Les timbres spécial festival Interceltique 2018 sont disponibles !

interceltique

Comme chaque année depuis quatre ans, les timbres « spécial Interceltique » édités par La Poste sont édités et peuvent désormais servir à l’envoi de vos courriers.

Cette année, ce sont huit timbres qui ont été édités autour de l’invité central, le Pays de Galles.

45167_1

Tiré à 6 500 exemplaires, ce bloc est disponible dans les bureaux de poste du Morbihan et du Finistère, auprès des postiers du pays de Lorient et durant le Festival, au Palais des Congrès.

A noter que le drapeau breton est une fois de plus présent. Pour mémoire, c’est la poste de l’Ile de Man qui la première avait mis en avant le Gwenn-ha-Du en 2008 lors de l’édition du FIL consacré à l’Ile de Man et à la Cornouaille britannique.

Le Festival interceltique de Lorient se déroulera cette année du 3 au 12 août 2018. Parmi les têtes d’affiche, outre la grande parade des Celtes qui est le moment le plus important du festival, on retrouvera notamment Denez Prigent, Gilles Servat, Gary Nimo, Yann Tiersen et de nombreux autres artistes…

Le Festival Interceltique de Lorient c’est :

  • 10 jours de spectacles et divers événements début août
  • 4500 musiciens, chanteurs, danseurs, plasticiens, universitaires, cinéastes, d’Écosse, d’Irlande, du Pays de Galles, de Cornouaille, de l’Île de Man, de Galice, des Asturies, de Bretagne, des USA, du Canada, d’Australie, etc…
  • Une grande parade  attirant plus de 60 000 spectateurs le premier dimanche
  • Quelques 80 000 spectateurs payants
  • 750 000 visiteurs et spectateurs
  • 1 100 personnes hébergées, vingt hôtels prestataires, sept lycées partenaires, 800 lits loués en internat, 34 000 repas servis au lycée Dupuy de Lôme, quarante traversées en ferry, quarante navettes en bus locaux, etc.
  • Plus de 1 600 bénévoles
  • 120 spectacles sur scène, dont 60 % sont gratuits.
  • La mise à l’honneur d’une nation celte tous les ans une diversité d’activités : un week-end breton (championnat des bagadoù, grande parade retransmise à la télévision, triomphe des sonneurs, danses de Bretagne)
  • Des festoù-noz (à la manière des sœurs Goadec, le Festival écrit fest-noziou) gratuits, des ateliers de musique, des conférences, des concerts tous les jours sur des scènes et dans les bars de la ville, des master class gratuites d’instruments celtes, des défilés journaliers, des concours de cornemuse, de gaita, d’accordéon, de harpe celtique, de batterie, de pipe-bands, un jardin des arts et des luthiers, un espace Paroles et solidaire,…
  • Du sport : courses de voiles (CeltiCup) de golf (Golfceltrophy), du gouren, des jeux athlétiques bretons, …
  • Des expositions d’oeuvres d’arts et de costumes, un quai du livre, un marché artisan en cohérence avec la thématique du festival.

Plus d’information ici

Crédit photo :  DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine
 

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !