Economie. Investir dans une startup : pour quoi faire ?

A LA UNE

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Violences policières internationales. Avec 32 morts, la France est plutôt bien classée

Le dernier rapport de l'IGPN, la police des polices, vient de sortir, balançant toutes les turpitudes supposées des policiers...

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à...

4e vague de Covid-19 à l’hôpital ? « Un mensonge d’État » selon le fondateur de la Société Française de Virologie [Vidéo]

La vidéo de l'intervention de Jean-Michel Claverie, fondateur de la Société Française de Virologie dimanche 25 juillet sur BFMTV...

Reportage. Au cœur des manifestations parisiennes contre la tyrannie sanitaire

Ce 24 juillet, il fait relativement chaud à Paris, et à quelques centaines de mètres de la place Trocadéro,...

23/10/2017 – 15h30 Paris (Breizh-Info.com) –  Une startup. Vous avez forcément déjà entendu ce mot. Mais qu’est-ce que c’est au juste ? Et pourquoi investir son argent dans une entreprise de ce type ? Tour d’horizon des raisons qui poussent à se lancer dans ce type d’investissement.

Les startup développent le monde de demain

Si l’on ne devait retenir qu’une définition, ce serait celle-ci : une startup, c’est une société qui propose une idée/un produit/un concept nouveaux. Elle mise sur un vide du marché, vide qui ne répond pas à des enjeux importants d’une société qui évolue en permanence, notamment en matière d’environnement ou de nouvelles technologies.

La France est en ce domaine très à la pointe du progrès, car elle est riche d’une génération d’ingénieurs bien formés et d’entrepreneurs motivés.

Le seul hic à ces projets, même s’ils sont pertinents, c’est la difficulté de financement, ce qui peut parfois décourager celui qui a envie de se lancer. C’est là que le rôle d’un investisseur intervient et permet parfois de changer la donne. Car il suffit de peu pour aider une startup à se développer. Que ce soit pour équiper votre startup en mobilier avec du matériel diversifié, pour déposer un brevet, pour financer une première campagne de communication afin de faire connaitre son produit, ses propositions.

Les avantages matériels et éthiques d’un investissement

Bien sûr, il faut toujours veiller à bien connaître la société dans laquelle on s’apprête à investir. Son projet est-il solide ? Ses initiateurs sérieux, compétents et motivés ? Si la société a déjà un passif, est-il positif ? Il est absolument indispensable de consulter l’historique de l’entreprise qui fait appel à votre contribution. D’autant plus qu’aujourd’hui, avec le développement du financement participatif pour les entreprises, on peut trouver de tout, y compris les projets les plus farfelus.

Cela limite les risques d’investir dans des projets qui connaîtront finalement l’échec et multiplie les possibilités de retours sur investissements. Par ailleurs, l’investissement dans les startups, parce qu’il est source d’emplois et parie sur l’avenir, permet de réduire la base d’imposition à l’impôt sur le revenu. Le détail n’est pas négligeable !

Il y a enfin un avantage éthique indéniable à investir dans des startups. Comme dit plus haut, cela générera des emplois, et le plus souvent des emplois d’avenir (pas des emplois aidés), dans des secteurs nouveaux de l’économie. D’autre part, si vous optez  pour des projets à visée environnementale, technique, ou sociale innovatrice, vous savez que votre argent sert au développement d’un projet futuriste.

Au XIIIème siècle, la « startup » Marco Polo n’aurait pas été jusqu’en Chine sans les bailleurs de fond qui prirent le risque de parier sur elle !

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Inquiétude sur la fréquentation du parc Cobac Parc depuis la mise en place du pass sanitaire

Depuis le mercredi 21 juillet, il y a obligation du pass sanitaire dans les lieux de loisirs. C'est le...

Tyrannie sanitaire. Un député dézingue Olivier Véran à l’Assemblée nationale et lui rappelle ce qu’est la démocratie !

Tyrannie sanitaire. Un député dézingue Olivier Véran à l'Assemblée nationale et lui rappelle ce qu'est la démocratie ! https://www.youtube.com/watch?v=nZa7A7nLDWY Photo d’illustration...

Articles liés

Le rapport de gestion : non obligatoire mais indispensable pour les PME

Depuis 2018, les PME en-dessous de certains seuils n'ont plus l'obligation de publier un rapport de gestion. Pour Claude Saunal, associé Absoluce, toutes les entreprises ont...

Entreprises bretonnes. Un rapport au numérique bouleversé par la crise sanitaire

Depuis 2020, la crise sanitaire que nous traversons a contraint les entreprises à s'adapter au contexte via un recours aux usages numériques. Comment ont-elles...

Open de l’international 2021. Une édition en ligne pour les entrepreneurs bretons le 5 juillet

La 9e édition de l'Open de l'international organisée par Bretagne Commerce International aura lieu le 5 juillet prochain. Un événement destiné à séduire les...

Aménagement du congé paternité et du congé d’adoption en entreprise

Au 1er juillet prochain, les congés paternité et d'adoption vont être aménagés, dans leur durée et dans leurs modalités. Avec une partie rendue obligatoire...