Bannalec (29). Un handicapé violemment agressé par des jeunes

20/08/2017 – 06h45 Bannalec (Breizh-Info.com) – A Bannalec, dans le finistère, un homme handicapé a été agressé par plusieurs jeunes alors qu’il dormait dans sa voiture dans le centre de Bannalec dans la nuit de mardi à mercredi selon Le Télégramme.
Il a été violemment frappé et a notamment été sérieusement blessé au visage. Il serait toujours hospitalisé.

La gendarmerie a ouvert une enquête.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

6 réponses

  1. Si on sait que ce sont des « jeunes » , je suppose que c’est par le témoignage de ce pauvre gars . On doit donc savoir aussi leur origine ethnique , ce qui est une information très importante pour mieux appréhender les tenants et les aboutissants de l’affaire … Qui censure ? Breizh info , ou la source (policière) ? En tous cas s’attaquer sans raison à un handicapé , ce n’est pas le genre de nos voyous , à nous , qui ont un minimum de sens moral . Là aussi , c’est signé , et cela révèle, la profonde inhumanité de ces individus , plus près de la bête que de l’homme .Et encore , j’insulte les animaux .

    1. En général, quand les journaux disent « jeunes », ça veut dire « immigrés ». En fait, c’est de la violence raciale. Ces « jeunes » ne s’agressent pas entre eux : ils agressent des Blancs par hostilité raciale.

      Ensuite, les Blancs qui se plaignent d’être victimes de violence raciale se font condamner en justice par la LICRA et la DILCRA sous l’accusation d’incitation à la discrimination (avec indemnités et frais d’avocat à payer à la LICRA).

      C’est comme avec les attentats terroristes musulmans : on se fait dénoncer par les journaux si on dit que c’est dû à la politique d’immigration.

      La violence des « jeunes » est révoltante, mais c’est encore plus révoltant quand on réalise que c’est organisé par le gouvernement (avec l’aide de l’UDB). Et là aussi, les motivations sont raciales. Il serait bien plus important de révéler l’identité ethnique de nos dirigeants que l’identité ethnique des « bandes de jeunes » qui s’attaquent à des Blancs sans défense.

      Le principal objectif du gouvernement est de faire progresser le Grand Remplacement. Il ne s’agit pas de nous faire systématiquement tabasser par « des jeunes ». Mais si on se fait tabasser par dessus le marché, le gouvernement et les médias ne vont pas non plus bouder leur plaisir. Ils considèrent les Blancs comme des salauds. Ils veulent nous voir marginalisés le plus possible. Ce qui les fait jouir, c’est l’idée d’un petit Blanc idiot placé sous les ordres d’une Chance Pour la France, et qui en bave toute la journée.

      « s’attaquer sans raison à un handicapé, ce n’est pas le genre de nos voyous à nous »

      Chez les Européens, un groupe de voyous est moins dangereux qu’un voyou tout seul, car le groupe impose des limites. Par contre, les racailles importées ont l’air encore plus dangereuses quand elles sont en groupe.

      Pour ne stigmatiser personne, je vais prendre l’exemple des Woupa-Woupas, une tribu imaginaire. Tant que vous avez UN SEUL WOUPA-WOUPA, ça va ! Il se voit alors comme un simple citoyen komouzémoi parmi d’autres citoyens républicains et laïcs, sans distinction de préférence sexuelle (comme dirait le CRIF).

      Par contre, quand on a UNE BANDE DE WOUPA-WOUPAS qui se baladent en groupe dans une ville européenne, et qui repèrent ici et là des Blancs isolés, c’est le moment où leur identité woupa-woupa remonte à la surface en même temps que leurs instincts tribaux (comme leurs ancêtres sur leur île sauvage où ils avaient l’habitude de se bouffer entre eux).

      1. Mon dieu, tu as raison nous les blanc on est pas comme ça, on a jamais fais de massacre de noir, d’indiens, d’arabe….. les croisades c’est pas nous, l’esclavage c’est pas nous, le génocide amérindien ( 72 millions de mort) c’est pas nous, on est blanc comme neige. vous traduisez jeune par immigré? tu habite Bannalec toi? je pense pas, tu as vu la scène? je pense pas, alors comment tu fais pour accusé des immigrés? que se soit les blanc, les noirs, les arabes…… on est tous des conna…. violent ça n’a rien avoir avec nos origine. Mais pourquoi j’écris ça car quand on en arrive a ton niveau c’est impossible de faire changer d’avis. Tous ce qu’il faut retenir de cette agression, c’est la monstruosité de cet acte et pas comment être encore plus violent en insultant tout un groupe de personne ( les étrangers) vous répondez a un acte violent par encore plus de violence ( violence verbale mais violence quand même) et vous trouvez ça intelligent ?

  2. Ah , ces jeunes …. ils sont turbulents et joueurs …! Comme ils n’ont pas les moyens de partir en vacances , ils faut bien qu’ils aient quelques compensations récréatives ….! Mais de quelle origine sont ils ? des Celtes ?

  3. • La philosophe (bidon) Hannah Arendt nous avait déjà parlé de « LA BANALITÉ DU MAL » dans son livre « Eichmann à Jérusalem ». Il faut comprendre par là qu’on a tous un petit nazi en soi.

    • Les antiracistes (bidon) de la LICRA avaient repris l’idée sous la forme du slogan « LE RACISME ORDINAIRE » (pour bien expliquer que nous les Blancs, on a du mal à contrôler nos pulsions).

    • Et aujourd’hui, dans le sillage de tous ces grands penseurs, on peut parler de la BANNALECKISATION de l’idéologie du Vivre-Ensemble (pour pas dire du Crever-Ensemble).

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !