Nantes. Antoine Nivard (Nous Citoyens) : « Avec ma candidature, votez pour vous ! »

Antoine Nivard Législatives Nantes

05/06/2017 – 06h50 Nantes (Breizh-Info.com) – Dans la première circonscription nantaise, la bataille est rude pour le poste de député. Si François de Rugy semble favori, Julien Bainvel entend incarner le véritable renouvellement et Aymeric Seassau souhaite jouer les troubles-fête à gauche.
A côté de ces trois prétendants, Antoine Nivard (Nous Citoyens) désire faire entrendre une autre voix, celle des simples citoyens. Entretien.

Antoine Nivard, citoyen engagé dans le milieu associatif

Breizh-Info.com : Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

Antoine Nivard : Citoyen engagé, 41 ans, marié et père de deux enfants, je travaille dans le domaine informatique. J’ai pris des responsabilités en tant que président d’équipement de l’ACCOORD du Centre-Socio-Culturel du Bout des Pavés (quartiers Nantes-Nord) et je suis président de ma rue. J’ai eu un long parcours associatif au sein de la Jeune Chambre Économique avec quelques actions significatives notamment la création du label « Responsabilité Fiscale des Entreprises » validé par le Bureau Veritas. Mon parcours associatif m’a amené à prendre des responsabilités locales, régionales et nationales. Dans mon travail, je suis représentant du personnel.

Je suis candidat aux législatives pour réaliser une politique différente, une politique réalisée avec et pour les citoyens.

Breizh-Info.com : Qu’est ce qui vous a amené à rentrer en politique ?

Antoine Nivard : La volonté d’apporter une autre manière de faire de la politique via un vrai dialogue citoyen et l’obligation de l’élu de rendre des comptes.
La nécessité de faire bouger les lignes, sur la transparence, l’exemplarité, l’arrêt des « carrières politiques ».
Je n’attends pas d’être élu pour agir, mon budget et mon planning sont déjà disponibles en ligne.

Breizh-Info.com : Pourquoi avoir décidé de vous présenter sur cette circonscription ?

Antoine Nivard : J’habite cette circonscription et je suis actif sur Nantes, Orvault.
Je suis arrivé en 2003 sur la métropole et j’ai habité à Orvault. Ma famille et moi-même sommes des acteurs dans le domaine associatif sur ce territoire.

Antoine Nivard Législatives Nantes

« Réaliser la loi avec des citoyens »

Breizh-Info.com : Quelles sont les principales mesures législatives que vous voudriez faire voter en tant que député ?

Antoine Nivard : Tout d’abord, notre approche est de réaliser les lois avec les citoyens, voici quelques mesures demandées par les citoyens.
Toutes les lois qui amèneraient nos concitoyens à avoir plus confiance envers les politiques.
Éradiquer la petite délinquance grâce au travail de proximité avec les travailleurs sociaux.
Amener nos administrations à afficher les taux de gestion pour que les citoyens limitent le gaspillage et donc réduisent les impôts.
Protéger nos concitoyens les plus faibles par une vrai solidarité.
Inciter les entreprises à plus d’exemplarité, forcer les syndicats de patrons à créer des codes de bonnes conduites et à « faire le ménage ».

Breizh-Info.com : Et celles contre lesquelles vous vous battrez ?

Antoine Nivard : Nous sommes contre le libéralisme à outrance.
Nous sommes contre l’opacité dans l’administration, dans la vie des entreprises.
Nous sommes contre la réduction des libertés et des libertés numériques via des lois sur la sécurité lié à « l’état d’urgence ».

Breizh-Info.com : Serez vous soumis à la logique de parti ou bien serez-vous prêt à voter pour une proposition de loi intéressante, même si elle venait d’un député d’une autre couleur politique ?

Antoine Nivard : Je ne serai jamais soumis à des décisions de parti pour réaliser des votes à l’assemblée nationale.

« Il faut donner à Emmanuel Macron l’occasion de faire ses preuves »

Breizh-Info.com : Quel regard portez vous sur l’élection d’Emmanuel Macron au poste de président de la République ?

Antoine Nivard : Les élections présidentielles se sont déroulées dans de mauvaises circonstances et qui manquaient franchement de fond.
Aujourd’hui, il faut donner à notre nouveau président l’occasion de faire ses preuves. Il faut lui laisser cette opportunité, cependant il ne faut pas être dupe.
Il sera nécessaire d’être vigilant pour éviter les effets pervers de certains dispositifs.

Breizh-Info.com : Un mot sur vos concurrents dans cette circonscription ?

Antoine Nivard : Je suis ravi d’avoir de vrais concurrents qui sont sur le terrain et avec lesquels nous pouvons débattre et échanger sur le fond (de la politique de notre pays) et sur la forme (le rôle de l’élu ainsi que les nouvelles méthodes d’intelligence collective). Cependant je trouve dommage la candidature de certains qui ne font pas campagnes ou qui n’existent même pas sur Internet.

Breizh-Info.com : La députation est un mandat national. Jouerez-vous malgré tout un rôle local, notamment sur les problématiques qui intéressent les Nantais, comme la sécurité ou la circulation ?

Antoine Nivard : Le rôle du député est d’écrire/modifier/voter des lois pour les français et notre pays, c’est le périmètre de mon mandat. Cependant je n’hésiterai pas à m’exprimer sur certains points structurants de notre métropole.

Breizh-Info.com : Vos lectures du moment ?

Antoine Nivard : L’état au régime de René Dosière et L’Art de la guerre de Sun Tzu.

Breizh-Info.com : Le mot de la fin, pour nos lecteurs et vos électeurs.

Antoine Nivard : Il est nécessaire que les citoyens investissent les élections et demandent des comptes à leurs élus.
Il est temps que l’intelligence collective prévoit sur l’égo et les ambitions personnelles ou de multinationales
Avec ma candidature citoyenne, nous avons l’opportunité de faire changer les choses ensemble.
Votez pour vous !

Propos recueillis par Nicolas Faure
Nous avons envoyé un questionnaire à tous les candidats de la première circonscription. Si vous êtes candidat et que vous ne l’avez pas reçu, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse [email protected].

Crédit photo : Page Facebook d’Antoine Nivard
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS