Asie du Sud-Est. Les persécutions antichrétiennes en hausse

A LA UNE

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Violences policières internationales. Avec 32 morts, la France est plutôt bien classée

Le dernier rapport de l'IGPN, la police des polices, vient de sortir, balançant toutes les turpitudes supposées des policiers...

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à...

4e vague de Covid-19 à l’hôpital ? « Un mensonge d’État » selon le fondateur de la Société Française de Virologie [Vidéo]

La vidéo de l'intervention de Jean-Michel Claverie, fondateur de la Société Française de Virologie dimanche 25 juillet sur BFMTV...

15/01/2017 – 06H30 Paris (Breizh-info.com) – Les persécutions antichrétiennes sont en hausse en Asie du Sud-Est . Alors que le sort des chrétiens d’Orient en proie aux violences, de l’Etat Islamique notamment, a occupé une place centrale de l’actualité ces trois dernières années, d’autres communautés chrétiennes sont victimes de persécutions.

C’est ce que révèle l’index 2016 de l’association internationale Portes ouvertes. Si les medias parlent beaucoup du Moyen-Orient et de l’Afrique subsaharienne, l’Asie du Sud-Est est en train de concurrencer ces deux régions en terme de violences antichrétiennes.

Il ressort de cette analyse qu’il y a eu moins de chrétiens tués dans le monde en 2016 mais que les persécutions restent en hausse. En effet, le nombre de meurtres est en baisse avec 948 morts en 2016 contre plus de 5 700 en 2015. Un recul explicable par les revers qu’ont enregistrés des groupes terroristes musulmans comme l’Etat islamique ou Boko Haram.

Mais le phénomène est en train de s’aggraver en Asie du Sud-Est où l’on constate une détérioration des libertés et de la paix civile. En Inde par exemple, on estime que 15 chrétiens sont victimes de tabassages et de viols quotidiennement. Une femme de 55 ans a même été brûlée vive par les habitants de son village, son fils et sa belle-fille avaient été enlevés peu avant par des militants maoïstes mandatés par les autochtones.

Au Vietnam, au Laos et au Bangladesh, on observe également une multiplication des violences contre les édifices chrétiens. Même chose en Chine où le pouvoir s’inquiète de voir l’Eglise grandir et tente de la contrôler. En effet, en 40 ans, on est passé de 600 000 à 100 millions de chrétiens. En cause dans ces pays : un renouveau des identités majoritaires qu’elles soient musulmane, communiste, hindouiste ou même bouddhiste. Au Bhoutan, les chrétiens ne sont pas considérés comme des nationaux, certains n’ont même pas de carte d’identité. Par ailleurs, avec la progression de l’islamisme radical partout dans le monde et particulièrement en Asie, certains groupes s’identifient à l’Etat islamique et à ses méthodes, c’est notamment le cas au Bangladesh où Daesh, Al-Qaeda et les Frères musulmans se sont fait une place.

La Corée du Nord est pour sa part la grande absente du classement, faute d’informations. Des dizaines de milliers de chrétiens croupiraient dans des camps de travaux forcés. Il n’y a aucune liberté de conscience, le pouvoir pratique un mélange de communisme, de philosophie de l’indépendance et de culte de la dynastie. Avant la guerre de Corée au début des années 50, la capitale Pyongyang était pourtant appelée la « Jérusalem d’Orient ». On estime qu’aujourd’hui, 300 000 chrétiens vivent leur foi dans le secret.

Pour lutter contre les persécutions, le directeur de l’association « Portes ouvertes », Michel Varton, affirme que les pays occidentaux ne devraient pas fermer les yeux sur la liberté religieuse au nom d’intérêts économiques ou politiques.

Photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Le chantage au vaccin sur les enfants – JT de TVLibertés du mercredi 28 juillet 2021 [Vidéo]

À la une de ce journal du 28 juillet de TVLibertés, les collégiens et lycéens non vaccinés seront renvoyés...

Tyrannie sanitaire. Professeur Raoult sur les vaccins et le Covid-19. Évolution de l’épidémie et Harcèlement

Tyrannie sanitaire. Professeur Raoult sur les vaccins et le Covid-19. Évolution de l'épidémie et Harcèlement https://www.youtube.com/watch?v=eUFLWj6qw2A Photo d’illustration : DR  Breizh-info.com, 2021,...

3 Commentaires

  1. Mettre la Russie d’aujourd’hui dans les pays où la situation des
    chrétiens est critique ridiculise cette analyse et c’est bien dommage!
    Quant à oublier le Kosovo par contre cela montre bien où sont les
    commanditaires de ce papier

  2. De toute évidence les persécutions sont pour les religieux ou encore ceux qui portent la ‘soutane’ aussi bien les ,,missionnaires sinon les Pacifistes en ce genre par des ‘sectes’ démoniaques !

  3. Pour la Russie, en effet il faudrait affiner. Est-ce que les orthodoxes sont persécutés ou d’autres chrétiens ? Il faut aussi rappeler que l’islam en Russie, c’est 20 millions de personnes.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Islam, judaïsme, christianisme. Quelle est la religion la plus persécutée dans le monde ?

Si pour les idéologues, les premières victimes de l'islamisme sont les musulmans eux-mêmes, un rapport de l’ONG Portes ouvertes, estime à plus de 340...

Du pétroyuan à la dédollarisation de l’Asie et du monde

La Chine a développé une stratégie ingénieuse pour ses achats en pétrole, née de la contrainte initiale du recours au dollar. Aujourd’hui, Richard Détente...

Les mandéens ou chrétiens de la saint Jean.

Le mandéisme est une religion gnostique, abrahamique, baptiste et monothéiste. Avant le déclenchement de la guerre d'Irak, 65 000 mandéens, appelés sabéens par les musulmans...

Le Laos, partagé entre amitié traditionnelle avec le Vietnam et perspective de développement économique avec la Chine

Au début de ce mois, le 11ème Congrès du Parti Populaire Révolutionnaire Lao a élu le nouveau Général du Parti. Le chef du parti...