Ligne ferroviaire Dol-Dinan-Lamballe : une rénovation bien tardive

A LA UNE

Suite à un accord entre les différents partenaires concernés, le projet de rénovation de la ligne ferroviaire Dol-Dinan-Lamballe a été validé. Les détails.

Ligne en mauvais état

Le réseau ferroviaire breton n’a pas connu que des bonnes nouvelles ces derniers temps. Tandis que la LGV vers Paris a monopolisé toutes les attentions des élus et des collectivités (ainsi que les budgets), certaines lignes secondaires n’en n’ont pas récolté autant.

Et pourtant, plusieurs d’entre elles sont dans un état plus que critique. C’est notamment le cas de la ligne Dol-Dinan-Lamballe. Une ligne sur laquelle les travaux de maintenance habituels ne permettent plus d’assurer la sécurité nécessaire pour les trains qui y circulent. À tel point que sur certaines sections, des ralentissements à 60 km/h ont été décrétés depuis la fin 2016.

Des restrictions qui ont le don d’agacer les usagers bretons quand on sait que, dans le même temps, la seule Région Bretagne (B4) a financé à hauteur de 1,1 milliard d’euros les travaux de la LGV.

Objectif 2020

Entre Dinan et Dol, ce sont actuellement 7 allers-retours par jour qui sont assurés par la SNCF (pour un total d’environ 41 000 voyages sur l’année 2017). De Dinan à Lamballe, moins de 5 trains quotidiens proposent désormais le trajet à cause des ralentissements mis en place. Une liaison via autocars a été développée pour combler les lacunes du rail. Une alternative « cheap » diront certains.

Toujours est-il que la signature d’un accord le 4 juin dernier devrait permettre aux usagers d’enfin voir le bout du tunnel (ferroviaire). Parmi les partenaires, se trouvent la Région Bretagne, l’État, SNCF Réseaux, le Conseil Départemental des Côtes-d’Armor, Dinan Communauté et Lamballe Terre et Mer.

Après une phase d’étude entre 2015 et 2017, un protocole avait déjà été signé le 7 février dernier afin de préciser le programme de rénovation. Sans contretemps, la ligne Dol-Dinan-Lamballe devrait retrouver toutes ses facultés et une circulation optimale à la fin de l’année 2020. Mais mieux vaut utiliser le conditionnel…

Crédit photos : Wikipédia (CC/Bruno Corpet)
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

États-Unis. Des experts de la FDA redoutent les effets secondaires d’une 3e dose de vaccin chez les jeunes

Aux États-Unis, la campagne de rappel pour une troisième injection de vaccin à l'ensemble de la population a été...

Economie. Une société à la chinoise après l’effondrement ?

Notre économie est en phase terminale... et le gouvernement s'apprête à débrancher le patient ! Affirmant que le pass-sanitaire...

Articles liés