Victoire d’Emmanuel Macron : pour l’Institut Iliade, « les déconstructeurs prennent la tête de l’Etat… »

A LA UNE

Bain-de-Bretagne. Un patron marocain employait 42 migrants clandestins, fraudant Urssaf et chômage partiel

Un Marocain en situation irrégulière faisait travailler des migrants clandestins dans une société de transport à Bain-de-Bretagne tout en...

Paris. Étudiante en école de journalisme, une jeune Kabyle subit la censure et la pression de sa direction et des autres élèves

Le terrorisme intellectuel et la propagande politique jusque dans les écoles de journalisme. De quoi ensuite ne pas s’étonner...

Covid-19. Janvier 2021, le pire mois de l’épidémie enregistré sur la planète ?

Avant propos Aujourd’hui, quatre sujets seront abordés : 1 – Un premier bilan social et sociétal pour la France; bilan qui...

Réunification de la Bretagne. 150 élus écrivent à E. Macron pour un référendum

Dans une tribune publiée par le « Journal du Dimanche », 150 élus dont sept députés et six sénateurs, demandent un référendum...

Reportage. Une virée à la découverte de la Basse-Normandie et des plages du Débarquement

En ce Dimanche, nous vous proposons un petit reportage touristique à la découverte de la Basse-Normandie et des plages...

09/05/2017 – 06h30 Paris (Breizh-Info.com) – L’Institut Iliade, fondé après la mort de Dominique Venner, a rapidement réagi après l’annonce de l’élection d’Emmanuel Macron à la présidence de la République.

Dans un communiqué qui s’alarme que « les déconstructeurs prennent la tête de l’Etat… », l’institution culturel et politique de formation explique que « plus que jamais, l’Institut ILIADE défendra la culture française et européenne ! »

et de poursuivre :

« Ce 7 mai représente une étape décisive dans le processus de déconstruction de la civilisation française et européenne avec l’élection comme Président de la République d’un homme qui considère que la culture française n’existe pas. Emmanuel Macron, c’est le règne de l’avoir, l’accélération de l’invasion migratoire, la rupture de la transmission, la repentance permanente, la honte de notre passé enseignée à nos enfants… Face à la menace du grand effacement de notre culture et de notre mémoire, préalable au grand remplacement des peuples européens, l’heure est à l’offensive pour défendre ce que nous sommes et retrouver notre souveraineté ! »

L’institut Iliade veut poursuivre le combat culturel, notamment à travers ses actions de formation, de réflexion, d’information et de communication, « afin de faire partager au plus grand nombre l’histoire et la mémoire de la civilisation européenne et ce par tous les moyens disponibles (communication virale, livres, presse, formation, organisation de manifestations et d’activités culturelles, constitution et animation de réseaux…).»

Institut Iliade. Succès du colloque « Transmettre ou disparaître »

 Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Les derniers articles

Bretagne. Littoral à la rencontre de pêcheurs des îles

Littoral propose une émission entièrement consacré aux pêcheurs. François Spinec sur l'ile de Sein dans le Finistère va bientôt...

Euro 2016 : un supporter, jugé pour violences, rentre en Russie et dénonce une justice politique

Mikhaïl Ivkine, l’un des deux supporters russes condamné pour «violences ayant entraîné une infirmité» à l’encontre d’un fan de...