Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Nantes. Syndicats et associations de gauche veulent un grand centre pour migrants

27/09/2016 – 07h30 Nantes (Breizh-info.com) – Alors que Nantes est – comme de nombreuses grandes villes françaises – de plus en plus prisée par de nombreux immigrés clandestins, un collectif d’associations et de syndicats subventionnés par le contribuable demande à la mairie l’ouverture d’un centre d’accueil pour ces clandestins.

Cible privilégiée par les associations de défense des clandestins : le presbytère de l’église Saint-Médard, à Doulon. La paroisse s’était d’ailleurs récemment opposée à l’expulsion des immigrés qui y vivent – et dont certains sont parfois aperçus se livrant à différents trafics, en plein coeur du Nantes historique. La capacité d’hébergement serait de 60 à 80 places maximum, même si, les associations le reconnaissent, des centaines d’immigrés clandestins vivent à Nantes dans la rue ou dans les squats, sans jamais faire l’objet de procédures d’expulsion.

Actuellement, dans le presbytère, vivent des hommes célibataires, mais aussi des mineurs isolés étrangers, incités à venir ici car ces associations se sont spécialisées dans des ouvertures de squats illégaux, sans jamais être inquiétées par les autorités.

Parmi les soutiens à ce projet, on retrouve notamment l’Intersyndicale départementale (CGT, CFDT, Unsa, FSU, Solidaires) dont certains adhérents se sont montrés pour le moins surpris, « Le syndicalisme, c’est fait pour défendre les travailleurs français non ? Au moins Force Ouvrière ne rentre pas dans cette mascarade », nous confie l’un d’entre eux.

On retrouve aussi France terre d’asile, dont le président Pierre Henry accusait récemment les migrants afghans d’agresser des Africains à Paris. Cette association a récemment hébergé un réfugié afghan recherché alors qu’il était suspecté de vouloir commettre un attentat sur le sol français.

Les autres soutiens à l’immigration :  le Logis Saint-Jean, Emmaüs 44, le Dal, L’Association santé migrants de Loire-Atlantique, la Ligue des droits de l’homme, AC !, La Confédération syndicale des familles, le Gasprom, le Mrap, le Goût des autres, l’Anade, Réseau éducation sans frontières, le collectif de soutien aux expulsés(e) de la rue des Stocks, le collectif de soutien aux Mineurs isolés étrangers, le Collectif d’accueil des réfugiés de La Montagne,

A Paris, plusieurs centres pour migrants vont être ouverts à différents endroits de la capitale, sans qu’Anne Hidalgo, la maire (PS), n’ait consulté la population ou les élus de droite de certains arrondissements.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

E brezhoneg, Ensauvagement, Immigration, Local, RENNES, Société

Roazhon : harz-labour ar wazourien a-enep an disurentez

Découvrir l'article

NANTES

Nantes. Un homme en Urgence absolue après avoir été renversé par le conducteur d’une Audi appartenant à un « cortège de mariage »

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, NANTES

La Nuit De l’Erdre révèle les 4 finalistes de son Tremplin !

Découvrir l'article

Ensauvagement, Immigration, Local, NANTES, Société

Entre Nantes et la Vendée Oussama viole sa femme tous les jours « pour vérifier qu’elle ne le trompe pas » !

Découvrir l'article

NANTES

Big Brother is Watching you. 80 caméras de vidéosurveillance supplémentaires à Nantes

Découvrir l'article

Justice, Local, NANTES, Société

“Différence culturelle” : Milano champion du monde de fraude à l’Urssaf !

Découvrir l'article

NANTES

Nantes : Une femme violée et séquestrée par un SDF Algérien qu’elle avait hébergé

Découvrir l'article

NANTES

Un « belge » avec un fusil d’assaut interpellé alors qu’il voulait aller à Nantes

Découvrir l'article

A La Une, Sociétal

Mélissa (Némésis) : « Passé une certaine heure, et même parfois en journée, il est impossible pour une femme de se balader seule dans le centre-ville de Nantes » [Interview]

Découvrir l'article

NANTES

Séquestration et tortures à Nantes. Sounounou, 26 ans, quatrième suspect écroué avec un profil inquiétant

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky