Présidentielle. Macron et Mélenchon en tête en Loire-Atlantique

A LA UNE

25/04/2017 – 06H30 Nantes (Breizh-info.com) – Le département de Loire-atlantique a voté de façon très différente du reste de la France au 1er tour des élections présidentielles. La gauche y est toujours nettement majoritaire.

Le vote pour Emmanuel Macron atteint 28,6% contre 23,8 au national. C’est celui des communes les plus peuplées comme Nantes : 30,8%, Saint-Nazaire 29%, Saint-Herblain 31,3%, Rezé 29,5%, record à la Chapelle sur Erdre avec 36,3%. Un vote urbain surtout dans les communes de la métropole nantaise y compris celles qui ne sont pas gérées par le PS comme Orvault avec 35,6%, Vertou 33,8% ou Saint-Sébastien 33,1 . Il faut noter une nette percée dans certaines communes rurales comme celles du vignoble.

Quoique soutenu (mollement) par la majorité des maires des grandes villes du département et des parlementaires Benoit Hamon s’effondre à 8 % sur l’ensemble du département quand Hollande obtenait 31,8% au 1er tour de 2012. Il ne dépasse les 10 points qu’à Rezé 12%, Nantes 11%, Bouguenais 12%, Saint-Herblain 10,4% . Humiliation suprême, il obtient même moins de 10% dans les fiefs socialistes de Saint-Nazaire 9, 3% et Montoir 6,2% !

Cette déroute du candidat du PS profite surtout à Jean-Luc Mélenchon qui arrive second dans le département avec 22% en progressant de plus de 10 points. Le candidat de la France insoumise augmente ses scores sur l’ensemble du département aussi bien que dans les grands centres urbains comme Nantes où avec 25,5% des voix il fait plus que doubler son score de 2012. Citons aussi ses 29 % à Rezé, 27% à Bouguenais, 28,5% à Couëron, 32,9% à La Montagne. La Basse Loire n’est pas en reste : 26,7%à Saint-Nazaire, 29,9% à Montoir, 28,7% à Trignac. Mais la percée de Mélenchon ne se limite pas aux agglomérations nantaise et nazairienne elle est très forte aussi dans de nombreuses communes rurales ou périphériques, que ce soit dans le Pays de Retz, dans le nord du département, en Brière, seul le castelbriantais y échappe dans une moindre mesure.

François Fillon recule nettement par rapport à Nicolas Sarkozy 19,7% contre 26,1. Ce recul est général sur l’ensemble du département mais ce n’est pas une déroute. Il conserve 20 % à Nantes (- 5 %) Le candidat de la droite et du centre se maintient dans la plupart des petites communes du département entre 18 et 26% à l’exception des fiefs de gauche comme Indre 8,5% ou Montoir de Bretagne 8,1%. Il arrive même en tête dans plusieurs communes, en particulier dans son fief de la Presqu’ile guérandaise. Le plus faible recul de François Fillon – 3,8% est enregistré chez les riches retraités de La Baule où il obtient son meilleur score : 45 %. François Pinte Vice-président du Conseil régional et responsable départemental des Républicains s’est empressé d’appeler à voter Macron dès les premiers résultats connus, sera-t-il suivi par les 159 000 électeurs de François Fillon ?

Marine Le Pen progresse faiblement avec 13, 7% contre 12, 20% en 2012. On est loin de la victoire annoncée par les dirigeants locaux du Front National. Son vote reste essentiellement rural, dans la Loire atlantique « périphérique » du castelbriantais ( 40,8% à Juigné les Moutiers la plus petite commune de L.A.) et du Pays de Retz où elle arrive en tête dans plusieurs communes comme à Legé. Mais globalement « Marine » ne perce pas dans les communes urbaines de la métropole nantaise. C’est à Nantes qu’elle obtient son plus mauvais score  et recule même : 7,12% et 10644 voix contre 7,8% et 11213 voix en 2012. Un score plus faible encore qu’aux municipales de 2014 ! A Saint-Nazaire, Marine Le Pen demeure en 4ème position progressant de 11, 6 à 13, 54%, c’est exactement le même score qu’aux élections municipales de 2014 qui avaient vu l’élection de 3 conseillers FN, ce qui a fait titrer à un quotidien local « le FN dévisse à Saint-Nazaire !». Que ce soit par rapport aux Européennes de 2014 ou aux départementales et régionales de 2015, le recul du FN est net. Un avertissement pour ses responsables locaux.

Parmi les « petits » candidats il faut souligner le score de Nicolas Dupont-Aignan qui passe de 1,84% à 4,5% augmentant ses suffrages de 22.300 voix, certainement enlevées à François Fillon et à Marine Le Pen.

En conclusion, Macron et Mélenchon se sont imposés au 1er tour des présidentielles en Loire Atlantique, le PS s’est écroulé et Fillon recule mais garde une forte cote tandis que Marine Le Pen enregistre un résultat décevant. Le 2ème tour apparait joué d’avance, mais dans quelle mesure ? Résultat le 7 mai au soir.

Crédit Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Pass Sanitaire : l’overdose !

A la Une ce soir, la prolongation du pass-sanitaire discutée à l’Assemblée Nationale. Mardi soir, les opposants à la...

Immigration. 67% des Français inquiets d’un « grand remplacement » de population

Un sondage qui pourrait faire l'effet d'une bombe. 67% des Français se disent en effet inquiets d'un « grand...

Articles liés