Une carte pour acquérir les bons gestes lors d’une crise d’Asthme

A LA UNE

Baromètre 2020 du prénom musulman : 21,7% des naissances en France, entre 5 et 12% en Bretagne

L’INSEE a publié comme chaque année les chiffres de l’État Civil relatifs aux prénoms attribués aux enfants nés en...

Nantes. La manifestation contre le pass sanitaire attaquée par l’extrême gauche [Témoignage exclusif]

À la fin de la manifestation contre le pass sanitaire samedi 31 juillet à Nantes, un groupe d'individus affiliés...

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

16/04/2017 – 10h45 Rennes (Breizh-Info.com) –  Jamais banale, une crise d’asthme peut être une urgence vitale ! C’est pourquoi l’Association Asthme & Allergies, en collaboration avec Dove United, vient de sortir l’initiative « Crise d’Asthme – Agir » , une carte individuelle destinée à tous les asthmatiques.

« Même si l’asthme se soigne de mieux en mieux, et même quand on connaît bien son asthme, une crise peut survenir, plus difficile à gérer qu’une autre. Aussi, il ne faut jamais prendre à la légère une crise d’asthme. Pour permettre aux personnes souffrant d’asthme de gérer à tout moment une telle situation, l’Association Asthme & Allergies lance la carte Crise d’Asthme – Agir car JAMAIS BANALE, UNE CRISE d’ASTHME PEUT ÊTRE UNE URGENCE VITALE. A avoir toujours sur soi, elle est conçue pour rappeler les mesures à prendre et les règles à suivre.» explique l’association.

Aujourd’hui, en 2017, le nombre de décès survenant après un tel type de crise se chiffre à 1.000 personnes par an, soit presque 3 personnes par jour…Or la plupart de ces décès peuvent être évités !

D’habitude…

L’asthme est une maladie dont la principale caractéristique est de se manifester par des crises ayant en commun une difficulté respiratoire plus ou moins importante à l’expiration, avec un sifflement caractéristique, qui peut parfois n’être audible qu’à l’auscultation. Cela est dû au rétrécissement des bronches par un phénomène d’hyperréactivité et d’inflammation.

La plupart du temps, des signes apparaissent avant le début de la crise proprement dite et la majorité des asthmatiques parviennent à les reconnaître plus ou moins longtemps à l’avance. Ils sont variables d’une personne à l’autre et chacun doit apprendre à reconnaître les signes caractéristiques qui lui sont propres. Cela peut être : la toux, l’essoufflement, une difficulté à respirer, une sensation d’oppression sur la poitrine, une respiration sifflante, une fatigue importante, la gorge qui démange, etc.

Le plus souvent, la gêne disparaît rapidement après la prise du bronchodilateur inhalé. Ainsi, pour être sûr de ne jamais être à court, toute personne asthmatique doit avoir son traitement avec soi, et doit également avoir une ordonnance rappelant la marche à suivre en cas de crise (appelée aussi Plan d’Action Personnalisé Ecrit).

Quand soudain…

Mais il peut arriver qu’une crise plus importante survienne, même chez des personnes qui habituellement gèrent très bien leurs crises par elles-mêmes. On considère que la gêne respiratoire devient intense dès lors que l’on est dans l’impossibilité d’effectuer des exercices physiques simples ou lorsqu’il devient impossible de dire une phrase sans reprendre son souffle.

Parfois, une crise, qui débute de façon « habituelle » ne diminue pas, même après 4 à 6 bouffées du traitement inhalé. C’est ce que l’on appelle une crise grave et il s’agit d’une véritable urgence qui nécessite de faire appel à de l’aide médicale : il faut appeler le 15 ou demander à son entourage de le faire.

Les 5 règles à suivre pour agir en cas de crise d’Asthme grave :

1 Prenez 2 bouffées de votre bronchodilatateur immédiatement (inhalateur généralement bleu)

2 Asseyez-vous bien droit et restez calme

3 Respirez lentement et régulièrement

4 S’il n’y a pas d’amélioration : reprenez 2 bouffées de votre bronchodilatateur.

Si la crise persiste :

> jusqu’à 10 bouffées toutes les 20 minutes (3 fois en 1 heure) pour l’adulte ou l’adolescent

> jusqu’à 5 bouffées toutes les 20 minutes (3 fois en 1 heure) pour l’enfant de moins de 6 ans

S’il n’y a pas d’amélioration, prendre le corticoïde prescrit par le médecin

5 Appelez le 15 ou le 112

Respecter la règle 4 si les secours n’arrivent pas en 10 minutes.

La Carte « Asthme, en cas d’Urgence : agir ! » est gratuite et peut être obtenue :

au Numéro Vert Asthme & Allergies Infos Service (appel gratuit) : 0800 19 20 21

en remplissant et en renvoyant le formulaire disponible sur le site internet de l’Association Asthme & Allergies : www.asthme-allergies.org. La carte est aussi téléchargeable sur le site de l’association

Tirée à 100 000 exemplaires, la carte sera également diffusée par les Ecoles de l’Asthme, les pneumologues et le réseau de pharmaciens du CESSPHARM

Une application a été développée. Elle sera disponible fin avril 2017 sur l’App Store et Google Play, ou à télécharger en suivant ce lien http://goo.gl/ih58Xg

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

En Bretagne, des cafés et bistrots entrent en résistance contre le pass sanitaire et la tyrannie

Il y a des en France et en Bretagne des millions de personnes qui ne se rendront pas face...

Gétigné (44). Un migrant interpellé après qu’un homme ait été poignardé dans le dos

Un migrant a été interpellé après qu'un homme ait été poignardé dans le dos à Gétigné, en Loire-Atlantique. Au...

Articles liés

Crise sanitaire : « Absurde de sacrifier la vie pour éviter la maladie », selon Marie-Estelle Dupont

Marie-Estelle Dupont est psychologue clinicienne, psychothérapeute et auteur. Diplômée de l'École de Psychologues Praticiens et titulaire d'un Diplôme universitaire (DU) de neuropsychologie, elle accompagne...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le rhume des foins touche de...

Santé. Consommer des champignons pour réduire de près de moitié le risque de cancer ?

La consommation de champignons pourrait assurer une certaine protection contre le cancer. Une étude menée par des chercheurs américains est en tout cas parvenue...

Troubles et maladies neuropsychiatriques : comment comprendre la complexité du cerveau ?

Afin de mieux comprendre les origines de ces dysfonctionnements, de nombreuses approches expérimentales permettent d’étudier le cerveau et les comportements dans des conditions tantôt...