Nantes. Le voleur à la compote frappe sur le marché de Rezé : 2 victimes

A LA UNE

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

04/03/2017 – 07H00 Nantes ( Breizh-info.com)  – Ce 2 mars vers 11 heures, deux personnes ont été détroussées par un voleur solitaire, qui a mis en œuvre à sa façon une technique assez connue depuis le début des années 1980 en Europe de l’Est. Ses victimes sont des personnes âgées qui se rendaient sur le marché de la place du 8 mai à Rezé, et il a agi notamment sur le parking attenant.

« Armé » de tubes de compote liquide, il a aspergé le gilet d’un homme âgé de 80 ans, avant de l’apostropher au motif que son gilet est sale. Pendant qu’il l’aidait à l’enlever, il lui a piqué son porte-feuille. La victime, recueillie par les deux « gardiens » (Rezé, ville socialiste, n’a pas de police municipale, mais un service de sécurité qui patrouille sur les marchés) qui tournent sur le marché et ses abords, est allée porter plainte. Peu de temps après, le voleur à la compote a détroussé une autre personne âgée, selon des commerçants du marché.

Le signalement du voleur reste vague : « un grand, à casquette, plutôt originaire d’Europe de l’Est », selon un témoin. Les recherches des deux « gardiens », du placier et du médiateur n’ont rien donné. En revanche, une commerçante se souvient d’un précédent : « il y a un an et demi, place Zola à Nantes, un vieil homme qui allait du distributeur de billets au marché a été aspergé d’eau, apostrophé par deux personnes – bien habillées, plutôt d’Europe de l’Est à juger par leur accent – et dépouillé pareillement de son porte-feuille ».

L.B.G

Crédit Photo : Breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2017 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Un député européen polonais : « La suprématie du droit de l’UE n’est pas inscrite dans le traité de l’UE »

Pologne (Via Visegrád  Post) – Dans un entretien accordé à l’agence de presse PAP et cité ce 30 juillet...

Conduire à l’étranger. Quelles suites en cas d’infraction routière ?

Si certains conducteurs français peuvent avoir tendance à se croire tout permis lorsqu'ils circulent sur les routes d'un pays...

Articles liés

Université de Nantes : une formation en archéologie contemporaine

Il y a 77 ans, les Alliés débarquaient en Normandie. De moins en moins d'anciens combattants sont là pour relater ce qu'ils ont vécu...

Entretien avec Marc Le Bourhis à propos de l’incendie de la cathédrale de Nantes

Le 18 juillet 2020, la cathédrale de Nantes était en proie à un incendie. Les flammes ont notamment détruit le grand orgue dont la...

FC Nantes – FC Lorient : le résumé de la rencontre (0-1)

Ce mercredi, le FC Nantes affrontait le FC Lorient, au Stade Moreau-Defarges de La Baule pour le cinquième match amical des hommes d'Antoine Kombouaré....

Nantes : affaire Steve Maia Caniço – mise en examen du commissaire Chassaing

Il aura fallut deux ans d'enquête pour aboutir à une première mise en examen pour homicide involontaire dans l'affaire du décès de Steve Maia...