Le journaliste Jean-Jacques Bourdin est effrayé par les armes à feu, et il n’imagine pas qu’aux Etats-Unis, des citoyens puissent en détenir une, être formés, savoir s’en servir en toute sécurité, et cela au service de la sécurité de la population.

C’est en tout cas ce que laisse à penser sa réaction suite à l’intervention sur RMC d’un ancien militaire revenant sur l’allusion au Bataclan faite par Donald Trump défendant le droit de posséder une arme.

Donald Trump défend le port d’arme en évoquant le Bataclan

Il est en effet évident qu’avec des citoyens armés et formés, au Bataclan comme dans d’autres situations, des bains de sang seraient sans doute évités.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine