des mois. Le sondage est donc biaisé. Regardez-ci dessous le nom des 50 personnalités choisies par le JDD et l’IFOPen 2016,  en 2015, puis en 2013.

classementbon

JDD1 JDD2

JDD3 JDD4

Le JDD et l’IFOP écrivent d’ailleurs qu’ils « testent » les personnalités. En 2013 on pouvait lire, après la victoire de J-J Goldman : « Le règne d’Omar Sy a tourné court. L’acteur était sacré en décembre dernier personnalité préférée des Français, devenant le sixième leader de ce Top 50 en 25 ans d’existence. Mais il doit à son tour laisser cette place à un nouveau venu. Ou plutôt un revenant : Jean-Jacques Goldman, 61 ans, n’était plus testé depuis dix ans, à sa demande. Mais le très discret auteur-compositeur-interprète français est resté très populaire. Pour son grand retour dans ce classement, son nom est cité par quatre personnes sur dix. ».

Rien d’étonnant dès lors, qu’Emmanuel Macron ou qu’Alain Juppé fassent leur « entrée » dans le nouveau classement, à quelques mois d’une campagne électorale majeure. Ils ont été sélectionnés par l’équipe de Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l’IFOP. Aucune trace, par exemple, de Marion Maréchal Le Pen ou de Jean-Luc Mélenchon, qui n’apparissent pas dans ce classement. Aucune trace non plus de François Hollande, qui, selon le JDD « ne parvient pas à entrer dans le classement ». En réalité, il termine en 51ème et dernière position, loin derrière les autres. Ce qui n’empêche pas Le Point d’écrire : « Quant au chef de l’État, il a été sauvé de justesse. Il occupe la toute dernière place du classement (50e).». Outre le fait qu’il n’apparaisse pas en 50ème position (mais manifestement en 51ème masquée), Hollande n’a pas été sauvé, il a terminé en dernière place parmi toutes les personnalités proposées.

L’hebdomadaire s’étonne par ailleurs que Julie Gayet ne fasse pas son entrée dans le classement :  « Un an et demi après la révélation de leur relation, les Français ne la connaissent tout simplement pas », écrit alors Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l’Ifop, qui oublie de préciser qu’elle non plus ne faisait pas partie de la liste proposée aux personnes interrogées.

Présélection de 51 noms , avantage donné à ceux qui ont la notoriété du moment, élimination des personnalités « politiquement incorrectes », voici donc les clés pour décrypter un sondage biaisé et à vocation très politique. « Imaginons un sondage en Corée du Nord, il ne serait sans doute pas réalisé de façon très différente » nous glisse Jean-Yves Le Gallou, fin spécialiste des médias, patron de Polémia et animateur d’I-Media sur TV Libertés.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine
.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Saint-Malo. La Ville impose des quotas pour les locations touristiques de courte durée

Un encadrement plus strict des pratiques de locations touristiques de courte durée, c'est ce qu'a voté le conseil municipal...

À 77 ans, Jo vit isolé en Corse, loin du « monde des fous »

Il vit seul au bord d'une des plus belles plages de Corse depuis plus de 10 ans, loin du...

5 Commentaires

  1. « 72% des Français trouvent Georges Marchais sympathique » titrait l’Huma en 1978.
    Les ressorts du sondage (échantillon représentatif de 1072 personnes âgées de 18 ans et plus) étaient révélés plus tard dans « le Crapouillot » : la question était : « Trouvez-vous Georges Marchais a) terriblement sympathique ? b) très sympathique ? c) sympathique ? d) assez sympathique ? e) ne se prononce pas. Sur les 1072 personnes interrogées, 746 ne s’étaient pas prononcées, et sur les 326 qui l’avaient fait, près d’un quart avaient répondu d. Donc 72%…
    Après tout, nos élus bénéficient de ces mêmes processus de présélection par les partis.
    Ce sondage JDD/Ifop dans ses prémices et ses résultats ainsi que dans ses buts et ses effets, est hautement représentatif de la démocratie dans laquelle nous vivons.
    Vive la République ah ah vive la France !

  2. Je n’ai rien contre Omar Sy, je le trouve d’ailleurs sympathique mais ce n’est pas pour autant que je l’aurais élu ma personnalité préférée.

  3. En fait les manipulateurs des sondages ont transformé un sondage de notoriété spontanée en un sondage de personnalités préférées non clivantes.
    Un sondage mou, un sondage conformiste, comme on en voit régulièrement sur les questions de société ou tout est bidon !
    Le seul intérêt du sondage est de montrer que la France n’est pas raciste puisqu’elle place régulièrement des personnalités de couleur parmi les personnes préférées, n’en déplaise à cet abominable traître de Gille Clavreul, l’ordonnateur des campagnes indignes sur le racisme des français …

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Macron : Le tour de France électoral

Emmanuel Macron est partout. Pas encore officiellement déclaré candidat à sa réélection, le chef de l’Etat poursuit son Tour de France aux airs de...

Covid : Didier Raoult, Macron et les moutons

Retrouvez le JT de TV Libertés du 14 juin 2021. « Pour commencer ce journal, nous ferons le point sur la perquisition menée à l’IHU...

Régionales 2021. Sondage IFOP : Le RN en tête dans le moitié des regions

Philippe David était en débat avec Frédéric Dabi DG adjoint de l'IFOP et Yves Bourdillon, journaliste aux échos ce dimanche 13 juin. https://www.youtube.com/watch?v=lcFkVsruyvg Crédit photo :...

I-Média n°352 – Zemmour candidat, la vraie gifle pour Macron ?

I-Média n°352 – Zemmour candidat, la vraie gifle pour Macron ? 01:51 L’image de la semaine L’image de la semaine, c’est bien évidemment cette gifle reçue...