Cécile Corbel sort « vagabonde » , son 6ème album [interview]

A LA UNE

13/10/2016 – 09H00 Bretagne (Breizh-info.com) –  Cécile Corbel a sorti son 6ème album, vendredi 7 octobre. Un album intitulé « vagabonde » (pour le commander, cliquez sue l’image ci-dessous) très folk-rock, qui surprendra forcément car il diffère des autres sortis jusqu’ici. Mention spéciale de notre côté à la chanson « Waterfalls » et à « Entre ses bras».

Pour Vagabonde, la harpiste, chanteuse, auteur-compositeur, offre treize titres, avec des invités : de jeunes groupes français tel Poppy Seeds ou The Moorings, inspiré par les pubs irlandais et les Pogues ; des Ecossais, Manran, invités pour une suite de danses irlandaises ; un Sénégalais, Faada Freddy ; une toute débutante, Pomme, 19 ans, proche du folk américain, ainsi que Gabriel Yacoub, fondateur en 1973 du groupe phare du folk français Malicorne.

Cécile Corbel est née à Pont-Croix, une petite commune du cap Sizun, à la pointe du Finistère. Elle est l’une des  » chouchoutes  » du Festival Interceltique de Lorient. Tombée en amour devant une harpe à l’âge de 15 ans, la jeune femme a pris le train de la réhabilitation de la harpe celtique.

Outre ses albums, Cécile Corbel a par ailleurs composé la musique du film Arrietty, le petit monde des chapardeurs, sous la direction d’Hiromasa Yonebayashi. Le film est un succès avec près de 10 millions de spectateurs et 150 millions de dollars de recette. Elle a été deux fois disque d’or au Japon.

Avant de démarrer sa tournée, elle donnera deux prestations en Bretagne :

15/10  à VANNES 16h(LECLERC)

22/10 à NANTES 17h (LECLERC de Rezé)

Nous l’avons interrogée pour mieux la découvrir.

Breizh-info.com : Qu’est-ce qui vous a amené à la chanson ? Pourquoi avez vous dès le départ souhaité chanter dans plusieurs langues, dont le breton ?

Cécile Corbel : c’est sans doute un goût que j’ai pour le voyage et une certaine curiosité.
Je ne parle pas toutes ces langues mais j’aime leur petite « musique » interieure. Quant au breton , je ne le parle pas dans ma vie quotidienne mais j’aime beaucoup ses sonorités, ce mélange de force et de douceur.

Breizh-info.com :  Vous êtes l’une des plus belles voix de la chanson celtique. Il y a de l’inné là dedans, mais je suppose aussi énormément de travail non ?

Cécile Corbel : C’est très gentil mais je ne me sens pas l’étoffe d’une grande voix comme la possèdent les grandes chanteuses lyriques qui, elles, travaillent vraiment leur voix comme un instrument.

Le seul travail que je fais avec ma voix est autour de l’interprétation, de l’émotion à faire passer dans mes paroles…c’est quelque chose d’intérieur.

Breizh-info.com : Vagabonde est votre 6ème album. Comment arrivez vous à vous renouveler ? Qu’avez voulu apporter en plus sur celui-là ? De quoi parlent vos chansons ?

Cécile Corbel : Album après album, l’essentiel est de continuer à s’amuser, ne pas tourner en rond… vagabonder justement !

Il faut rester curieux de tout…Mon nouveau disque est sans doute le plus folk et le plus joyeux de tous, notamment grâce aux nombreux invités que j’ai eu la chance de réunir. Les textes de cet album sont aussi variés que le sont mes sources d’inspiration : tradition celtique, chansons de pubs et chants de travail, musique cajun , sonorités country ou irlandaises s’entremêlent…

Breizh-info.com : Pas de langue bretonne dans cet album, et des mélodies qui sonnent plus rock – folk, avec également quelques duo . Un changement ?

Cécile Corbel : Je suis mes envies et mes inspirations mais reste fidèle à « mon » son et ma manière de composer. Si le disque sonne plus folk et plus joyeux que les précédents, cela coïncide sûrement avec mon état d’esprit de ces deux dernières années.
Je continue de composer sur ma harpe mais j’ai fait la part belle à mes invités dans plusieurs chansons. Ce n’est pas un changement, c’est la suite !

Breizh-info.com : quels sont les artistes actuels que vous appréciez particulièrement ? Et avec qui vous aimeriez jouer en concert ?

Cécile Corbel : Mes goûts sont éclectiques, j’en ai bien peur. Aussi en ce moment à la maison nous écoutons beaucoup de musique baroque, mais aussi « les ours du scorff » (un groupe de musique bretonne pour enfants) la chanteuse folk Vashti Bunyan, de la country en provenance directe de Memphis, ou le rock progressif du groupe Jethro Tull…!!! j’ai toujours écouté plein de choses différentes…

Breizh-info.com : Y’a t »il des talents bretons que vous auriez à conseiller à nos lecteurs ?

Cécile Corbel : Il y a plein de super musiciens en Bretagne , des « anciens » et des jeunes aussi …Sur mon nouvel album je fais un duo avec le groupe Poddy Seeds. Je recommande leur dernier disque. C’est de la musique irlandaise pur jus, mais jouée par des bretons !

Breizh-info.com :  si vous aviez trois lieux qui sont sacrés à vos yeux en Bretagne, lesquels seraient ils ?

Cécile Corbel : Le site de Landevennec sur la presqu’île de Crozon, pour son mysticisme et sa force, l’abbaye de Paimpont au coeur de Broceliande, point de départ de beaucoup de rêveries arthuriennes, et la côte de mon cap sizun natal, encore préservée et sauvage, brutale parfois, mais si belle.

Breizh-info.com : Parlez nous de votre tournée à venir, avec quelques dates bretonnes notamment ?

Cécile Corbel : J’espère pouvoir jouer les nouvelles chansons sur scène tout au long de l’année 2017…Je croise les doigts pour qu’il y ait de belles dates bretonnes mais pour l’instant mes pas vont me guider dans l’est, chez nos amis alsaciens et allemands pour une série de dates à l’automne.

Breizh-info.com :  Pouvez vous nous parler de « la porte des secrets » dont vous êtes la marraine ?

Cécile Corbel : C’est une installation à l’abbaye de Paimpont justement. A mi-chemin entre une exposition, une mise en lumière onirique et un spectacle de conte , la porte des secrets est une installation vivante et poétique pour découvrir la forêt de Broceliande, son écosytème, son histoire et ses légendes. Je conseille à tous d’aller y faire un tour, petits et grands !

Propos recueillis par Yann Vallerie

Date de la tournée : 

23/9 : Le Maquis de Vareilles
24/9 : Le Maquis de Vareilles
28/10 : Darmstadt
30/10 : Sarrebrück
31/10 : Mainz
4/11 : Oberhausen
5/11 : Pima
6/11 : Riesa
10/11 : Théâtre municipal, Colmar
12/11 : Altlandsberg
18/11 : Marsannay

Photo : malgorzata (DR)
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Saint-Brieuc. 6 à 12 mois de prison pour la fratrie de cambrioleurs

​Mais qui a éduqué ces individus ? A Saint-Brieuc jeudi 16 septembre, quatre frères ont été condamnés à des...

Hôpital de Quimperlé. Trois médecins urgentistes bientôt en moins du fait de la tyrannie sanitaire ?

L"information vient des syndicats, et a été révélée par Le Télégramme. Trois médecins urgentistes manqueraient à l'appel depuis le...

Articles liés