Le 18 mars, un colloque Iliade pour lutter contre le Grand Remplacement civilisationnel

A LA UNE

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

13/03/2017 – 12h00 Paris (Breizh-Info.com) – Le 18 mars 2017 à la Maison de la Chimie à Paris, l’Institut Iliade organise son 4e colloque annuel. Le thème de cette édition : « Européens : transmettre ou disparaître ». Ce colloque Iliade réunira plusieurs dizaines de spécialistes des questions d’éducation et de transmission. Il est possible de s’y inscrire en ligne.

Un colloque Iliade, « subtil mélange d’esthétique et de pragmatisme »

Emilie, 25 ans, était présente au dernier colloque avec Jean-Baptiste, 27 ans. Ces deux morbihannais en gardent un excellent souvenir. « Souvent, les réunions culturelles et politiques sont un peu creuses ou trop axées sur l’étude des symptômes. Avec le colloque de l’année dernière, on était au contraire sur un moment constructif, un subtil mélange d’esthétique et de pragmatisme » lance Emilie.

En 2016, le colloque avait pour thème : « Face à l’assaut migratoire, le réveil de la conscience européenne ! » et avait réuni près d’un millier de participants.

Jean-Baptiste, lui, se souvient de la grande qualité des intervenants : « J’ai vraiment été marqué par la qualité de l’analyse de François Bousquet qui a magnifiquement démontré à quel point l’idéologie déconstructionniste était à combattre. Et le message de Jean Raspail était très émouvant. »

Un nouveau cru de qualité

Cette année, l’Institut Iliade a mis les petits plats dans les grands. Un plateau d’une grande qualité permettra aux spectateurs de balayer de nombreux champs de la transmission au sens large.
Plusieurs orateurs s’exprimeront sur l’éducation lors de ce colloque Iliade. Jean-Paul Mongin, délégué général de SOS-Éducation, parlera ainsi de L’Education nationale comme un outil idéologique tandis que Jean-Francois Chemain, docteur en droit et en histoire, analysera l’Education nationale au miroir de l’éducation antique.
Françoise Candelier, créatrice d’une école hors contrat, parlera de ces lieux de résistance et de transmission.

Seront également présents : Jean-Yves Le Gallou, Philippe Condrad, Lionel Rondouin, François Bousquet, Christopher Gérard, Jean-François Gautier, Philippe Christèle, Charlotte d’Ornellas, Patrick Péhèle, les Antigones et bien d’autres.

Jean-Yves Le Gallou : « Il faut transmettre notre héritage »

Interrogé par nos confrères de TV libertés, Jean-Yves Le Gallou a expliqué pourquoi la question de la transmission posée par ce colloque Iliade était essentielle à ses yeux : « Le grand problème de la France, et de manière plus large de l’Europe, c’est le Grand Remplacement. Le Grand Remplacement démographie et le Grand Remplacement civilisationnel. [Ce dernier est] une espèce de négation, de destruction de nos propres valeurs de civilisation, une négation de notre histoire, une négation de notre culture… Cela débouche sur la disparition de notre identité. Comment faire face à cela ? Et bien en reposant la question de la transmission. Il faut transmettre notre héritage, notre culture, notre patrimoine, notre histoire, notre identité… »

Emilie et Jean-Baptiste seront présents à Paris. Emilie espère « apprendre encore plein de nouvelles choses et admirer les créations artistiques des équipes de l’Institut Iliade. » Pour Jean-Baptiste, c’était une évidence que d’assister à cette édition : « C’est un événement d’une telle qualité que je m’étais promis d’y retourner chaque année ! Vu les intervenants, je pense que je ne me suis pas trompé. »

Colloque Iliade 2017, « Européens : transmettre ou disparaître », 18 mars 2017 à partir de 10 heures, Maison de la Chimie, 28 rue Saint Dominique 75007 Paris.
Inscriptions en ligne : https://www.weezevent.com/colloque-iliade

Crédit Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Manifestations contre le pass sanitaire : vers un mois d’août mouvementé pour le gouvernement ?

Manifestations contre le pass sanitaire : vers un mois d’août mouvementé pour le gouvernement ? Débat du 31/07/2021 avec Rémi...

« Vous êtes rationnel, pourquoi nier l’efficacité des vaccins ». Laurent Ozon répond à un journaliste

Le journalisme mainstream se fait de plus en plus militant en faveur des mesures gouvernementales. Il suffit d'ailleurs de...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Tyrannie sanitaire. 150 000 à 200 000 personnes dans les rues de France

150 000 à 200 000 personnes ont défilé dans les rues de France ce samedi, contre la tyrannie sanitaire instaurée par Emmanuel Macron et...

Bobards Lives Matter, Golden Bobards et Bobid-19. Votez pour les Bobards d’or 2021 !

La XIIe cérémonie des Bobards d’Or aura lieu lundi 14 juin à 19 heures au théâtre du Gymnase, 38, boulevard de Bonne-Nouvelle, 75010 Paris....

Violence des Antifas contre des Catholiques. Emmanuelle Ménard interpelle Gérard Darmanin

Alors que se tient en appel à Paris le procès d'Esteban Morillo et de Samuel Dufour, accusés du meurtre du militant antifasciste Clément Méric...

Le saccage de Paris en débat

Côté rue de Paris, des embouteillages, du patrimoine public saccagé ou vendu aux enchères, des rues sales et livrées aux ordures, des rats, des...