Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Pour Contribuables associés, l’État peut économiser 50 milliards

02/10/2017 – 06h55 Paris (Breizh-Info.com) – C’est un chiffre qui donne le tournis. Dans la dernière étude publiée par l’association Contribuables associés, Philippe Herlin, docteur en économie, assure qu’il est possible pour l’État d’économiser plus de 50 milliards d’euros en 2018 !

Un choc fiscal destiné à relancer l’économie

L’objectif de cette étude selon l’économiste ? « Identifier les coupes budgétaires réalisables dès le prochain budget de l’État, celui de 2018, sans déstabiliser l’économie, accroître la pauvreté ni rogner sur les fonctions régalienne. » Avec en filigrane, l’envie de « réduire le déficit et d’offrir de conséquentes baisses d’impôts et de taxes ». Un véritable traitement de choc « capable de relancer l’économie et la création d’emploi, ainsi que de restaurer la confiance et l’optimisme » assure Philippe Herlin.

Les principales mesures

La mesure permettant d’économiser la plus grosse somme est tout simplement la suppression de l’aide personnalisée au logement (APL). On est loin de la baisse de 5 € agitée par Emmanuel Macron.
Économie possiblement réalisée : 15 milliards d’euros.

Ensuite, il serait possible d’économiser 7 milliards d’euros sur les transferts financiers de l’État aux collectivités territoriales.
La suppression des régimes spéciaux, serpent de mer de la vie politique française, rapporterait quant à elle 5 milliards d’euros.

La politique de la ville est également dans le collimateur de l’auteur de l’étude qui voit dans ce poste de dépense la possibilité d’économiser plus de 3 milliards d’euros.

L’aide au développement, enveloppe allouée par la France aux pays dans le besoin, principalement en Afrique, devrait être supprimée selon Philippe Herlin. Une réduction significative des prêts de l’Agence française de développement est également préconisée par le docteur en économie.
La différence de salaire entre les agents de l’État situés en France et aux DOM-TOM est également dans le collimateur de l’économiste. La fin du salaire plus élevé de 40 % dans les DOM-TOM pour les fonctionnaires permettrait l’économie de 1,5 milliards d’euros.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “Pour Contribuables associés, l’État peut économiser 50 milliards”

  1. Jose Joseph dit :

    vous gubliez l ‘apde medical d’etat allons y

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Economie

Bretagne administrative : Une économie régionale toujours dynamique au premier trimestre 2024

Découvrir l'article

Sociétal

Le front ripoublicain ? – Le Nouvel I-Média

Découvrir l'article

Politique, Tribune libre

Emmanuel Macron : de Jupiter à Néron [L’Agora]

Découvrir l'article

Sociétal, Vu ailleurs

Cohabitation : que pourrait faire Jordan Bardella face à Emmanuel Macron ?

Découvrir l'article

Politique

Législatives 2024. Macronistes et LR anti-RN se répartissent les circonscriptions dans le dos de leurs électeurs

Découvrir l'article

Politique

Nicolas Pouvreau-Monti, cofondateur de l’Observatoire de l’immigration et de la démographie : « On a atteint des niveaux d’immigration jamais-vus» sous la présidence d’Emmanuel Macron »

Découvrir l'article

Politique

Le piège qu’Emmanuel Macron tend au Rassemblement National

Découvrir l'article

Politique, Tribune libre

Elections européennes 2024. Une élection pour rien et une dissolution piège

Découvrir l'article

A La Une, Politique

Emmanuel Macron dissout l’Assemblée nationale et annonce des législatives au 30 juin 2024

Découvrir l'article

Crypto

Les crypto dans lesquelles vous pouvez investir avec un petit budget

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky