« Les Manants du Roi ». Un nouveau film de Patrick Buisson

A LA UNE

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Le nouveau film de Patrick Buisson et Guillaume Laidet, Les Manants du Roi, sera projeté en avant-première au Grand Rex à Paris le 28 juin 2018.

Après le succès de son beau livre événement, La grande histoire des guerres de Vendée, paru à la fin de l’année 2017, Patrick Buisson prépare un nouveau film, Les Manants du Roi, coproduit par la chaîne Histoire, dont il est le directeur général, et la société Erealprod.

Une page Facebook ouverte récemment va nous permettre de suivre l’évolution de ce projet et les dates de projections au cours de l’été.

Le « gâs » Jean : « Leur Révolution, elle devait faire le bonheur du peuple. Dites plutôt qu’elle est pour les bourgeois de la ville. Eux seuls peuvent voter, pas nous. Eux seuls ont l’argent pour racheter les terres des curés, pas nous, les miséreux, qui en aurions tant besoin.
Leur liberté, o lé de la veuze. Bédame, rien que du vent. La liberté de porter l’uniforme loin de notre mésounaïe. Ils nous prennent pour des nigousses, oui !

Et puis, ils pourchassent nos bons prêtres si doux aux malheureux. Les patriotes, comme ils s’appellent – nous on dit « les patauds » – les remplacent par des « trutons », des intrus, des jureurs, de la canaille assermentée quoi.»

Plus d’information sur la page facebook

Le titre du film est bien entendu un clin d’oeil appuyé à l’ouvrage de Jean de la Varende, « les Manants du roi ». « Les Manants du roi sont ceux qui restent sur la terre où ils sont nés. Ils l’aiment et la cultivent comme un jardin. Unis dans cet amour, gentilshommes et paysans attendent, depuis la Révolution française, un retour de l’Ancien Régime. »

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

« Jésus est pédé ». Aucun problème pour le Conseil d’Etat

Le Conseil a validé il y a quelques jours, sur la forme, la dissolution de Génération Identitaire. Il vient,...

Articles liés

Patrick Buisson et les derniers Gaulois [Cinéma]

Le nouveau film de Patrick Buisson Ce Monde ancien – Les derniers Gaulois , réalisé par Guillaume Laidet est diffusé sur la chaîne  Histoire...

Patrick Buisson : le village coutumier contre le village planétaire

Contre la mondialisation, quintessence du non-lieu, qui pousse à la déterritorialisation  et au délestage des attaches symboliques, le peuple des laissés-pour-compte plébiscite le lieu...

Patrick Buisson : le « nec plus ultra » de la frontière

Ci-dessous un extrait du livre de Patrick Buisson, « La Cause du peuple » sur la notion de frontière. « Les partisans de la suppression des...

A l’Est du nouveau ! Sortie de la revue Eléments N°163

Le 163ème numéro de la revue Elements est sorti ce samedi 19 novembre 2016. Découvrez ci-dessous l'éditorial d'Alain de Benoist ainsi que le sommaire...