Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Pas de bulletins Marine Le Pen ou Macron déchirés en Bretagne

06/05/2017 – 08h15 Rennes (Breizh-Info.com) – C’est un acte grave qui a eu lieu dans l’Allier. Dans une dizaine de communes au moins de ce département, le courrier électoral du second tour contenait des bulletins Marine Le Pen déchirés.

Ces bulletins, s’ils étaient mis dans l’urne, seraient comptabilisés comme nuls. La préfecture de l’Allier a reconnu l’ampleur du problème et appelé les mairies à la vigilance. Si cet acte n’est pas nécessairement volontaire, le Front national a réagi en évoquant le caractère malveillant de l’affaire. Difficile de leur donner tort alors que les bulletins Emmanuel Macron étaient tous intacts.

Mais que nos lecteurs se rassurent. En Bretagne, aucun cas de bulletin déchiré n’a été relevé selon nos informations, quel que soit le candidat.

Reste, malgré tout, à bien vérifier que les bulletins reçus par la Poste sont bien vierges de toute rature ou déchirure qui les rendraient nuls, ce dimanche.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

6 réponses à “Pas de bulletins Marine Le Pen ou Macron déchirés en Bretagne”

  1. Gwendal Pennanech dit :

    Ouf les Bretons pourront choisir entre une candidate qui se fout de la Bretagne et un candidat qui n’en a rien à faire.

    • Richard Coeur dit :

      Ce sera amusant de vous voir vous plaindre de Mr. Macron quand vous n’avez pas voté…

      • Jean Dax dit :

        L’argument du siècle. Il faut mettre la faute aux abstentionnistes? Eh, eux au moins ils décident par conviction (principe du vote), et ne participent pas à cette mascarade. Depuis quand ne pas participer empêche de donner son avis? Depuis quand quelqu’un n’a plus d’avis à donner sur le menu gastronomique s’il n’est lui même pas chef cuisinier? N’importe quoi. Ce sont ces politicards qu’il faut blâmer et qui provoquent l’abstention, pas le peuple.
        Pour se permettre cette critique il faut au moins soi-même agir politiquement. Vous participez aux réunions de votre conseil municipal? Peut-être, mais la majorité des gens qui font la critiquent se permettent le mépris car eux, ces grands démocrates, sont allés voter.

  2. PL44 dit :

    De quoi se poser des questions mais on utilise plutôt les bulletins à disposition dans le bureau de vote que ceux reçus par courrier postal.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Politique

Elections européennes 2024. Comprendre le vote des Français

Découvrir l'article

Politique, Tribune libre

Faut-il vraiment s’enflammer pour la victoire du RN de Jordan Bardella et de Reconquête de Marion Maréchal ? [L’Agora]

Découvrir l'article

A La Une, Politique

Elections Européennes 2024. La fracture entre Bretagne des métropoles et des privilégiés et Bretagne périphérique ?

Découvrir l'article

A La Une, Politique

Elections européennes 2024. Les droites nationales dominent en Europe [MAJ : tous les résultats]

Découvrir l'article

Politique

Sondage Européennes : Le thème de l’Immigration est une priorité pour les électeurs

Découvrir l'article

Politique, Tribune libre

Elections européennes du 9 juin 2024. Abstention = soumission [L’Agora]

Découvrir l'article

Politique

POUR QUI ALLEZ-VOUS VOTER ? (sondage de rue dans une petite ville de France)

Découvrir l'article

Tribune libre

Elections Européennes 2024 ou la démocratie bafouée. Vers une explosion de l’abstention ? [L’Agora]

Découvrir l'article

International

Plus de 10 000 migrants traversent la Manche : un record pour 2024, l’immigration au cœur des législatives britanniques

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine

Finistère. Trévarez, joyau architectural et paysager, en lice pour “Le Monument préféré des Français”

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky