Loire-Atlantique. Hausse de 2,8 % de la délinquance en 2016

A LA UNE

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Violences policières internationales. Avec 32 morts, la France est plutôt bien classée

Le dernier rapport de l'IGPN, la police des polices, vient de sortir, balançant toutes les turpitudes supposées des policiers...

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à...

27/01/2017 – 10h25 Nantes (Breizh-Info.com) – 65 127. C’est le nombre d’actes de délinquance ayant été commis dans le département breton durant l’année 2016. Cela représente une hausse de 2,8 % de ces actes. La préfecture de Loire-Atlantique note la poursuite inquiétante de l’implication de mineurs. Plus d’une mise en cause sur trois en matière d’atteinte aux biens (vols, cambriolages, destructions et dégradations) concerne en effet un mineur.

Hausse des atteintes aux biens

Avec une hausse de 3,8 %, le bilan de l’année 2016 est mauvais sur le front des vols, des cambriolages et des dégradations de biens. Les services de police en Loire-Atlantique ont constaté 55 940 actes de ce type en 2016 soit 2 044 de plus qu’en 2015.
Ce sont principalement les vols liés aux véhicules (+ 8,30 %) et les vols avec violences (+ 7,90 %) qui explosent.

Un policier s’alarme : « A Nantes, c’est particulièrement frappant, on voit se multiplier des petites affaires où des gens se font casser un carreau et voler leurs biens restés en évidence. Même dans les zones que l’on pensait à l’abri, cela vient aussi… »

Malgré cette aggravation de la situation dans la métropole nantaise, Johanna Rolland, maire (PS), semble incapable de prendre la mesure du problème.

Une baisse des atteintes aux personnes

Si les violences physiques «crapuleuses» (c’est-à-dire visant à commettre un vol) augmentent de 8,20 %, les violences physiques « non crapuleuses » (toutes les violences sans intention de commettre un vol) baissent elles de 4 % pour atteindre 5 327 actes en 2016.

Fait intéressant, les atteintes aux personnes présentent un taux d’élucidation 6 fois supérieur à celui des atteintes aux biens avec 66 % contre 11 %.

Bilan de l’état d’urgence et de la lutte contre le terrorisme

La préfecture note le rehaussement du dispositif de sécurité des grands évènements festifs, sportifs et culturels. Les services de l’État citent en exemple les Rendez-vous de l’Erdre, le Mondial de handball, l’Odyssée des rêves ou encore les Foulées du Tram.

La préfecture indique également que 300 personnes ont été signalées pour « radicalisation » depuis juin 2015 en Loire-Atlantique.

Enfin, 58 perquisitions administratives ont été réalisées depuis l’activation de l’état d’urgence. Elles ont donné lieu à 21 interpellations, 20 gardes à vue et à la création de 11 dossiers judiciaires.
Au passage, on apprend que 7 armes ont été découvertes lors de ces perquisitions.

Délinquance et immigration

4 filières d’immigration illégales ont été démantelées en 2016 en Loire-Atlantique. Une guinéenne, une algérienne, une paraguayenne et une angolaise.
De plus, 361 faux documents ont été identifiés ou découverts lors de procédures contre 259 en 2015 (+39 %).

Le lien entre immigration et délinquance est aussi observable dans la provenance de ceux qui commettent ces actes de délinquance.

La préfecture de Loire-Atlantique note ainsi « la professionnalisation et l’internationalisation de la délinquance : des réseaux très mobiles avec des ramifications internationales, notamment dans le domaine des cambriolages. »
Un policier nous le confirme : « La grande majorité des cambriolages est le fait de gangs venus des pays de l’Est. Quand on dit ça, on pense souvent aux Roms. C’est vrai mais ils se contentent généralement de plus petits larcins. Il s’agit plus d’Albanais ou de Géorgiens par exemple. »

Interrogé sur la surreprésentation des extra-européens dans les actes de délinquance, il botte quelque peu en touche : « Vous savez, même si la population a beaucoup évolué ces dernières années, la Loire-Atlantique est relativement préservée par rapport à certaines régions de France. Oui, il y a une surreprésentation des délinquants de type maghrébin ou africain, notamment chez les jeunes. Mais on est encore loin des taux effarants que nos collègues d’Île-de-France peuvent observer. »

Tous les chiffres


[cc] Breizh-info.com, 2017 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Aet eo Paol Kalvez da Anaon

Aet eo ar skrivagner ha stourmer evit ar brezhoneg Paol Kalvez da anaon d'an 30 a viz gouere. 97...

Covid-19. Ces influenceurs qui veulent nous vacciner !

Covid-19. Ces influenceurs qui veulent nous vacciner ! https://www.youtube.com/watch?v=sWsnsLcNJuo Photo d’illustration : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion...

1 COMMENTAIRE

  1. que des chances pour la france !! raclures de RLPS !! voici l’aboutissement de votre souhait de détruire la nation …. mais comme les bretons vous ont installé ,profitez savourez les joies du multiculturalisme imposé …

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Un dimanche ordinaire à Nantes : trois rixes, un règlement de comptes, des coups de feu…

Le soir du dimanche 25 juillet, une sorte de folie semblait s'être emparée de Nantes, entre un règlements de comptes entre bandes de quartiers...

Nantes : le grand retour de la délinquance nocturne

La réouverture des bars de nuit, mais aussi des discothèques, ne fait pas que des heureux. C'est en effet à Nantes le grand retour...

Conseils départementaux en Loire-Atlantique et en Ille-et-Vilaine : deux vices-présidences « bretonnes »

Avec le résultat des élections, la recomposition des conseils départementaux et régionaux est regardé à la loupe et donneront des indications sur les politiques...

Nantes : les règlements de comptes à l’arme blanche entre clandestins maghrébins se multiplient

Dans la nuit de jeudi à vendredi dernier, quai de la Fosse, un extra-européen qui se dit âgé de 17 ans, en situation irrégulière,...