Lutte. Tournoi international de Paris les 28 et 29 janvier 2016

A LA UNE

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

22/01/2017 – 08H00 Paris (Breizh-Info.com) – Le Tournoi International de Paris, organisé à l’INSEP du 28 au 29 Janvier, sera le premier grand rendez-vous de l’équipe de France de Lutte qui s’apprête à vivre une saison 2017  ponctuée par des Championnats du Monde à domicile du 21 au 26 Août qui est l’objectif principal de l’équipe de France.

Une équipe emmenée par le capitaine et doyen de l’équipe de France Mélonin Noumonvi, mais aussi par Koumba Larroque ou encore par  Zelimkhan Khadjiev, qui ambitionnent de décrocher des médailles face aux meilleurs athlètes internationaux de la discipline, et ce dès le Tournoi de Paris. Un premier tournoi important pour gagner en confiance et définitivement tourner la page Rio 2016.

Le premier de cette liste sera le tournoi international de Paris les 28 et 29 janvier dans le temple français du sport haut niveau, l’INSEP. Avec plus de 300 athlètes, près de 25 pays représentés et pas moins de 150 bénévoles, cette compétition, organisée par la fédération Française de lutte, sous l’égide de la fédération internationale, sera une étape majeure de la rentrée sportive.

Une grande partie des nations forte de la lutte mondiale ont d’ailleurs répondu présentes notamment l’Iran, les États-Unis, le Kazakhstan, la Géorgie, l’Arménie, la Hongrie ou encore la Bulgarie pour ne citer qu’elles. Avant de se retrouver en Serbie pour les Championnats d’Europe (02-07 mai) et surtout à l’Accor Hôtel Arena pour les mondiaux, les lutteurs venus des quatre coins du monde, répartis dans les 3 styles de luttes Olympiques (Féminine, Libre, Greco/Romaine) vont en découdre et se jauger en ce début d’année, sur les 3 tapis de l’INSEP.

« Le Tournoi de Paris est la première compétition de l’année 2017, ce sera donc aussi la première phase de sélection avant les championnats d’Europe (02-07 Mai en Serbie). Les lutteuses et lutteurs français ont a cœur de faire oublier les résultats décevants de Rio et ont déjà en ligne de mire les Championnats du Monde à Paris. Nos athlètes devront être au rendez-vous car de nombreuses délégations sont attendues et ce tournoi sera très certainement d’un niveau exceptionnel ! » explique Patrice Mourier (Manager des Equipes de France).

Pour Christophe Guénot, entraineur de Lutte Gréco-Romaine : « Artak reste le numéro 1 de sa catégorie en 66kg mais il devra confirmer son statut à Paris, sachant que certains jeunes travaillent dur pour tenter de prendre la place. Evrik a remporté 2 médailles de bronze dernièrement en Finlande en 71kg, il sera attendu durant ce tournoi. De son coté, Mélonin monte en puissance et je suis convaincu qu’il sera en grande forme sur cette compet. Les résultats au tournoi de Paris seront déterminants pour les prochaines sélections. Le tournoi sera très relevé cette saison avec plus de 300 lutteurs inscrits. L’objectif est de remporter 4 médailles sur les 8 catégories et aussi de monter sur le podium au classement par équipe.»

Plus de 60 lutteurs formeront la délégation française. Parmi eux, la sélection suivante :

Lutte Féminine :

– 48 kg : Julie Sabatie, Félicia Gallo

– 53 kg : Mathilde Rivière, Hilary Honorine, Tatiana Debien

– 60 kg : Aurelie Basset

– 69 kg : Koumba Larroque (photo)

– 75 kg : Cynthia Vescan, Pauline Lecarpentier


Lutte Libre :

– 57 kg : Zoheir El Ouarraqe, Youssup Deliev

– 61 kg : Ilman Mukhtarov, Iurii Siemakin

– 65 kg : Maxime Fiquet, Valentin Sanfratello

– 70 kg 
: Johnny Bur,

– 74 kg : Zelimkhan Khadjiev (photo), Charles Afa

– 86 kg 
: Akhmed Aibuev, Saifedine Alekma

– 97 kg
 : Quentin Milliere

Lutte Gréco-romaine :

– 59 kg : Yasin Ozay

– 66 kg : Artak Margaryan, Hrachia Malkhasian,

– 75 kg : Evrik Nikoghosyan

– 98 kg : Mélonin Noumonvi (photo)

Crédit Photos :  DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Nantes. Un migrant délinquant souhaite « rentrer en Algérie » : le tribunal refuse d’accéder à sa requête…

Pour une fois qu'un migrant souhaite rentrer chez lui ! Ce 25 juillet, un Algérien qui se dit âgé...

Aéroport de Rennes ou de Nantes : lequel choisir ?

Vous êtes en Bretagne et vous projetez un voyage prochainement ? Si vous ne souhaitez pas monter à Paris, deux...

Articles liés

Ster ur stourm

Lakaomp un eostad a wanag liv ar vroadelouriezh vrezhon da ziwanañ Tud eeunik-kenañ, bugeligoù bras heñvel ouzh ar pobloù trevadennet a zo eus ar Vrezhoned....

War raok n°60 : A temps de guerre, valeurs de combat

Le 60ème numéro de la revue War raok vient de sortir. Voici ci-dessous l'éditorial et le sommaire de la revue. Pour vous abonner c'est ici Toute...

Cyrille Diabaté : « Le MMA avant toute chose est un outil social d’éducation de la jeunesse » [Interview]

La ministre des Sports Roxana Maracineanu a enclenché le processus d’officialisation de la pratique professionnelle des Arts martiaux Mixtes (MMA) en France à partir...

André-Arnaud Fourny ( Dictionnaire de la Boxe) : « La boxe a changé, mais n’a pas régressé » [Interview]

André-Arnaud Fourny, spécialiste de boxe depuis 1982 à L’Equipe, a couvert les plus grands combats dans le monde entier et rencontré le plus prestigieux...