Orages et pluies diluviennes s’abattent depuis ce matin sur la Bretagne, notamment les départements de la Haute-Bretagne (Ille-et-Vilaine). Jusqu’à quand cela continuera et quand l’accalmie arrivera-t-elle enfin ?

En Loire-Atlantique et en Ille-et-Vilaine, deux mois de pluie vont tomber en 36 heures. Ce qui entraîne déjà des perturbations : ligne 2 et 3 du tram à Nantes – où 138 mm de pluie sont déjà tombés depuis le 1er juin, record battu, inondation des voies et du poste de la gare de Savenay (44) qui a bloqué le trafic entre Nantes et Saint-Nazaire ainsi que de Nantes à Redon jusqu’à mardi en début d’après-midi, des parties basses de Châteaubourg, Guipry et d’Amanlis (35). L’axe Angers – Saumur est aussi inondé (7 cm d’eau) et donc à l’arrêt.

A la Guerche, Domalain, Bain-de-Bretagne, Saint-Méen le Grand, Argentré, Piré-sur-Seiche, Châteaugiron (35), les pompiers sont intervenus une trentaine de fois pour des inondations. A Ancenis, une vingtaine d’interventions de pompiers – notamment à la résidence pour personnes âgées d’Avrays qui a été privée d’électricité une partie de la journée. Par ailleurs la RN157 est fermée entre Cornillé et Torcé, près de Vitré, sur 4 km, suite à l’effondrement d’une partie de la bande d’arrêt d’urgence. Le golf de Cesson-Séigné, régulièrement inondé en hiver, l’est à nouveau.

A Nantes, les intempéries ont touché le périphérique ouest, les lignes 2 (Pirmil) et 3 (Trocardière-Neustrie) du tramway, les lignes de bus 30 (Largeau – Savarières), 80 (la Garde – Bérieux), 85 (Danemark – Méditerranée) et 77 (rue de la Grande-Bretagne) le pont de la Moutonnerie a été fermé, Airbus à Bouguenais et le collège Saint-Blaise de Vertou, qui vient de rouvrir, ont été aussi perturbés.

Inondé, le collège Immaculée Conception de Clisson sera fermé jusqu’au 13 juin inclus. L’école des Garennes à Chantenay (Nantes-ouest) a été inondée, ainsi que l’école Jules Verne à Mauves-sur-Loire. Sur le département, les pompiers ont reçu 2300 appels et fait 1200 interventions. Dans le pays de Châteaubriant, la route de Saint-Aubin des Châteaux a été inondée ; des maisons ont aussi été inondées à Frossay dans le sud du département.

La Loire-Atlantique et l’Ille-et-Vilaine restent en alerte pluie-inondation orange pour Météo France, avec la Vendée, les départements du Maine et de l’Anjou, l’Orne et le grand bassin parisien. Et ce jusque dans la matinée de mardi – même si une accalmie a lieu en fin de soirée du lundi.

Sur le site spécialisé de prévision d’orages, Keraunos, le bulletin signale un « risque orageux marqué sur la moitié nord », avec une « dépression de surface a entamé son creusement hier soir sur le centre du pays. Elle va devenir particulièrement dynamique aujourd’hui au sein d’une cassure de jet et migrera vers le centre-ouest du pays, entre Pays-de-la-Loire et Poitou ».

Mardi 12, « la dépression calée sur le centre-ouest glissera vers le sud du Massif-Central en cours de journée. Des orages se produiront encore, notamment sur centre-est et le sud-est avec risque de grêle persistant »,selon Kéraunos. Les pluies sont censées s’arrêter entre midi et 15 heures en Haute-Bretagne. En revanche la Provence, le Nicès et la Corse continueront à essuyer des orages mercredi et jeudi.

Outre la Bretagne, d’autres régions ont aussi fait les frais de l’épisode pluvio-orageux : violentes rafales à la Godivelle (63) le 10 juin, tubas – des amorces de tornades – à Cortisols (51), Artenay et Chevilly en Beauce (45), une tornade à Villeneuve-les-Maguelonne (34) le 11 à 15 heures, des inondations importantes ont touché Montpellier (34), Jarny (54), Donchery (08), Chartres (28), Vernou sur Brenne – un village situé dans le lit majeur de la Loire et enserré entre les levées (37), sans oublier de nombreux impacts de foudre parfois très impressionnants. Ce lundi 11 au soir, les orages sont désormais faibles dans l’est du Morbihan, de l’Ille-et-Vilaine et de la Loire-Atlantique, mais restent forts dans le Perche et au nord de Lyon.

Louis-Benoît Greffe

Crédit photo :  DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine