Ces Allemands qui quittent l’Allemagne pour fuir les migrants [vidéo]

migrants_allemagne

21/08/2016 – 07H00 Budapest (Breizh-info.com) – Nos confrères d’Alsace Actu ont découvert un reportage de la chaîne allemande ZDT (télévision) à propos de ces Allemands qui commencent à fuir leur pays pour échapper à l’invasion migratoire. La politique migratoire initiée par Angela Merkel, et qui a abouti en 2015 à l’arrivée de plus d’un million de migrants, ne fait en effet pas que des heureux en Allemagne, ni en Europe de l’Ouest en général.

« Cette arrivée massive a engendré depuis un certain nombre de problèmes, parmi lesquels les agressions sexuelles de masse de Cologne et d’autres villes au Nouvel An, ou les attaques terroristes commises par des terroristes infiltrés parmi les masses de migrants. En outre, elle semble inciter un nombre croissant d’Allemands à quitter l’Allemagne pour des pays moins concernés par l’immigration extra-européenne. Si ce phénomène est connu parmi les populations retraitées, il commence également à toucher les jeunes. C’est à ce sujet que la chaîne de télévision allemande ZDF a réalisé un court reportage sur un couple de jeunes Allemands qui prépare son émigration en Hongrie, sur les bords du lac Balaton.» écrivent nos confrères.

La politique protectrice menée par Orban notamment en Hongrie, mais aussi celle menée en Slovaquie, en République Tchèque, en Autriche, en Pologne, incite de plus en plus d’Européens à se rendre dans ces pays. Et à songer, éventuellement, à s’y installer plus tard : « si la Bretagne venait à être touchée comme le reste de la France par l’immigration – et c’est déjà pratiquement le cas dans les grandes villes – alors nous choisirions de partir à l’Est » nous explique Laurent, un breton père de 5 enfants qui « le ferait la mort dans l’âme ». « Mais si c’est nécessaire pour assurer un avenir à mes enfants dans une société harmonieuse et réellement européenne, alors je le ferai. Nos parents et nos grands parents ont laissé faire cette situation et nous ont offert un cauchemar multiculturel, à nous de protéger nos enfants et de leur offrir un avenir meilleur ».

https://www.youtube.com/watch?v=5OVfHLjZv90

Photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

8 réponses

  1. vous etes chez vous ne partez surtout pas c est a eux de partir et qu ils prennent la merkel avec eux

  2. Il faut faire le maximum pour que la Bretagne, l’Allemagne et d’autres, fassent comme la Hongrie, certainement pas abandonner son pays. Et si Soros, la CIA ou je ne sais qui, fait un coup d’état (ou une « révolution de couleur ») en Hongrie ?

  3. Au lieu de prendre la fuite devant les envahisseurs, car c’est ainsi qu’il faut les appeler, il faut arrêter de suite de les accepter, chasser tous ceux qui sont illégalement installés et retirer la nationalité a tous ceux ont commis des crimes qui pourraient être qualifiés de terroristes. De plus, il est inconcevable de chercher toujours a changer son héritage historique et culturel pour aider a intégrer des gens qui de par la nature de leur croyance le refuse. S’il n’aime pas vivre Chrétiennement dans nos pays qu’ils retournent vivre islamiquement dans le leur, pour les musulmans, païennement, pour les païens et … ment a qui de droit! mais pas chez nous!

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS