Mairie de Nantes : 151.000 € pour les associations pro-migrants en 2016

A LA UNE

15/03/2017 – 06h30 Nantes (Breizh-Info.com) –  Au conseil municipal du 1er avril 2016, la délibération n°18 portait sur la politique publique municipale « Migrations, intégrations, diversités ». A cette occasion des subventions ont été versées à des associations qui participent à la venue de migrants sur le sol français, sous couvert de leur intégration.

La municipalité a versé en tout 151.000 € de subventions à diverses associations ; il s’agit de l’argent du contribuable, jamais consulté évidemment… mais bien mis à contribution car plusieurs de ces associations reçoivent des subventions d’autres collectivités territoriales. On peut citer parmi elles 84.300 € pour le centre interculturel de documentation (CID) situé sur l’île Sainte-Anne et qui a eu quelques graves soucis de gestion au début de l’année 2016, 23.000 € pour la CIMADE, 30.000 € pour l’ASAMLA (association santé migrants de Loire-Atlantique), 3050 € pour le GASPROM, 2750 € pour la Ligue des Droits de l’Homme ou encore 1500 € pour le MRAP.

Les versements pour l’ASAMLA se font dans le cadre d’une convention pluriannuelle 2016-2018 conclue le 1er avril, les 30.000 € étant le versement 2016. « Pour le CID et la CIMADE », précise la délibération, « le versement interviendra dans le cadre de la convention pluriannuelle signée en 2015 pour les années 2015, 2016 et 2017 ».

Consulter le tableau des subventions attribuées

L.M

Crédit Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Pass Sanitaire : l’overdose !

A la Une ce soir, la prolongation du pass-sanitaire discutée à l’Assemblée Nationale. Mardi soir, les opposants à la...

Immigration. 67% des Français inquiets d’un « grand remplacement » de population

Un sondage qui pourrait faire l'effet d'une bombe. 67% des Français se disent en effet inquiets d'un « grand...

2 Commentaires

  1. Bravo à la mairie socialiste!Et pendant ce temps il y a des vrais Français qui n(ont rien pour vivre et couchent dans la rue.

    • MDR l’excuse du bon samaritain, celui la même qui ne daignerait même pas donner 1centime aux SDF qu’il croise tous les matins en allant chercher son pain…

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés