Quimper. Festival de Cornouaille 2017 : c’est dans un mois !

kemper-20en-20fete-20-20triomphe-20-2

21/06/2017 – 07h50 Quimper (Breizh-Info.com) – Du 18 au 23 juillet, la ville de Quimper sera de nouveau prise d’assaut pour le Festival de Cornouaille qui fête cette année ses 94 printemps. Plus de 200 000 visiteurs sont attendus pour cet évènement important de la diffusion de la culture bretonne – même si cette année, c’est un grand fourre-tout que l’on retrouve en tête d’affiche :

Ainsi, on retrouvera le Gangbé Breizh Band (une création entre le groupe béninois Ganbé Brass Band et le bagad de Plomodiern, sic…) Olivia Ruiz, Babel Grand Orchestra, mais aussi le chanteur franco-israélien Amir Haddad, aux côtés d’un habitué, le virtuose galicien Carlos Núñez.

Côte breton, seront présents le quatuor jazz Offshore, le rappeur Krismenn, les frères Guichen ainsi que des dizaines de rendez-vous tout aussi festifs proposés aux festivaliers.

 « Cette édition sera riche en créations que nous avons à cœur d’accueillir et d’accompagner avec des talents confirmés ou des artistes en devenir : c’est là toute la marque de fabrique du Cornouaille, le grand-père des festivals bretons. Et pourtant, il est toujours à la pointe du renouveau de la culture bretonne ! » affirme Igor Gardes, le directeur du Festival de Cornouaille. Lequel tient aussi à mettre en avant quatre rendez-vous à ne pas manquer.

Le défilé des enfants : le Cornouaille de demain !

Avant le grand défilé de clôture du Festival de Cornouaille du dimanche 23, les enfants vont battre le pavé quimpérois la veille. Le samedi 22 juillet, à partir de 14h, quelque 220 jeunes de 8 à 12 ans, issus des cercles de danse de Bretagne défileront et danseront dans le centre-ville de Quimper.  Vêtus de leur costume traditionnel, les jeunes seront accompagnés par les 15 prétendantes au concours de la Reine de Cornouaille dans leur tenue d’apparat et de sonneurs bretons. « Ces enfants représentent le futur du Festival de Cornouaille et de la culture bretonne » poursuit Igor Gardes.

Le Cyber fest-noz

Unique en son genre, le Cyber fest-noz figure dans le top 5 des plus grands événements européens diffusés en direct sur Internet. Il se déroule lors du grand week-end de clôture, sous chapiteau place Saint-Corentin (le samedi 22 juillet, à partir de 20h) et mettra en scène cinq groupes bretons .

Issus de 60 pays différents, plus de 182 000 internautes et danseurs du monde entier se sont retrouvés lors de la dernière édition devant leur ordinateur ou leur smartphone pour danser la gavotte ! « De Rio à Tokyo, toute la diaspora bretonne danse en direct avec le Cornouaille » se félicite Igor Gardes.

Organisé chaque année depuis 1999, le Cyber fest-noz est le fruit d’une collaboration entre le Festival de Cornouaille, l’opérateur Orange, France 3 et An Tour Tan.

L’élection de la Reine de Cornouaille : qui succèdera à Nolwenn Peuron ?

Grand moment du festival quimpérois : l’élection de la Reine de Cornouaille. Créé en 1923, ce concours est le marqueur historique du Festival de Cornouaille. Une quinzaine de jeunes filles vont prétendre à la succession de Nolwenn Peuron, du cercle de Spézet.

La tradition a instauré des critères de participation : ne pas être mariée, appartenir à un cercle celtique de Cornouaille, être âgée de 18 ans au minimum dans l’année. Celle qui sera l’ambassadrice du pays de Cornouaille pendant un an devra porter le costume traditionnel, être à l’aise en public, savoir danser et promouvoir la culture bretonne.

Le samedi après-midi, les 15 prétendantes, en costume traditionnel, soutiendront tour à tour un mémoire sur la culture bretonne devant un jury à l’auditorium de Quimper. Nouveauté 2017 : cette soutenance sera ouverte au grand public !

Les noms de la reine et de ses demoiselles d’honneur 2017 resteront secrets jusqu’à leur apparition, toujours très attendue, à 18h, sur le balcon du musée départemental breton.

Le grand défilé du dimanche 23 juillet 

Quelques chiffres pour planter le décor : 3 000 musiciens et danseurs en costumes traditionnels issus de 30 bagadou et cercles de danse de Bretagne, plus de 25 000 spectateurs le long de trois kilomètres du défilé. Sur les quais de l’Odet, devant la cathédrale et dans les rues piétonnes de Quimper, le spectacle du traditionnel défilé de clôture du Festival de Cornouaille sera de nouveau magique (à partir de 10h30). Ce dimanche soir, après l’effervescence du défilé puis le sacre de la Reine de Cornouaille (18h) et le triomphe des sonneurs (19h), la boucle sera harmonieusement bouclée avec une création inédite du Bagad Kemper présentée en extérieur et au cœur de la ville de Quimper.

Le programme complet et les informations pratiques sur www.festival-cornouaille.bzh

Crédit photo : © Festival Cornouaille Quimper
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS