stoumr_breizh

30/09/2016 – 05H45 Bretagne (Breizh-info.com) – Créée il y a environ un an, une page Facebook s’est progressivement imposée dans le paysage numérique breton par son ton jeune et impertinent. Stourm Breizh (« combat pour la Bretagne »), répond à nos questions afin d’en savoir plus sur ce projet qui se trouve, pour le moins, hors des sentiers battus par les sites traditionnels consacrés à la culture bretonne.

Breizh-info.com : Pouvez-vous présenter cette page Stourm Breizh et en expliquer les motivations?

Stourm Breizh : Ici se dégagent plusieurs éléments de réponse.

Tout d’abord, il nous paraissait impératif de donner un nouveau souffle au militantisme breton, enlisé depuis des décennies dans les fossés de l’échec. Nous pensons que le Mouvement breton a un train de retard d’un point de vue politique, mais surtout culturel en ce qui nous concerne.

Ensuite, il n’échappera à personne qu’à part quelques exceptions, la Bretagne ne dispose pas d’organe culturel propre à la vision du monde à laquelle Stourm aspire. Nous sommes en effet des jeunes de tous les coins de notre Bretagne, attachés à l’identité de notre patrie, et ce, dans un cadre celtique et européen.

Breizh-info.com : Quel en est le but ?

Stourm Breizh : Le but de Stourm est clair, la réappropriation de tout un esprit breton qui a disparu depuis longtemps de la scène de l’Emsav : un état d’esprit celtique, rebelle, traditionaliste et nationaliste. Nous nous voulons les héritiers de nos aînés du mouvement « Breiz Atao », décrié par des personnes qui ne se cachent pourtant pas pour profiter de leurs acquis importants (Notre Gwenn-ha-Du, notre hymne, notre langue unifiée…). Nous assumons leur héritage, et mieux, nous en sommes fiers et le revendiquons.

Nous sommes dans un esprit de défiance vis-à-vis de tous les ennemis de l’identité bretonne, y compris et surtout, le pouvoir parisien et ses valets en Bretagne qui cherchent depuis toujours à exterminer tout ce qui fait notre singularité bretonne.

Disons le tout net, nous sommes en révolte contre notre société moderne, contre ce mouvement breton qui n’en finit plus de se traîner dans les bas-fonds d’idéologies aux racines non-celtiques, et contre l’État français à la politique catastrophique pour notre Bretagne à tous points de vue.

Stourm soutiendra également tous les événements que nous jugerons bons pour la préservation de notre identité.

Breizh-info.com : Que pourrons-nous trouver sur votre page ?

Stourm Breizh : C’est très simple, des éléments que vous ne trouverez nulle part ailleurs. Des montages qui s’efforcent de faire passer un message tout en recherchant la beauté mais en respectant notre tradition. Des citations inédites, que beaucoup n’auraient jamais pu découvrir sans s’abonner à notre page. Enfin, des tribunes des membres de Stourm au gré de l’actualité.

Breizh-info.com : Quelles sont vos ambitions ?

Stourm Breizh : Elles sont grandes. Montrer aux Bretons qu’avant les militants perdus qui prétendent aujourd’hui porter la voix de la Bretagne, il existait des hommes et des femmes qui ont tout donné pour elle, et qui, malgré les erreurs que certains ont pu commettre, ont façonné l’identité de notre pays.

Il faut inculquer un souffle nouveau au mouvement breton, tout en s’inspirant des réussites du passé, mais en se tournant vers l’avenir et en tenant compte de notre époque.

Stourm se veut le repère culturel de tous les bretons qui veulent relever la tête. Stourm est la réaction violente et raisonnée, de la jeunesse bretonne cultivée.

Breizh-info.com : Le mot de la fin ?

Stourm Breizh : Netra na den ne vir ouzimp kerzout war-du ar pal (Rien ni personne ne nous empêcheront de marcher vers le but).

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine