Oxygène : L’euthanasie sans tabou [vidéo]

A LA UNE

09/10/2016 – 06H15 France (Breizh-info.com) – Un nouveau numéro du magazine santé Oxygène, présenté par Elise Blaise de TV Libertés, est sorti. Cette fois-ci, c’est la question de l’euthanasie qui y est abordé, sans tabou, d’un point de vue scientifique et éthique. Les contributeurs sont Emmanuel Hirsch, professeur d’éthique médicale à l’Université Paris-Sud, et Thibault Isabel, rédacteur en chef de la Revue Krisis.

 Les lois Leonetti et Cleays-Leonetti sont des étapes vers la légalisation de l’euthanasie. Présentée systématiquement comme une pratique visant à mourir dans la dignité, ses défenseurs oublient souvent l’importance de l’accompagnement de la fin de vie et le rôle des soins palliatifs, qui ne riment pas avec mort prématurée.

Sur la question de l’euthanasie, on peut aussi voir un excellent, mais très dur, reportage « le choix de Jean », diffusé il y a plusieurs années sur la télévision publique. Ce film est la chronique des derniers mois de Jean Aebischer, 58 ans, atteint d’un cancer.

Il est suivi dans sa vie quotidienne, jusqu’à son dernier moment. Dernier moment qu’il a lui-même fixé, ayant demandé une assistance au suicide. Jean Aebischer vit en Suisse, près de Fribourg. Atteint d’un cancer, il a des métastases cérébrales, petites bombes à retardement, qui vont en quelques semaines toucher des fonctions vitales. Ses médecins lui laissent l’espoir de vivre au plus quelques mois. Pourtant, il ne ressent aucun symptôme de sa maladie. Plus que la mort, Jean Aebischer craint la souffrance, la dégradation physique, l’image d’agonie qu’il laisserait aux siens. En Suisse, l’assistance au suicide est une pratique autorisée. L’association Exit aide des malades en fin de vie à mettre fin à leurs jours : un bénévole leur apporte une solution mortelle. Auparavant, Exit examine leur dossier médical et rappelle ses conditions. Parmi celles-ci, l’obligation pour le malade d’absorber lui-même la solution mortelle. Jean Aebischer est mort le 6 janvier 2004. Réflexion sur l’assistance au suicide, ce film est aussi un travail sur la maladie, la mort et le deuil. Pourquoi choisir l’assistance au suicide ? Comment fixer le moment de sa mort ? Contrôler le moment de partir apaise-t-il l’angoisse de la mort ? Comment se préparer à mourir ? Comment y préparer ses proches.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Rennes. Il gifle une dame de 80 ans..son avocate veut qu’il fasse « un stage pour apprendre à gérer ses émotions »

Un individu de 34 ans était jugé en comparution immédiate cette semaine à Rennes, pour avoir giflé, mercredi 22...

Rennes. Le RN dénonce les ateliers « en non mixité » et les subventions publiques au festival néo-féministe « Dangereuses Lectrices »

Ces 25 et 26 septembre s'est tenu à Rennes un drôle de festival, ultra confidentiel, mais subventionné par la...

1 COMMENTAIRE

  1. les « témoignages » des familles ne disent pas ce que sont devenus les patients!!!!!!!! Curieuse présentation….
    Affectivité ignorante contre savoir insensible ?
    Insoluble.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés