Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Saint-Brieuc. Mobilisation lycéenne contre l’expulsion d’une famille albanaise

Plusieurs centaines de lycéens étaient rassemblés aujourd’hui devant la préfecture de Saint-Brieuc. Entonnant plusieurs slogans et brandissant une grande bâche, on aurait pu croire à une énième manifestation anti-Macron. En fait, il s’agissait d’un rassemblement de soutien à des migrants entrés illégalement sur le territoire français et dont la demande d’asile a récemment été rejetée.

Les camarades de classes de l’aînée mobilisées

Cette famille albanaise, installée à Saint-Brieuc depuis un an, est en effet désormais expulsable puisque la demande d’asile a été rejetée. Et pour cause, l’Albanie est un pays sûr !
Les parents et les deux enfants, Amina et Ermir, ont tenté de faire valoir qu’ils craignaient pour leur vie en Albanie. Des déclarations qui n’ont clairement pas convaincu les diverses instances qui ont eu à statuer sur leur cas.

Face à l’obligation de quitter le territoire français (OQTF) qui les touche, les lycéens du Lycée Rabelais de Saint-Brieuc ont décidé de se mobiliser.
Ils ont donc organisé ce rassemblement et une délégation a été reçue à la préfecture.

Durant cet entretien, la préfecture briochine a annoncé que la famille disposerait d’un délai de 3 mois, le temps de clore l’année scolaire.

Ouest-France ému par les lycéens

“La manifestation fut bruyante et touchante de spontanéité” assure benoîtement le quotidien qui n’hésite pas ainsi à démontrer une fois de plus la partialité de la caste politico-médiatique lorsqu’il s’agit d’immigration.

“Si l’immigration albanaise est parfois très ‘bruyante’ médiatiquement, elle n’est malheureusement pas toujours touchante” commente une source policière. “Dans la région de Brest, ils sont très actifs et nos collègues avaient d’ailleurs démantelé un gros réseau de cambrioleurs dans leur communauté. Ils sont également souvent impliqués dans des bagarres et des agressions diverses et variées, crapuleuses ou non…”

Un parent d’élève très critique

Pour P. (parent d’élève ayant requis l’anonymat), la pression sociale à l’intérieur de l’établissement a été forte : “Même si rien n’était forcé, ceux qui ne voulaient pas participer étaient mal vus. Quoi qu’il en soit, je trouve cela alarmant que des lycéens ne comprennent pas que l’on ne doive pas décider d’une politique migratoire sous le coup de l’émotion. Cette famille n’a peut-être rien fait de mal mais elle a malgré tout déjà violé deux fois nos lois : premièrement en franchissant la frontière illégalement et ensuite en ne quittant pas le territoire français. Il faut dire qu’ils ont bien été aidés par les collabos d’un collectif d’aide aux migrants. On ne peut pas accueillir toute la misère du monde ! Surtout que cette famille ne risque vraisemblablement rien en Albanie.”

Une voix bien solitaire puisque P. nous confie que “beaucoup des autres parents d’élèves sont ethnomasochistes au dernier degré, c’est presque du suicide.”

Photo : Photo d’illustration. Manifestation contre la loi Travail à Toulouse, par Pablo Tupin-Noriega [CC BY-SA 4.0]
[ccBreizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Immigration, International, Sociétal, Vidéo

Royaume-Uni. Rémunérer des influenceurs TikTok pour dissuader les clandestins ? [Vidéo]

Découvrir l'article

A La Une, Immigration, International

Îles Canaries (Espagne). Avec plus de 7 000 clandestins débarqués en janvier, le total du 1er semestre 2023 déjà dépassé

Découvrir l'article

Ensauvagement, Immigration, International, Sociétal

Immigration vers l’UE. Des clandestins toujours plus nombreux en 2023, dont 47 % d’Africains

Découvrir l'article

Immigration, International

Slovénie. Les arrivées de clandestins ont doublé en 2023

Découvrir l'article

Immigration, International

Irlande. Une manifestation contre l’implantation de migrants violemment réprimée [Vidéo]

Découvrir l'article

Immigration, International

Allemagne. Les migrants « mineurs » coûteraient chacun 70 000 € par an

Découvrir l'article

Immigration, International

Allemagne. La proportion d’hommes jeunes toujours plus forte parmi les demandeurs d’asile

Découvrir l'article

Sociétal

Immigration. Le nombre d’arrivées de migrants en Espagne a presque doublé en 2023

Découvrir l'article

Immigration, International

Immigration. À Chypre, plus d’expulsions que d’arrivées de clandestins en 2023

Découvrir l'article

Ensauvagement, Immigration, International, Sociétal

Cherbourg. Face à la pression migratoire, l’usage de drones autorisé pour surveiller les clandestins

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍