Après les saccages du samedi 25 février en centre-ville de Nantes les syndicats craignent de payer les pots cassés

A LA UNE

Mickaël Mary : « J’ai souhaité proposer un panorama de la grande richesse naturaliste en baie du Mont St Michel »

Inscrits au Patrimoine Mondial de l'UNESCO depuis 1979, le Mont-Saint-Michel et sa baie sont une destination touristique incontournable qui...

Anne-Sophie Chazaud : « En France, la pensée dite progressiste contient en son sein un ferment puissamment liberticide »

Anne-Sophie Chazaud, philosophe et essayiste, a publié il y a plusieurs semaines un livre important, « Liberté d’inexpression: nouvelles...

Covid-19. Toujours pas de vraie 2ème vague en vue mais un rebond saisonnier d’ampleur limitée pour l ‘Europe et les USA

Au niveau planétaire, si la contamination progresse principalement en Europe, la courbe générale des décès ne permet pas encore...

Monsieur K : « Nos ennemis nous ont déclaré une guerre à mort » [Interview]

Il est la voix de plusieurs émissions, anciennement sur Méridien Zéro et aujourd'hui sur ERFM. Ils sont des milliers...

Nantes. Le MIN, un marché magnifique, mais couteux et plein de malfaçons ?

Nouveau ventre de Nantes achevé dans la précipitation avant les municipales pour accueillir ses 100 entreprises et 800 salariés,...

02/03/2017 – 06H15 Nantes (Breizh-info.com) –  Un énorme malaise plane sur la gauche et l’extrême-gauche nantaise. Les syndicats nantais craignent en effet de devoir payer l’addition salée du saccage par les antifas de la rue de Strasbourg et de ses environs lors de la manif anti-FN de samedi dernier.

« Normalement, même si on ne dépose pas de parcours par tradition à Nantes depuis des décennies, il n’y a pas de casse jusqu’à la dispersion annoncée par les syndicats, les autres font ce qu’ils veulent après, ce n’est plus de notre responsabilité », nous explique ainsi un syndicaliste chevronné nantais, sous couvert d’anonymat. « Sauf que là il y a eu de la casse rue de Strasbourg, en présence des syndicats sur le parcours annoncé ».

Et « là, y a une énorme pression », à cause de la bronca des commerçants et des nantais énervés par la casse. La mairie, la TAN et l’association de commerçants Plein Centre ont porté plainte contre X.

Par ailleurs, la casse a plutôt servi les intérêts du FN, ce qui crée une foire d’empoigne dans la mouvance.

On peut ainsi lire : « Le collectif « à l’abordage » tient depuis des mois un double discours. En effet, il participe à des réunions pour organiser des manifestations dans lesquels il s’accorde avec les autres organisations pour respecter le choix d’une manifestation contre le Front national, qui se déroule dans le calme. Le jour même, ce collectif retourne sa veste et justifie le bris de vitrines et la confrontation avec les forces de l’ordre. Tenir un double discours, mentir aux autres organisations qui veulent manifester…. c’est cela qui crée de la dissension ».

Louis Moulin

Crédit Photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

2 Commentaires

Comments are closed.

Les derniers articles

Covid 19 : La 2ème vague de confinement arrive

Au programme ce soir, le temps est suspendu en attendant que le gouvernement décide du futur sort de la...

Alexandre Del Valle : « La Turquie s’attaque à la France parce qu’elle est faible »

Alexandre Del Valle : « La Turquie s'attaque à la France parce qu'elle est faible » https://www.youtube.com/watch?v=CTbaVirl8GA Crédit photo : DR...

Eric Zemmour : « Il faut arrêter l’immigration musulmane, fermer les mosquées turques, fermer les écoles turques, et accepter l’affrontement »

Eric Zemmour : « Il faut arrêter l’immigration musulmane, fermer les mosquées turques, fermer les écoles turques, et accepter l’affrontement ». Face à l'info du...

Islamisme. Mohammed Moussaoui, le président du CFCM pense qu’il faut renoncer au droit de blasphème au nom de la fraternité

Mohammed Moussaoui, le président du CFCM pense qu'il faut renoncer au droit de blasphème au nom de la fraternité. Les masques tombent. Les propos ont...

Nantes : nouvelles lignes de tram, la concertation est ouverte

A l’horizon 2026, trois nouvelles lignes de tramway seront mises en service à Nantes. Les habitants de Nantes Métropole sont dès à présent conviés...

Décision de l’ANSM sur l’hydroxychloroquine : Le Professeur Raoult s’exprime

L'Agence du médicament (ANSM) a refusé au Pr Didier Raoult une utilisation plus étendue de l'Hydroxychloroquine, qui n'a toujours pas fait la preuve de...

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Autres articles

- Pour nous soutenir -