Livre. Pages celtiques, par Robert Steuckers

A LA UNE

A la fin de l’année 2017 est sorti l’ouvrage de Robert Steuckers intitulé « Pages Celtiques », paru aux éditions du Lore.

Il s’agit d’un recueil, d’une réflexion autour de la question celtique, qui reprend plusieurs articles de l’auteur déjà publiés dans différentes revues,  notamment dans la revue Antaios.

On y traverse les âges, de l’époque de Brigid, grande déesse celtique et sainte irlandaise, à la voie celtique, en passant par le projet pan-celtique de la République d’Irlande.

Mais le livre est également pour l’auteur l’endroit bien trouvé pour rendre hommage à Olier Mordrel, à sa pensée, à son travail accompli, y compris en tant que maudit de l’histoire, au service de l’idée celtique et de la Bretagne.

L’auteur livre enfin une réflexion sur le sens des « patries charnelles », terme inventé par Saint-Loup (Marc Augier), en replaçant ce concept dans plusieurs périodes et espaces historiques et géographiques.

On regrettera toutefois le manque d’introduction et de conclusion à cet ouvrage, pour orienter (épauler) le lecteur à travers sa recherche personnelle sur l’héritage celte aujourd’hui. Une réflexion sur cet héritage aujourd’hui, au 21ème siècle aurait également été la bienvenue, ce qui n’enlève rien à la qualité de l’ouvrage par ailleurs, sérieusement documenté et agrémenté d’une bibliographie qui permettra aux curieux et aux érudits d’aller plus loin dans leurs recherches.

Qui est Robert Steuckers ?

Robert Steuckers, né à Uccle le 8 janvier 1956, est traducteur, conférencier, auteur de nombreux textes et d’un ouvrage de référence sur la Révolution Conservatrice aux éditions du Lore. Il a été secrétaire de rédaction de la revue Nouvelle école à Paris en 1981.

Très vite, il fonde, avec Jean E. van der Taelen, le groupe « EROE » (Etudes, Recherches et Orientations Européennes) et les revues Orientations en 1982 puis Vouloir en 1983. La revue Vouloir connaitra d’ailleurs une nouvelle formule courant 2017.

L’itinéraire de Robert Steuckers s’inscrivait auparavant dans le cadre de la « Nouvelle Droite », avec laquelle il a définitivement rompu en 1992. Il refusera par ailleurs, tout engagement au sein de partis politiques, considérant que de telles démarches corrompent la pensée et obligent à se vautrer dans des compromissions inacceptables.

Robert Steuckers a exploré en profondeur les thèmes de la géopolitique notamment sous l’impulsion du Général Heinrich Jordis, Baron von Lohausen, puis de la Révolution Conservatrice allemande et autrichienne, ainsi que ses retombées dans les pays européens.

Dans le domaine de la géopolitique, son souci majeur est de dégager les peuples d’Eurasie de la tutelle américaine et de voir advenir une Europe unie, débarrassée des inimitiés du passé. Cette option l’a rapproché du philosophe russe Alexandre Douguine. Elle s’inspire principalement du grand juriste allemand Carl Schmitt (1888-1985). Ses auteurs de prédilection sont Ernst Jünger, Georges Orwell, Arthur Koestler, Fiodor Dostoïevski, Camille Lemonnier, David Herbert Lawrence.

Il a participé au Congrès de Vienne sur le centième anniversaire de la naissance du philosophe traditionaliste italien Julius Evola (1898-1974) et au Symposium de Zurich, un an après, célébrant le vingt-cinquième anniversaire de sa disparition. Robert Steuckers donne régulièrement des conférences en Belgique, en France, en Suisse, en Allemagne et en Autriche.

Robert Steuckers – Pages Celtiques – les éditions du Lore – 15€ (à commander ici).

Nous profitons de cette recension d’une analyse du monde celtique, pour présenter un autre ouvrage du même éditeur, qui vient de paraitre, intitulé « SECOND EMSAV : PETIT PRÉCIS DU NATIONALISME BRETON 1918-1945 » et qui permettra au lecteur non initié de brièvement se familiariser avec ce qui constitua le premier renouveau du nationalisme breton au 20ème siècle, un second Emsav à qui le mouvement breton d’aujourd’hui doit encore beaucoup, culturellement, linguistiquement et même politiquement (à commander ici).

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

 

 

 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Lorient. Un migrant tunisien s’échappe alors qu’il devait être expulsé…il ne sera pas expulsé !

Une nouvelle histoire qui témoigne de la capitulation de la République française sur la question de l'immigration - et...

Présidentielle 2022. Emmanuel Macron donné en tête devant Marine Le Pen et Valérie Pécresse

Dans un peu moins de 3 mois, si le gouvernement actuel ne fausse pas les règles du jeu, la...

Articles liés