Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Angleterre. Une nouvelle affaire de viols sur mineures par des immigrés

03/11/2017 – 10h00 Yeovil (Breizh-Info.com) – Après l’horrible affaire Rochdale, le West Yorkshire avait défrayé la chronique en juin dernier. La police avait enquêté sur 179 crimes sexuels sur des enfants dans une ville du West Yorkshire, où une fille blanche de 13 ans a été violée de façon répétée par un gang d’hommes pédophiles moyen-orientaux. 165 personnes figuraient parmi les suspects.
Quelques semaines plus tard, c’était au tour de Newcastle.
Aujourd’hui, c’est dans la ville de Yeovil – à près d’une centaine de kilomètres à l’est de Londres – qu’un nouveau scandale impliquant des immigrés agite la vie locale et nationale.

Tatouages gratuits et avortements forcés

Les deux Turcs, Mehmet Citak, alors âgé de 34 ans et Ahmet Kurtyemez, 29 ans au moment des faits, ont abusé sexuellement de plusieurs jeunes filles mineures. Travaillant dans une boutique de tatouages et de piercing, ils attiraient les jeunes filles en leur offrant des piercings et des tatouages gratuits.

Les deux jeunes filles desquelles ils ont abusé avaient 14 et 15 ans et croyaient que les deux Turcs les aimaient. Comble de l’horreur, les deux filles sont tombées enceintes et ont du subir plusieurs avortements forcés. Elles ont néanmoins donné naissance à un enfant chacune. Elles ont également été soumises à des graves violences physiques et psychologiques durant plus de quatre années.

Les services sociaux anglais pointés du doigt

Outre-manche, les services sociaux sont pointés du doigt pour ne pas avoir tiré l’alarme alors même que la situation semblait clairement dramatique. Un rapport rendu par une association de la région a découvert que 14 opportunités de mettre fin au drame des deux jeunes filles avait été données aux services sociaux. En vain.

Frances Nicholson, conseiller municipal de la ville, cité par le Daily Mail est conscient des dégâts causés par ce rapport : « Ce rapport est dur à lire et il rappelle la dure vérité que cette forme de violence envers des enfants existe partout, même ici. »

Finalement, les deux violeurs ont été condamné à 20 ans et 12 ans de prison.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

A La Une, International

Bloqueurs de puberté, conséquences du changement de sexe, enfants cobayes et victimes…Un rapport médical choc sur le genre fait scandale au Royaume-Uni

Découvrir l'article

Economie

La dernière tournée des pubs britanniques

Découvrir l'article

A La Une, Economie

L’Europe, le Royaume-Uni et l’héritage du Brexit : Entretien avec David Frost

Découvrir l'article

A La Une, International

Royaume-Uni. « Le Parti conservateur a un grave problème ». Entretien avec Robin Harris

Découvrir l'article

International

Royaume-Uni. Farage demande au gouvernement de publier les statistiques complètes sur les crimes commis par les migrants

Découvrir l'article

NANTES

Séquestration et tortures à Nantes. Sounounou, 26 ans, quatrième suspect écroué avec un profil inquiétant

Découvrir l'article

Immigration, International

Royaume-Uni. Le coût de l’hébergement des clandestins toujours plus élevé pour les contribuables

Découvrir l'article

NANTES

Viol sur l’île de Nantes : Le suspect écroué..il avait été remis en liberté il y a un mois

Découvrir l'article

Sociétal

Le fléau des abus sexuels (Entretien avec Bruno Clavier)

Découvrir l'article

Immigration, International, Religion, Sociétal

Islamisation. Les stades de football anglais à l’heure du Ramadan [Vidéo]

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky