Rennes. Au Festival du Roi Arthur, de bonnes surprises et un dealer condamné

A LA UNE

02/09/2017 – 07h10 Rennes (Breizh-Info.com) – C’était la 8e édition de ce festival qui se déroule à Bréal sous Monfort, près de Rennes. Cette année, ce sont plus de 30 000 spectateurs qui ont pu admirer des têtes d’affiche, découvrir plusieurs groupes intéressants et… acheter de l’ecstasy ou de la cocaïne à un dealer spécialement venu depuis la région parisienne.

Musicalement, des hauts et des bas

Au rang des satisfactions : le rock percutant de The NoFace qui allie style déjanté et performance musicale. Une bonne découverte, ou plutôt une re-découverte puisque les membres de ce groupe ne sont autres que les anciens musiciens de Skip The Use. Ayant poussé dehors Mat Bastard, le charismatique chanteur, les membres du groupe ont choisi de confier le chant à Oma Jali, révélée par l’émission « The Voice » en 2016.

The Angelcy a également été une belle satisfaction. S’il s’agit bien d’un groupe qui joue de la folk et non de la pop, leurs ballades lancinantes s’inscrivent très bien dans la veine de la vague Dream Pop de ces dernières années. Leur musique éthérée a conquis de nombreux festivaliers.

Moins bon (mais on s’y attendait) : Christophe Maé n’a pas transcendé la foule malgré un professionnalisme évident et, quoi qu’on pense du personnage, une voix qui vaut le détour.

Judiciairement, une belle performance

L’efficacité n’était pas que sur la scène du festival. Un dealer a en effet été arrêté sous sa tente dimanche 27 août. Sur lui, de la cocaïne, du LSD et 39 cachets d’ecstasy. En bonus, plus de 1 300 euros en liquide.

Lundi, en comparution immédiate, il se défend en déclarant que la drogue et l’argent appartenaient à des amis qui partageaient sa tente.
Problème, il était venu spécialement de région parisienne pour le festival, n’avait pas payé l’entrée et a déjà été condamné plusieurs fois pour trafic de stupéfiants.

Autant d’éléments (très) troublants qui ont conduit le juge à le condamner à 6 mois de prison ferme avec mandat de dépôt.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Donnez votre or pour la cause !

Pourquoi donner son argent aux associations militantes, et comment réunir la somme maximale ? Pourquoi ? Tout l’argent que vous n’aurez...

Association des élus socialistes « Vivre à Brest » : la chambre régionale des comptes révèle les détails de l’affaire

La chambre régionale des comptes tire sur une ambulance : elle vient de publier un rapport sur Vivre à Brest,...

Articles liés