Le parlement de Turquie va ouvrir une enquête sur une supposée islamophobie qui aurait cours dans quatre pays européens. Aussi surprenant soit-il, la France et la Belgique font partie de la liste.

Une naissance en Autriche

Voilà donc une nouvelle peu reprise par les médias français. Elle contraste, il est vrai, avec la bonne figure affichée par Emmanuel Macron lors de la réception du président turc à l’Élysée. Recep Tayyip Erdoğan était ainsi à Paris le 5 janvier dernier.

Ces accusations d’islamophobie trouvent leurs origines en Autriche. Alors qu’il est désormais de coutume sur les réseaux sociaux et dans les médias occidentaux de publier les photos des premiers nouveaux nés de l’année, la situation a tourné court à Vienne le 1er janvier.

La première naissance de 2018 est une fillette d’origine turque. Sa photo en compagnie des parents est publiée en ligne par un journal autrichien et ne tarde pas à agiter la toile. Mais elle déclenche surtout une vague de commentaires particulièrement hostiles visant les origines extra-européennes de la famille.

Rappelons par ailleurs que l’Autriche est l’un des pays de l’UE où la défiance vis-à-vis de l’immigration est très forte. L’arrivée au pouvoir du jeune Sebastian Kurz ainsi que du parti FPÖ en sont les marqueurs les plus visibles.

Des musulmans malmenés ?

Suite à cet épisode, l’exécutif turc a donc décidé de mettre en place une commission parlementaire dont les travaux devaient commencer mardi 9 janvier. Son but ? Enquêter sur l’islamophobie en Europe et sur le sort des musulmans qui y résident.

Cette investigation va porter sur quatre États, jugés comme potentiellement les plus hostiles aux pratiquants de l’Islam par Ankara.

Parmi les pays visés, se trouve bien entendu l’Autriche compte tenu du fait évoqué. Mais, plus surprenant, la Turquie va également enquêter sur l’Allemagne, la Belgique et la France. Pour mener à bien leurs études, les députés turcs comptent demander l’autorisation à ces quatre pays de pouvoir se rendre sur leur territoire.

Pour justifier le choix de la Belgique dans cette liste, le quotidien belge L’Echo évoque plusieurs « rapports turcs » sur lesquels les parlementaires d’Erdogan se seraient basés et faisant état d’attaques contre les musulmans. Rappelons au passage que, pour la seule région de Bruxelles-Capitale, les musulmans étaient estimés entre 250 000 et  300 000 en 2011, soit près d’un quart de la population. Des proportions bien plus importantes sont observées dans certains quartiers tels Molenbeek.

La Turquie porte-drapeau des musulmans

En Allemagne, les Turcs constituent la première communauté étrangère du pays et seraient aujourd’hui plus de trois millions à revendiquer ces origines. Quant à la France, malgré un recensement difficile sur la question, la communauté turque est évaluée entre 500 000 et plus d’un million d’individus, avec un relatif consensus autour des 700 000.

Le compte-rendu de cette enquête sur une prétendue islamophobie ne manquera certainement pas d’intérêt. Reste à savoir avec quelle grille de lecture les parlementaires turcs vont aborder le sujet.

Au-delà de la question de l’objectivité de l’étude, il est surtout nécessaire de retenir que la Turquie ne s’érige pas uniquement en protectrice de ses ressortissants. Mais bien de tous les musulmans en Europe. Un point qui a son importance.

Crédit photo : Pixabay.com (CCO Creative Commons)
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

14 Commentaires

  1. Vite, organisons des convois humanitaires pour tous ces futurs réfugiés théologiques, direction Turquie.
    Créons des ONG et des filières pour sauver tous ces malheureux musulmans et pour qu’ils puissent rejoindre le havre de paix islamique, que tend à devenir la Turquie !
    L’ Europe doit sauver ces martyres qui souffrent en son sein ! Notre devoir d’humanistes Européens, nous oblige à redonner l’espoir à ces pauvres gens, et faire en sorte, que plus un seul ne reste sur notre territoire, même s’il nous en coûte et devons en souffrir !
    Merci Erdogan, sauveur de l’islam…. et du coup, de l’Europe !

  2. A l’heure où les chrétiens ont été pratiquement éradiqués du Moyen Orient, où les kurdes et les yézidis sont persécutés, où la Syrie laïque a été largement détruite, ce fasciste Islamique Erdogan ne manque pas de culot.
    Personnellement, je boycotte tous les kebabs.

  3. Le  »racisme » est chez les musulmans!
    Les Maghrébins détestent les  »Noirs »,ils en font leurs esclaves..Les Saoudiens bombardent le Yémen parce que les gens du Yémen n’ont pas exactement la même religion qu’eux..Les Algériens ont chassé de leur pays natal TOUS les non-musulmans et ils ont  »nationalisé » leurs biens..au Qatar un non-musulman ne peut être propriétaire d’un bien même s’il est  »né au Qatar »;les non-musulmans n’ont  »aucun droit »,ni celui de voter,ni celui de pratiquer leur religion,dans les  »pays musulmans »..C’est dans les  »pays musulmans » que les Chrétiens sont le plus martyrisés..etc..etc..QUI SONT LES RACISTES???..

  4. Et ça veut rentrer dans l Europe non faut être sérieux là ,à quand un parlement et une enquete sur le racisme anti blanc ça existe aussi mais chuttttt faut pas déranger

  5. Il y a une quarantaine d’année, je vivais en cité a LA ROCHELLE,j’y avais des voisins ALGERIEN et MAROCAIN qui en gardant certaines de leurs coutumes , vivaient comme vous et moi en respectant notre culture.Puis un jour , emmenagea dans l’immeuble derriere chez moi une famille TURQUE , et nous assistames au début de cet islam ou la femme n’est qu’un être inférieur, cloitrement de la femme qui se cachait derriere les rideaux a la grande colère de ma voisine ALGERIENNE tatoueé au front qui trouvait cette façon de vivre innacceptable
    Grand début de ce fléau…………il y a 40 ans

  6. Oui, et ensuite ? Ils vont taper du pied parterre, et chouiner ?

    Mais qu’est-ce qu’on en a foutre, de ce qu’ils pensent. Nous, nous n’avons qu’une seule chose à savoir, c’est que l’islam prône la conquête du monde par tous les moyens.

    • Et que la phobie de l’islam n’est pas une lubie, mais un simple moyen de ne pas fréquenter la cruauté que cette secte prône pour les non adhérents !

  7. Si les musulmans se comportaient comme tous les autres immigrés et respectaient les lois francaises et sa population , ils nauraient pas de problèmes ! Quand on ne réclame pas sans cesse d’être traité différemment tout se passe bien ! Que les musulmans respectent les lois françaises avant les inepties de leur secte !

  8. Et si nous, nous faisions une enquête sur le racisme anti blanc et anti chrétiens dans les pays musulmans ! l’islam et les musulmans en nombre n’ont absolument rien a faire en Europe et en France, ils sont içi pour la conquête par l’immigration, la natalité, et la démographie et le jour ou ils seront majoritaires ils prendront le pouvoir ils ne s’en cachent même pas et ce jour là la démocratie et la civilisation européenne seront mortes et ça les patriotes Européens n’en veulent pas !!!! c’est aussi simple que CA !!!! Leur meilleure arme est l’immigration que l’union européenne a mis en place il y a 42 ans avec le regroupement familial.

Comments are closed.