Nantes. Économie mondiale : le Titanic ? Conférence d’O. Delamarche le 13 mars

A LA UNE

Bain-de-Bretagne. Un patron marocain employait 42 migrants clandestins, fraudant Urssaf et chômage partiel

Un Marocain en situation irrégulière faisait travailler des migrants clandestins dans une société de transport à Bain-de-Bretagne tout en...

Paris. Étudiante en école de journalisme, une jeune Kabyle subit la censure et la pression de sa direction et des autres élèves

Le terrorisme intellectuel et la propagande politique jusque dans les écoles de journalisme. De quoi ensuite ne pas s’étonner...

Covid-19. Janvier 2021, le pire mois de l’épidémie enregistré sur la planète ?

Avant propos Aujourd’hui, quatre sujets seront abordés : 1 – Un premier bilan social et sociétal pour la France; bilan qui...

Réunification de la Bretagne. 150 élus écrivent à E. Macron pour un référendum

Dans une tribune publiée par le « Journal du Dimanche », 150 élus dont sept députés et six sénateurs, demandent un référendum...

Reportage. Une virée à la découverte de la Basse-Normandie et des plages du Débarquement

En ce Dimanche, nous vous proposons un petit reportage touristique à la découverte de la Basse-Normandie et des plages...

L’association Agora Culture recevra Olivier Delamarche à Nantes le mardi 13 mars 2018 (20h) pour une conférence  intitulée  » Parallèle entre l’économie mondiale et le Titanic « .

Olivier Delamarche est un analyste financier, président-fondateur de la société de gestion de portefeuille Platinium Gestion. Il est spécialisé en analyse macro-économique et gestion de portefeuille. Il est réputé, notamment, pour ses interventions controversées sur la station de radio/chaîne de télévision BFM Business où il critique l’interventionnisme des banques centrales et l’expansion sans fin des dettes publiques.

A propos des banques et des responsabilités dans les crises lourdes, il s’était à une époque interrogé : « Le problème, c’est qu’aujourd’hui, quand vous regardez bien les choses, il n’y a aucune sanction à l’encontre des banquiers et des personnes qui mettent en risque les pays ou les sociétés pour lesquels ils travaillent. Vous pouvez faire n’importe quoi, ruiner une banque, un pays, ou mettre 5000 personnes dehors. En général vous touchez votre petite prime au passage et personne ne vous en veut. Tant que c’est comme ça, qu’est-ce que vous voulez faire ? »

La conférence se déroulera à la Salle Bretagne, 23 rue Villebois Mareuil, à Nantes. Le prix d’entrée de 7 euros.

Les inscriptions doivent se faire en ligne, ici

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Les derniers articles

Bretagne. Littoral à la rencontre de pêcheurs des îles

Littoral propose une émission entièrement consacré aux pêcheurs. François Spinec sur l'ile de Sein dans le Finistère va bientôt...

Euro 2016 : un supporter, jugé pour violences, rentre en Russie et dénonce une justice politique

Mikhaïl Ivkine, l’un des deux supporters russes condamné pour «violences ayant entraîné une infirmité» à l’encontre d’un fan de...