Saint-Brévin-les-Pins (44). Une mobilisation contre l’accueil des migrants de Calais, ce samedi 11h.

migrrants_calais_st_brevin

16/09/2016 – 19H25 Saint-Brevin-les-Pins (Breizh-info.com) – Saint-Brévin-les-Pins, station balnéaire tranquille de Loire-Atlantique, avec sa plage, ses forêts et bientôt… ses 70 migrants clandestins ? Ces derniers seraient en effet installés de force par Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, dans le cadre du « plan d’étalement » de la Jungle de Calais dans toute la France. Mais les habitants du coin n’entendent pas se laisser faire.

Un appel au rassemblement contre l’installation de ces immigrés a été lancé. Le rendez-vous est donné samedi 17 septembre 2016, à 11 h, devant l’hôtel de ville. « Si nous ne sommes pas écoutés, nous passerons à d’autres actions », prévient un habitant. « Les choses sont simples : s’ils nous mettent 70 migrants dans les locaux EDF, ils auront la guerre. On ne va pas se laisser faire comme cela plus longtemps. Les Corses montrent l’exemple ».

Sur Internet, d’autres espèrent également que les partis de droite, dont le Front national, se mobiliseront : « si ils veulent notre soutien électoral en 2017, qu’ils commencent par écouter le peuple en colère», nous confie un artisan local.

Ce vendredi 16 octobre, le Front national de Loire-Atlantique a appelé à se joindre au rassemblement.

Saint-Brevin les Pins pourrait-il devenir le premier pôle de résistance à l’immigration et à la décision de Bernard Cazeneuve ? C’est possible. Les habitants sont déterminés. Seul le Secours catholique, en première ligne pour aider les migrants, ainsi que quelques militants de gauche, souvent des retraités, semblent heureux de pouvoir accueillir ces « migrants ». « Soyons solidaires. Nous serions bien contents si on nous accueillait ainsi si nous étions en guerre », déclare Claudine, jointe par téléphone, qui précise « avoir vécu ce qu’était une guerre, et ne pas le souhaiter de nouveau ». Quand on lui fait remarquer que durant la dernière guerre, les Français n’ont pas fui le pays mais sont entrés en résistance, cette dernière est bien obligée de reconnaître le fait.

L’hébergement à Saint-Brévin – s’il était validé – serait mis en place sous le statut de centre d’accueil et d’orientation (CAO). Il s’installerait dans des locaux mis à disposition par EDF – locaux « vacances » que les contribuables français ont contribué à financer des années durant et ayant une activité beaucoup plus réduite aujourd’hui.

Saint-Brévin-les-Pins est une commune de 13 000 habitants (recensement 2013), dont le maire, Yannick Haury (divers droite) est lui même opposé à l’accueil de ces migrants. « Cette décision a été prise en accord avec des responsables de la Caisse Centrale des Activités Sociales (CCAS) des salariés d’EDF, GDF et leurs filiales » annonce la mairie brévinoise. « Il n’y eu aucune concertation avec moi et l’équipe municipale » dénonce Yannick Haury. « Nous sommes mis devant le fait accompli » a-t-il expliqué, tout en souhaitant écrire au ministre.

Une pétition en ligne, réunissant déjà plus de 1000 signatures, circule contre cette installation prévue potentiellement très prochainement. « Pendant combien de temps, allons-nous encore supporter cette politique du « vivre ensemble » qui ne mène en vérité nul part. Ne confondons pas migrants et réfugiés. Ces déplacés ne veulent en aucun cas s’établir en France, et ce n’est pas en implantant par petites doses ces déracinés dans des zones disséminées sur le territoire métropolitain que l’on réglera le problème.» s’interroge l’auteur de la pétition.

La fin d’été s’annonce agitée en Pays de Retz.

Photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

23 réponses

  1. ..Allons nous enfin admettre qu’il est urgent d’arrêter cette invasion…Il y a des lois à respecter ,ces personnes arrivent illégalement ..ils sont loin d’être tous en danger dans leur pays , les algériens , tunisiens , marocains etc…suivons l’exemple des corses …debout les bretons…pendant que vous serez debout profitez en pour aller à Nantes le 24 septembre pour La Breizh Manif , La Réunification , rendre la Loire Atlantique à La Bretagne …

    1. Bonjour, Je voudrai vous faire remarquer qu’il n’y a que des hommes. Ils sont tous jeunes, en super forme physique. Que font-ils en France, alors qu’ils devraient se battre pour leur pays, et ou sont leurs femmes et leurs enfants? Ils les laissent dans les pays en guerre. Drôles d’hommes qui nous arrivent d’Orient.

      1. Tout à fait d’accord avec vous ! La télévision nous montre des enfants apeurés, des familles en larmes. La réalité est que les camps de migrants que le gouvernement veut ouvrir ici et là sont quasiment tous des camps pour hommes jeunes. Les images de la télévision sont partiales : enfants, femmes et vieillards sont peu nombreux parmi les soi-disant « réfugiés ».
        Et en effet, que font ces jeunes hommes chez nous ? Ont-ils abandonné leur famille dans leur pays en guerre ? Sont-ils des couards (ils ont eu si peur qu’ils ont mis une demi-douzaine de frontières entre eux et leurs poursuivants pour arriver en France)… ou bien la réalité du terrain n’est-elle pas que la guerre ne concerne que certains endroits ? Et comment s’assurer qu’une partie de ces jeunes hommes ne sont pas des combattants exfiltrés, venus chez nous reprendre des forces, trouver des soutiens ou poursuivre le djihad sur un terrain moins dangereux ?

  2. on est sature on en peux plus vous allez le comprendre ou pas .y en a marre…….la françe poubelle de l europe vivement 2017

  3. Pendant la dernière guerre, des milliers de Français ont fui vers le Sud du pays, notamment en provenance de Lorraine, ils ont été accueillis directement dans les familles notamment de l’ouest de la France. D’autres ont quitté la France, ils ont été accueillis en masse par les britanniques. Avant d’asséner des allusions historiques, merci de vérifier dans vos livres. L’histoire n’est pas un paillasson sur laquelle on essuie ses pieds pleins de boue brune.

    1. Vous avez raison, je me souviens des films d’ archives, de ces familles avec enfants qui poussaient leurs maigres biens sur des charrettes à bras. Triste époque. Je me souviens aussi de la fuite du gouvernement à Bordeaux, du paquebot Massilia embarquant membres du gouvernement et députés…
      Mais il ne s’ agissait pas là d’ une horde composée de 80 % d’ hommes entre 20 et quarante ans, en état de se battre, venus seuls, ayant abandonné femmes, enfants et parents. Une petite minorité venant de pays réellement en guerre, une majorité profitant du mouvement et du laxisme de l’ UE pour rejoindre ce qu’ ils pensent être un eldorado, venant d’ Afrique et d’ Asie.
      Leur comportement agressif, barbare et revendicatif apportant troubles et rejet dans une grande partie de l’ Europe.
      Pourquoi serait-ce à l’ Europe d’ ouvrir largement ses cuisses à ces envahisseurs d’ une culture totalement opposée à la nôtre ?
      On voudrait provoquer une conflagration sanglante on ne s’ y prendrait pas autrement.
      Ils doivent être accueillis par les pays de même culture, pays voisins où l’ ordre règne, au besoin avec notre aide financière.
      Nous n’ avons rien à leur donner, ni logement, ni travail, dans un pays ravagé par 40 années de mauvaise gestion de droite comme de gauche complices et de soumission à l’ UE.
      2100 milliards de dette, 10 millions de pauvres, 5 millions de chômeurs, 200 mille SDF couchant sous les ponts, des centaines de milliers de jeunes attendant un logement HLM depuis parfois des années. Charité bien ordonnée commence par soi-même. Mais quand une idéologie dévoyée fait préférer l’ Autre aux Nôtres ce sont les sans-dents qui sont mis à contribution et que l’ on rackette de façon éhontée: TSER, suppression de la demi-part d’ impôts pour les veuves, réduction de l’ APL pour ceux qui seraient soi-disant bénéficiaires d’ un revenu virtuel (3% de la valeur de leur patrimoine) etc. etc.
      Mes pieds je vais les essuyer sur la gueule de ceux qui nous ont conduit là où on en est. Vivement la guerre civile pour que les militaires se reposent ;)

  4. La plupart des migrants viennent d’afrique centrale. Donc ce ne sont pas des réfugiés politiques mais des réfugiés économiques. Et arrêtons de dire qu’il n’y a pas de problèmes.A Lourdes, depuis l’installation d’un camp, il y a une explosion de vols dans les commerces et les résidences secondaires des environs.
    Je parle pas des viols qu’il y a eu en Allemagne.Comme la classe ouvrière ne vote plus PS, les socialistes misent tout sur le vote communautaire notamment ceux qui viennent d’Afrique car ils feront des futurs électeurs socialistes. Le PS et ses sympathisants n’ont qu’à prendre en charge les migrants et non les contribuables francais.

    1. Les migrants qui sont arrivés et qui arrivent encore ne pourront pas voter, car n’obtiendront probablement pas la nationalité française avant les élections de 2017, d’ailleurs probablement jamais. Si jamais ils l’obtiennent, ils seront dans tous les cas, au même titre que vous, des contribuables français et auront donc une légitimité à s’exprimer politiquement. Votre message est stigmatisant et nourri de lieux communs.

      1. Le droit de vote est un attribut du citoyen et non du contribuable. A moins que vous ne souhaitiez rétablir le suffrage censitaire ! Certains « humanistes » ont tendance à réduire l’homme à un homo oeconomicus…

      2. Gabriel Durand n’a pas complètement tort.
        Le PS compte sur une solidarité ethnique des Français partageant les mêmes origines que les réfugiés. Ce en quoi il peut se tromper d’ailleurs, vu que le PS ne connait pas les classes populaires mais les fantasme. S’il sait que les Français d’origine étrangère votent très peu, il espère une inflexion par l’opposition envers un Sarkozy ou une Le Pen. Puis, il attend le bon moment pour accorder le droit de vote aux étrangers. Cela fait 30 ans qu’il le promet, testant la population. Il se ravise à chaque fois mais s’il revient aussi à chaque fois à la charge, ce n’est pas non plus pour rien.
        Ne pas prendre en compte ces considérations est de la naïveté. Les appréhender sous le signe de la « discrimination » est de l’imbécilité.
        Alors, évidemment, il y a des dizaines d’autres facteurs que le simple électoralisme. Mais l’humanisme ne pèse rien à côté. L’humanisme, c’est bon pour les gens comme vous, moi ou Gabriel Durand. Le Pouvoir déshumanise. Le Grand Remplacement est un fantasme. C’est le Grand Affrontement qui est recherché. Les tenants du Pouvoir restent à la merci de l’imprévisible, ils ne peuvent pas changer une population aussi facilement tout en lui faisant faire ce qu’elle veut. Mais le chaos, c’est beaucoup plus simple et ça commence à la base, leur laissant un sursis.

    2. j’aime bien ce genre de réponse très factuelle….lol.
      Seulement 8% vienne d’Afrique centrale comme vous dite.source FAI
      A Londres les vols on diminué de 2% depuis 2008. Source LBC
      On fait quoi?

  5. j’ai fais une demande de logement a st Bevin, j’ai abandonné, au bout de 3 ans pas une réponse, je me demande dans qu’elle pays je vis, je vous plains, ce n’est que le début, bien sur c’est triste pour ces gens là, mais nous que deviens t’on et qui va payer, moi je ne siuis pas responsable, j’ai bossé 199 trimestre, comme esclave pour quoi ? et maintenant on me dit que je ne suis pas prioritaire !!!!!!

    1. si t’as pas trouvé de logement c’est que t’as pas un bon dossier. c’est tout. Je m’amuse pas à loué a qq’un qui ne paiera pas son loyer….

  6. De nombreux « réfugiés » de frau merkel ont utilisé les aides qui leur ont été attribuées pour partir en vacances.
    Devinez où ? Dans les pays qu’ ils avaient quittés avec soi-disant la mort aux trousses :D

  7. De nombreux « réfugiés » de frau merkel ont utilisé les aides qui leur ont été attribuées pour partir en vacances.
    Devinez où ? Dans les pays qu’ ils avaient quittés avec soi-disant la mort aux trousses :D

  8. photo au combien parlante !!!!! je ne vois pas un enfant , pas une femme !!!!!! et tout le monde me semble en parfaite santé …………

  9. Je suis consterné en voyant ces messages de haine dans un débat concernant mon petit village où on connaît des assaut de touristes destructeurs, des notaires, des élus et des commerçants truands … avez vous essayé de porter plainte en aout pour des fait avérés ? L’enquête à lieu en hiver tellement la surpopulation de l’été fait travailler notre gendarmerie pourtant renforcée à cette période. Mais ces touristes délinquant vous louent vos villas, vos appartements … vous plaignez vous des ouvriers des chantiers consommant abondamment dans vos commerces faisant vivre ce village l’hiver ? Les problèmes soit disant apportés par les migrants sur calais sont peut etre le fait d’une surpopulation oprimée. Quand au fait que ce soit des hommes en forme, vous enverriez votre enfant ou un proche handicapé dans un pays étranger, sans aucune ressource esperant que sur l’aide internationale ?Le fait que ce soit des jeunes aadultes prouve qu’il ne sont pas là pour toucher des allocations. Je connais pas mal de jeunes Brévinois qui par contre ont bien profité du système. .. ouvrons nous, essayons et vous verrez l’amour est plus fort que la haine !

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !