Chez Maman : le bon classique nantais qui ne se perd pas

A LA UNE

Trouver un restaurant ouvert à Nantes, le lundi soir à partir d’une certaine heure, c’est compliqué.

On peut aussi se simplifier la vie et aller Chez maman, à l’angle des rues de la Juiverie et des Chapeliers, en plein quartier Bouffay.

Cuisine maison, grand choix et plats qui sont fiers de leur origine bretonne, voilà une bonne adresse qui ne déçoit pas.

Ce soir encore – un jour d’hiver pluvieux où nous avions évité de quitter le centre-ville – nous nous sommes rabattu sur cette adresse au décor décalé mais un peu kitsch, sauf l’entrée des WC planquée dans une armoire, au service de prime abord poussif mais finalement assez efficace. Et ce même s’il manquait de chaleur – cela dit, l’ambiance était à la hauteur, les salles du haut étaient en effet pleines à déborder.

Rougail saucisses (17€) et filet de porc mignon (17.5€) – tous deux origine Bretagne revendiquée et garantie, suivies de profiteroles bretonnes (8€) aux palets bretons, les portions sont copieuses et bien présentées. Le restaurant propose aussi des tartares de viande (17 à 21€) et de poisson (18.5 à 19.5€) et des fruits de mer – sans oublier, pour les amateurs de spécialités vendéennes – ça existe !, des cuisses de canard à la graisse d’oie vendéenne (16.5€) et de la brioche vendéenne façon pain perdu au dessert (7.5€).

Louis-Benoît Greffe

Crédit photo : Breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Rennes. Il gifle une dame de 80 ans..son avocate veut qu’il fasse « un stage pour apprendre à gérer ses émotions »

Un individu de 34 ans était jugé en comparution immédiate cette semaine à Rennes, pour avoir giflé, mercredi 22...

Rennes. Le RN dénonce les ateliers « en non mixité » et les subventions publiques au festival néo-féministe « Dangereuses Lectrices »

Ces 25 et 26 septembre s'est tenu à Rennes un drôle de festival, ultra confidentiel, mais subventionné par la...

Articles liés