Le 23 juin prochain se déroulera la 26ème édition de la Pierre Le Bigaut, sans doute l’une des plus importantes cyclotouriste d’Europe, qui se déroule chaque année à Callac et environs.

Cette année encore, 4 parcours différents, adaptés à tous niveaux, sont mis en place par les organisateurs. Quatre circuits de 140, 107, 55 et 18 km dont les profils se retrouvent en ligne, ici.

Les inscriptions sont ouvertes ici

La PLB MUCO, épreuve cyclosportive et cyclotouriste, se déroule au coeur de l’Argoat. Callac, terre de vélo, ville classée Station Verte, capitale de l’épagneul Breton est un point de départ privilégié pour les férus de vélo. De multiples parcours sont possibles, sur des routes vallonnées, pour découvrir la richesse du patrimoine naturel. Venez pédaler sereinement entre forêts, Gorges de Daoulas et du Corong, menhirs et dolmens de St-Nicodème, le canal de Nantes à Brest, l’abbaye de Bon-Repos…

Chaque année plus de 7000 cyclistes et 900 randonneurs pédestres prennent le départ de la PLB MUCO à la découverte des routes vallonnées du centre Bretagne… pour faire grandir l’espoir de vaincre la mucoviscidose. Depuis sa création, LA PLB MUCO s’est distinguée par la qualité de son dispositif de sécurité. S’appuyant sur de nombreux bénévoles qui se mobilisent annuellement, les organisateurs mettent tout en oeuvre pour assurer aux participants une sécurité optimum et aux usagers de la route un minimum de désagréments. Ce souci de sécurité des organisateurs leur permet d’obtenir l’appui des différents services institutionnels du département : Gendarmerie, ATD, Préfecture, Services Incendie et Secours.

Qu’est ce que la mucoviscidose ?

La mucoviscidose  est une maladie génétique qui concerne aussi bien les garçons que les filles. Elle est présente dès la conception, en revanche elle peut se manifester plus ou moins tardivement après la naissance. Il s’agit d’une maladie chronique dont l’évolution varie d’une personne à l’autre. C’est une maladie grave mais non contagieuse. Elle est toujours transmise conjointement, mais sans le savoir, par le père et la mère. A chaque conception, la probabilité d’avoir un enfant atteint de mucoviscidose est de 1 sur 4.

C’est une maladie qui affecte la qualité du mucus, principalement dans les bronches et le tube digestif. Son épaississement anormal empêche son écoulement et provoque l’ensemble des troubles de la Mucoviscidose :

  • Bronches obstruées et infectées qui entraînent toux et expectoration
  • Foie et pancréas sont également touchés, les enzymes pancréatiques sont bloqués et ne peuvent accomplir la digestion des graisses. Les conséquences immédiates sont des douleurs abdominales, des diarrhées ou de la constipation et des difficultés de prise de poids.

Pour bien traiter la mucoviscidose rien ne doit être laissé à l’improvisation, rien ne doit être négligé, même si tout paraît aller bien. En France on recense plus de deux millions de parents porteurs, sans le savoir, du gène responsable de cette cruelle maladie « du souffle ».

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine