Dinan : Hervé Berville, le Du Guesclin du Rwanda

A LA UNE

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

18/10/2017 – 07h00 Dinan (Breizh-info.com) – Il parait que le groupe LREM de l’Assemblée nationale possède « cinq chevilles ouvrières ». Parmi elles, Hervé Berville, 27 ans, porte-parole du groupe, député de Dinan, est décrit comme « pédagogue » (Le Figaro, 11 octobre 2017).

Ce jeune économiste, brillant élève du lycée des Cordeliers à Dinan, puis de la London School of Economics avec un « double master » en économie politique, saura certainement expliquer à ses collègues du groupe des marcheurs et à ceux de l’opposition les subtilités du projet de loi de finance 2018. Et surtout souligner les incohérences des propositions des Républicains.

Il est, par exemple, singulier de voir des libéraux, en principe très à cheval sur l’orthodoxie budgétaire (équilibre des comptes et réduction de la dette), suggérer des mesures qui creusent un peu plus le trou. Ainsi Eric Woerth (LR), président de la commission des finances à l’Assemblée nationale, propose d’abaisser de 10% toutes les tranches de l’impôt sur le revenu, alors que le déficit budgétaire atteindra 82,9 milliards d’euros et la charge de la dette (intérêts)  41,2 milliards d’euros en 2018.

« Pour financer leur générosité fiscale envers les entreprises (3,3 milliards d’euros de maintien du taux de CICE) et les ménages (7 milliards de baise de l’IR), les députés LR comptent sur les 3 milliards de non – suppression d’un premier tiers de taxe d’habitation. Mais aussi sur une coupe sèche de 60 000 postes de fonctionnaires – bien plus que les 1 600 programmés dans le budget 2018 – et sur une baisse – sans la détailler – de 20 milliards d’euros de dépenses publiques l’an prochain, contre 4 de plus que prévu par le duo Lemaire – Darmanin. » (Le Figaro Économie, 09/10/2017).

A lui de montrer qu’au Rwanda – son pays d’origine – on sait compter. « Comme son mentor de l’Élysée, Hervé Berville aime le débat et veut maîtriser sa communication », raconte-t-on. (Le Télégramme, Saint-Brieuc, 13/06/2017). Ses électeurs dinannais (26 834 voix, soit 64,17%, au second tour des législatives) seront fiers d’avoir fait le bon choix et d’avoir donné un successeur à Du Guesclin lors des joutes qui opposeront dans l’hémicycle Hervé Berville à Eric Woerth et compagnie.

B. Morvan

Photo : DR
Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Les crises d’hystérie de Solveig Halloin : top 10

Solveig Halloin, féministe animaliste et antispéciste, lutte pour la protection des animaux. Elle était invitée dans "Touche pas à...

Royaume-Uni : 29 prédateurs sexuels inculpés pour avoir violé et exploité sexuellement une jeune fille de 13 ans durant 7 années

Le journal Skynews rapport qu'au Royaume-Uni, 29 prédateurs sexuels ont été inculpés pour avoir violé et exploité sexuellement une...

3 Commentaires

  1. Il faut vraiment faire preuve d’amnésie profonde pour lui octroyer le sobriquet de « Du Guesclin ».
    L’original n’était pas le premier arriviste parvenu dans les soutes du nouveau monarque.
    Au contraire s’il a laissé un nom dans l’Histoire c’est à force de sueur, de sang et de témérité à aller à contre-courant.
    Rien
    à voir donc avec n’importe quel député LREM d’ailleurs, si l’on veut
    bien se souvenir de l’empressement des candidats à l’investiture, à se
    rallier au vainqueur de la présidentielle.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Les Bretonnes et Bretons furent probablement celles et ceux qui furent les plus migrants il y a...

Alors qu'un sondage Odoxa-Le Télégramme donne la liste Nous la Bretagne de Thierry Burlot, investit par LREM, en tête au soir du 1er tour...

Covid-19. Un député LREM pris en flagrant délit de fake news en direct sur BFMTV

Un député LREM pris en flagrant délit de fake news en direct sur BFMTV ! https://www.youtube.com/watch?v=l-Qr38mJSHw Crédit photo : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et...

Tyrannie sanitaire. Saint-Brieuc et Dinan veulent faire tomber le masque !

Ce samedi 24 avril au matin était organisée à Saint-Brieuc, mais aussi à Dinan une nouvelle manifestation contre les mesures sanitaires, à l’appel de...

Pour le « ministre de l’antiracisme » Éric Dupont-Moretti, le localisme peut conduire au racisme [Vidéo]

Interrogé le 9 mars sur les propositions environnementales du Rassemblement national, le garde des Sceaux Éric Dupont-Moretti a critiqué le localisme prôné par Marine...