Sciences Po Rennes. Master Terre ET Mer, une formation singulière

A LA UNE

Voilà un diplôme qui sort de l’ordinaire. Sciences Po Rennes propose en effet un master en alternance intitulé « Terre ET Mer ». De quoi s’agit-il ?

« Ligne de crête »

Alors que la période des choix en matière d’orientation bat son plein pour les étudiants, certains cursus ont parfois un caractère singulier. C’est le cas de ce master Terre ET Mer qui se veut être une réponse transversale face aux problématiques terrestres et maritimes.

De nombreux diplômes sont déjà dédiés à l’aménagement des territoires ou aux dynamiques maritimes. Toutefois, Science Po Rennes relève qu’il n’existe en revanche « aucune formation consacrée très précisément à cette étonnante ligne de crête Terre ET Mer ». Une ligne de crête à même de créer des emplois décisionnels transversaux.

Afin de faire les louanges de sa formation, Sciences Po Rennes évoque même « une forme de réconciliation entre l’espèce humaine et son milieu ».

Quels objectifs ?

Ce master se déroule donc sur une année en alternance. Une année où les élèves enchaînent les périodes de cours à l’Institut d’études politiques de Rennes et les périodes d’immersion en milieu professionnel.

Quant aux objectifs concrets, il est question de former les étudiants à « la valorisation d’énergies maritimes sempiternelles et gratuites capables de couvrir six fois les besoins humains sans dégagement de CO2 ». Mais aussi de permettre « l’analyse précise des nouveaux aménagements urbanistiques flottants autonomes au plan énergétique ».

Enfin, la communication de Sciences Po Rennes insiste sur la « gouvernance transversale valorisant les territoires et « meritoires » en animant des réalisations effectives ». Cette gouvernance transversale concerne notamment les zones hybrides. Des zones très prolifiques pour la production de la biomasse et de la biodiversité.

En résumé, les enjeux couverts par ce master Terre ET Mer sont multiples et devraient occuper une place prépondérante à l’avenir.

Bretagne ou international ?

L’IEP rennais s’appuie par ailleurs sur des partenariats divers tels l’ENS Rennes et Agrocampus mais aussi avec des PME-PMI de la région et des start-up.

Face aux interrogations sur un caractère éventuellement trop généraliste de son master, Sciences Po Rennes rassure. La formation en question se veut « extrêmement précise et ciblée pour valoriser et capitaliser les initiatives réussies, les approfondir en accélérant les processus, actions et emplois opérationnels valorisant la Terre par la mer et la mer par la Terre ».

De plus, bien que la présentation de l’IEP insiste sur sa « volonté internationale » à travers ce master, nul doute que la Bretagne aura elle aussi besoin de postes décisionnaires avec cette approche transversale terre/mer. Encore faut-il que notre territoire s’en donne les moyens.

Crédit photo : Wikimedia Commons (CC)
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Rennes. Il gifle une dame de 80 ans..son avocate veut qu’il fasse « un stage pour apprendre à gérer ses émotions »

Un individu de 34 ans était jugé en comparution immédiate cette semaine à Rennes, pour avoir giflé, mercredi 22...

Rennes. Le RN dénonce les ateliers « en non mixité » et les subventions publiques au festival néo-féministe « Dangereuses Lectrices »

Ces 25 et 26 septembre s'est tenu à Rennes un drôle de festival, ultra confidentiel, mais subventionné par la...

Articles liés