Derry. Martin McGuinness, ancien député et ancien chef de l’IRA est mort

A LA UNE

21/03/2017 – 07h30 Derry (Breizh-info.com) – Martin McGuinness, ancien député et vice-premier ministre de l’Irlande du Nord, par ailleurs ancien chef de l’IRA, l’armée républicaine irlandaise, est mort à l’âge de 66 ans. Il est décédé ce matin à l’hôpital Altnagelvin de Derry avec sa famille près de son lit.

On lui avait diagnostiqué une maladie cardiaque rare en décembre 2016.

Ancien membre du Conseil militaire de l’IRA, il est devenu le négociateur en chef du Sinn Féin dans le processus de paix. Il a dirigé le parti en partage de pouvoir avec le DUP en 2007 et a servi comme premier ministre adjoint aux côtés d’Ian Paisley, Peter Robinson et Arlene Foster.

En 2011, M. McGuinness a contesté l’élection présidentielle qui a été remportée par Michael D Higgins. M. McGuinness sera considéré comme l’un des politiciens irlandais les plus influents des temps modernes.

Sa mère est originaire de Buncrana et son père de la ville de Derry. Il a quitté l’école à 15 ans et a commencé un apprentissage dans une boucherie locale. À l’époque du Bloody Sunday, en 1972, il fût un personnage clé de l’IRA locale. Il l’a d’ailleurs toujours reconnu, assumé, sans jamais s’excuser sur son passé (il a d’ailleurs effectué de la prison, jusqu’en 1974 à la prison de Portlaoise).

Il avait en effet été arrêté près d’une voiture contenant des explosifs et des munitions. Après sa libération, et une autre condamnation en République d’Irlande pour appartenance à l’IRA, il est devenu de plus en plus important dans le Sinn Fein et a été élu au parlement nord irlandais en 1982.

En tant que premier ministre adjoint, M. McGuinness a toujours défendu la réconciliation entre les communautés. Il était par ailleurs très proche de Gerry Adams, président du Sinn Féin.

Son dernier acte politique a été de démissionner du gouvernement nord irlandais alors qu’il était Premier ministre adjoint et de provoquer la rupture avec le DUP, loyaliste.

Réagissant à l’annonce de son décès, Gerry Adams a déclaré :  «Tout au long de sa vie Martin a montré une grande détermination, de la dignité et de l’humilité. Sa maladie n’a rien changé à son caractère. Il était un républicain passionné qui a travaillé sans relâche pour la paix et la réconciliation et pour la réunification de son pays. Mais surtout il aimait sa famille et les gens de Derry et il était immensément fier des deux. Au nom des républicains partout, nous adressons nos condoléances à Bernie, Fiachra, Emmett, Fionnuala et Grainne, aux petits-enfants et à toute la famille McGuinness »

Crédit Photo : Sinn Fein (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2017 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Affaire Steve à Nantes : qui a violé le secret de l’instruction ?

Le DJ qui avait mis le feu aux poudres en provoquant les policiers au cours de la nuit de...

Présidentielle 2022. Suivez en direct l’annonce de la candidature d’Eric Zemmour en vidéo

Suivez en direct l'annonce de la candidature d'Eric Zemmour en vidéo. Début du live à partir de 12h00 ce...

2 Commentaires

  1. Il est assez communément admis (sauf par l’intéressé évidemment) que Martin MacGuiness a été pendant des années le commandant militaire de l’IRA . C’était un vrai militant nationaliste irlandais , adversaire de la violence gratuite , et un politique pragmatique . Le processus de paix en Ulster (qui n’est certes pas parfait mais préférable à la situation antérieure) lui doit beaucoup.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés