27/09/2017 – 19h00 Rennes (Breizh-Info.com) – Horreur à Rennes le 15 septembre dernier. En pleine journée, vers 15 heures, une femme enceinte de plusieurs mois était enlevée à un arrêt de bus dans la commune de Saint Jacques de la Lande, à l’ouest de Rennes.

Plusieurs personnes, dont des femmes, obligent la femme enceinte à entrer dans un véhicule puis la séquestrent pendant plusieurs heures. Comble de l’horreur, les ravisseurs contraignent la femme à ingérer de l’eau de javel.

Libérée après plusieurs heures de calvaire, elle est conduite au CHU où les médecins annoncent heureusement à la mère que l’enfant et elle-même sont en bonne santé et sortiront de cette épreuve indemnes.

C’est la thèse de la jalousie et de la vengeance qui est privilégiée par le procureur. Une des ravisseuses aurait été en couple avec le compagnon de la future mère. Une rupture très mal digérée aurait donc amené l’amoureuse éconduite à tenter de commettre l’irréparable.

Deux femmes d’une vingtaine d’années ont été interpellées et mises en examen puis placées sous contrôle judiciaire. D’autres personnes sont encore recherchées.

Crédit photo : Ibu [CC BY-SA 4.0]
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

3 Commentaires

  1. Qui connaît nationalité ou origine de ces dingos ? On aimerait que sur BREIZH Info on ai autre chose que la bouillie de chat qui nous est servie ailleurs, ?

    • Impossible de savoir si ce sont des dingos ou au contraire des gens responsables, pour cela il faudrait connaitre l’ethnicité de leurs victimes.

Comments are closed.