Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Royaume-Uni. Victoire de la gauche : le plan d’expulsion vers le Rwanda abandonné… avec les 339 millions d’euros déjà versés au pays africain ? [Vidéo]

Tout ça pour ça ! Le plan d’expulsion des clandestins vers le Rwanda, une grande promesse du Parti conservateur britannique qui risque bien de ne jamais voir le jour désormais…

Suite aux élections générales qui ont eu lieu le n de renouveler pour cinq ans les 650 députés de la Chambre des communes du Royaume-Uni, le Parti travailliste est de retour aux affaires après sa victoire écrasante (10 points d’avance sur les conservateurs avec 33 % des suffrages) 14 ans après avoir quitté le pouvoir.

Dès le 5 juillet, le travailliste Keir Starmer a remplacé Rishi Sunak au poste de Premier ministre. Et n’a pas manqué d’aborder rapidement le sujet de l’immigration illégale en confirmant, lors d’une conférence de presse organisée après le premier conseil des ministres du gouvernement travailliste samedi 6 juillet, sa volonté d’abandonner le « plan Rwanda » visant à expulser des migrants clandestins vers le pays africain.

Selon Keir Starmer, ce projet « était mort et enterré avant même de commencer » et « n’a jamais été dissuasif ». En pratique, le plan en question a effectivement été confronté à une multitude d’obstacles et de tergiversations depuis les premières annonces concernant ce projet d’expulsions faites dès le printemps 2022 par l’ancien Premier ministre Boris Johnson.

Il aura fallu attendre deux ans pour voir le projet de loi de ce « plan Rwanda » être adopté par le Parmement britannique au mois d’avril 2024. Une adoption qui devait légalement permettre au gouvernement de Rishi Sunak d’envoyer des demandeurs d’asile vers le pays africain, où leurs demandes devaient être examinées par les autorités locales.

À de multiples reprises, l’ancien Premier ministre britannique avait vu son projet contrarié par l’opposition à la Chambre des communes et à la Chambre des lords. Mais aussi par la justice du pays, lorsqu’au mois de novembre 2023, la Cour suprême (plus haute juridiction britannique) avait retoqué le texte, considérant à l’époque que le Rwanda ne pouvait être présenté comme un « pays sûr » pour accueillir les migrants expulsés du Royaume-Uni.

Un feuilleton dont l’épilogue doit rendre amer bon nombre de conservateurs outre-Manche : Keir Starmer a ajouté samedi 6 juillet qu’il n’était « pas prêt à continuer avec des mesures gadget » au sujet du projet d’expulser des migrants au Rwanda.

Le nouveau Premier ministre travailliste a même expliqué que cette politique avait eu « l’effet totalement inverse », puisque des milliers de migrants supplémentaires étaient arrivés sur les côtes britanniques depuis les premières annonces faites au printemps 2022.

« Regardez le nombre [de migrants, NDLR] qui ont traversé [la Manche, NDLR] au cours des six premiers mois de cette année, ce sont des chiffres records, c’est le problème dont nous héritons », a aussi déclaré Keir Starmer.

Les chiffres de l’immigration clandestine vers le Royaume-Uni depuis le début de l’année 2024 sont en effet alarmants : le ministère de l’Intérieur britannique a indiqué qu’environ 12 300 migrants ont traversé la Manche depuis le nord de la France jusqu’à la Grande-Bretagne, soit une augmentation de 18 % par rapport à la même période de l’année dernière.

Sur le plan financier, le coût du plan quinquennal pour le Rwanda avait été évalué à 370 millions de livres (437 millions d’euros). Par ailleurs, nous rappelions au mois d’avril dernier que le Royaume-Uni avait déjà investi au total 290 millions de livres sterling (339 millions d’euros) au Rwanda dans le cadre de ce projet d’expulsion des migrants illégaux.

Reste à savoir si les contribuables britanniques peuvent désormais espérer un remboursement…

Crédit photo : capture YouTube (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

3 réponses à “Royaume-Uni. Victoire de la gauche : le plan d’expulsion vers le Rwanda abandonné… avec les 339 millions d’euros déjà versés au pays africain ? [Vidéo]”

  1. Gaï de Ropraz dit :

    Les Travaillistes au pouvoir en Grande Bretagne c’est la confirmation de l’ouverture des frontières au tout-venant et l’arrêt immediat des expulsions necessaires !

    Bref, encore un exemple frappant de la décadence d’un pays dirigé par une coalition gauchiste…

  2. Erwan Berric dit :

    Crétins de rosbifs. La connerie satisfaite et abyssale de ces losers 7ème dan, me laisse songeur. Ce n’est pas chez nous que pourrait arriver une chose pareille.

  3. Prétet Yvette dit :

    Erwan Berric…”Chez nous”: nous faisons pire puisque les terroristes du F.L.N. qui ont tué et torturé des milliers de ”civils innocents” et des soldats français, qui ont chassé TOUS les non-musulmans de leur pays natal, qui ont nationalisé les biens de ces non-musulmans…sont très bien reçus, en France, où ils achètent des propriétés avec l’argent de la corruption, etc…etc…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Immigration, International

Royaume-Uni. Vers un nouveau record d’immigration illégale en 2024 ?

Découvrir l'article

Immigration, International

Royaume-Uni. À quelques jours des législatives, un nouveau record d’immigration en Manche fait boire la tasse aux conservateurs

Découvrir l'article

International

Au Royaume-Uni, le parti de Nigel Farage au coude à coude avec les conservateurs dans les sondages

Découvrir l'article

Ensauvagement, Immigration, International, Justice

Royaume-Uni. 7 individus condamnés pour avoir exploité sexuellement 2 adolescentes démunies

Découvrir l'article

International, Tourisme

Les jardins perdus de Heligan : Un petit coin de paradis en Cornouailles britanniques

Découvrir l'article

International

Plus de 10 000 migrants traversent la Manche : un record pour 2024, l’immigration au cœur des législatives britanniques

Découvrir l'article

Immigration, International

Royaume-Uni. Les demandeurs d’asile bangladais déboutés bientôt remigrés

Découvrir l'article

Immigration, International

L’immigration clandestine record au Royaume-Uni montre que le plan Rwanda ne fonctionne pas car mal appliqué

Découvrir l'article

International

Immigration au Royaume-Uni. Le rapport choc.

Découvrir l'article

A La Une, Economie, International

Royaume-Uni. Contrairement à ce qu’indique la doxa gauchiste, les niveaux record d’immigration n’ont pas réussi à stimuler l’économie

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky