Rugby. Le bilan de la première journée de Champions Cup et de Challenge Cup

18/10/2016 – 05H00 Glasgow (Breizh-info.com) – Les Saracens, Glasgow Warriors et Clermont sont assurément les deux équipes qui ont fait la plus forte impression durant la première journée de Champions Cup (Coupe d’Europe) de rugby, qui se jouait ce week-end. Les Saracens anglais sont parvenus à aller battre Toulon (23-31) à l’extérieur, après notamment une première mi-temps à montrer dans toutes les écoles de rugby. Puissance, détermination, jeu de passe, combat physique, tout y était, face à des toulonnais manifestement dépassés par l’évènement.

Des toulonnais qui ont néanmoins mis en difficulté les anglais en seconde période (profitant notamment d’un carton jaune et d’une exclusion de dix minutes leur ayant permis de mettre deux essais) avant de craquer de nouveau en fin de match.
Assurément, les Saracens seront très difficiles à battre cette année – ils écrasent par ailleurs le championnat anglais – s’ils restent à ce niveau.

En ouverture, les Glasgow Warriors – qui comptent une grosse partie des internationaux écossais – ont dominé les Tigres de Leicester (42-13) en pratiquant là encore un rugby séduisant et offensif. Côté français, on retiendra essentiellement la victoire de Clermont chez les Exeter Chiefs (8-35) après un match solide à l’extérieur. Les Toulousains ne sont pas passés loin de l’emporter au Connacht (23-21), dans un stade de Galway à l’ancienne, où l’on peut encore boire sa pinte de bière sur la pelouse.

Globalement, ce que l’on peut retenir de cette journée c’est que les clubs anglais, écossais, gallois ou irlandais pratiquent un rugby que les français ne savent plus pratiquer : offensif, fait de passe et de tentative systématique d’aller de l’avant, là où les clubs français ont tendance à rechercher le défi physique, la mêlée. Pas de commentaire à faire sur l’équipe des Zebre, dont on se demande réellement ce qu’elle fait en Champions Cup, et qui va servir à chaque équipe de sa poule à améliorer son goal-average.

 

C’est donc le beau jeu qui a été récompensé durant cette première journée dont voici les résultats ci-dessous :

Poule 1 :
Glasgow Warriors – Leicester (42-13)
Racing – Munster reporté en raison du décès de l’entraineur du Munster, et légende du rugby Irlandais, Anthony Foley.

 

Poule 2 :
Wasps – Zebre (82 – 14)
Connacht – Toulouse (23-21)

Poule 3 :
Toulon – Saracens (23_31)
Scarlets – Sale ( 28_11)

Poule 4 : 
Leinster – Castres (33-15)
Northampton – Montpellier (16-14)

Poule 5 :
Exeter – Clermont (8-35)
Bordeaux Bègles – Ulster (28-13)

Dans le Challenge Européen (l’Europa League du rugby), on notera la belle victoire de La Rochelle à Trévise (10-41), mais aussi le craquage totale de Brive, qui tenait la victoire à Newport avant de s’effondrer dans les dix dernières minutes (37-16) ou encore la fessée infligée par les Harlequins au Stade Français (43-21) au terme d’un match sans discussion possible. Les clubs français, hormis La Rochelle, n’ont pas semblé concerné par l’évènement, à contrario des autres nations y participant.

A noter également la belle victoire des surprenants russes de Enisei, qui a battu Worcester (19-12).

Tous les résultats ci-dessous :

Poule 1 :
Trévise – La Rochelle (10-41)
Bayonne – Gloucester (27-47)

Poule 2 :
Grenoble – Lyon (13-39)
Ospreys – Newcastel (45-0)

Poule 3 :
Newport – Brive (37-16)
Enisei – Worcester (19_12)

Poule 4 : 
Bristol – Cardiff (20_33)
Pau – Bath (22-25)

Poule 5 ; 
Harlequins – Stade Français (43-21)
Timisoara – Edimbourg (17-59)

Prochain rendez-vous pour les deux coupes : le week-end prochain avec en ouverture, jeudi 20 octobre, La Rochelle – Bayonne, Bath – Bristol et Stade Français – Timisoara.

Photo : Skysports
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine