Pour Contribuables associés, l’État peut économiser 50 milliards

A LA UNE

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à...

4e vague de Covid-19 à l’hôpital ? « Un mensonge d’État » selon le fondateur de la Société Française de Virologie [Vidéo]

La vidéo de l'intervention de Jean-Michel Claverie, fondateur de la Société Française de Virologie dimanche 25 juillet sur BFMTV...

Reportage. Au cœur des manifestations parisiennes contre la tyrannie sanitaire

Ce 24 juillet, il fait relativement chaud à Paris, et à quelques centaines de mètres de la place Trocadéro,...

Rennes. Une femme de 74 ans mortellement agressée au Blosne : des mineurs déjà connus de la justice arrêtés

Des mineurs âgés de 13 à 15 ans ont été placés en détention provisoire Rennes pour des faits de...

La plus ancienne représentation du roi Arthur se trouve-t-elle à Perros-Guirec ?

Perros-Guirec, la station des bords de Manche serait en possession d'une première mondiale : la première image connue du...

02/10/2017 – 06h55 Paris (Breizh-Info.com) – C’est un chiffre qui donne le tournis. Dans la dernière étude publiée par l’association Contribuables associés, Philippe Herlin, docteur en économie, assure qu’il est possible pour l’État d’économiser plus de 50 milliards d’euros en 2018 !

Un choc fiscal destiné à relancer l’économie

L’objectif de cette étude selon l’économiste ? « Identifier les coupes budgétaires réalisables dès le prochain budget de l’État, celui de 2018, sans déstabiliser l’économie, accroître la pauvreté ni rogner sur les fonctions régalienne. » Avec en filigrane, l’envie de « réduire le déficit et d’offrir de conséquentes baisses d’impôts et de taxes ». Un véritable traitement de choc « capable de relancer l’économie et la création d’emploi, ainsi que de restaurer la confiance et l’optimisme » assure Philippe Herlin.

Les principales mesures

La mesure permettant d’économiser la plus grosse somme est tout simplement la suppression de l’aide personnalisée au logement (APL). On est loin de la baisse de 5 € agitée par Emmanuel Macron.
Économie possiblement réalisée : 15 milliards d’euros.

Ensuite, il serait possible d’économiser 7 milliards d’euros sur les transferts financiers de l’État aux collectivités territoriales.
La suppression des régimes spéciaux, serpent de mer de la vie politique française, rapporterait quant à elle 5 milliards d’euros.

La politique de la ville est également dans le collimateur de l’auteur de l’étude qui voit dans ce poste de dépense la possibilité d’économiser plus de 3 milliards d’euros.

L’aide au développement, enveloppe allouée par la France aux pays dans le besoin, principalement en Afrique, devrait être supprimée selon Philippe Herlin. Une réduction significative des prêts de l’Agence française de développement est également préconisée par le docteur en économie.
La différence de salaire entre les agents de l’État situés en France et aux DOM-TOM est également dans le collimateur de l’économiste. La fin du salaire plus élevé de 40 % dans les DOM-TOM pour les fonctionnaires permettrait l’économie de 1,5 milliards d’euros.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Pass sanitaire obligatoire : le coup de massue pour Tropical Parc dans le Morbihan

Tropical Parc est un jardin extraordinaire, fruit de l’imagination et de la passion d’une famille bretonne les Gicquel. Créé...

Vote du Pass sanitaire : touché mais pas coulé – JT de TVLibertés du lundi 26 juillet 2021 [Vidéo]

À la une du journal de TVLibertés du lundi 26 juillet, retour sur la mobilisation anti pass sanitaire de...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

L’impôt sur les successions : la commission Blanchard-Tirole veut matraquer fiscalement une minorité « privilégiée »

Le chef de l’Etat avait demandé en mai 2020 à vingt-six économistes de réfléchir à la dimension économique de trois défis : la lutte...

La planète financière se noie dans la fausse monnaie – Politique & Eco 305 avec Pierre Jovanovic

Ultimes conséquences de la planche à billet, les banques en situation précaire, l’or acheté en masse par les états et voilà l’inflation qui pointe....

Nos économies sur la voie d’une «soviétisation» ?

Cette semaine dans C’est Cash, Estelle Farge et Olivier Delamarche s’intéressent à la «soviétisation de l’économie». Face aux mesures prises par les Etats occidentaux...

Sciences économiques ou économie politique ? Politique d’abord !

Ci-dessous le texte d'introduction du colloque de l'Institut Iliade qui s'est tenu la semaine dernière à Paris, introduction signée Jean-Yves Le Gallou. Le terme économie politique apparaît...