Coupe du Monde : l’Allemagne vaincra, selon une intelligence artificielle… allemande

allemagne

Selon une intelligence artificielle basée à Dortmund (Allemagne), c’est justement l’Allemagne qui gagnera la coupe du Monde. En analysant les performances passées des équipes, leurs compositions, leurs capacités et même les PIB respectifs des pays, l’intelligence artificielle a rendu son verdict : ce sera l’Allemagne, ou l’Espagne si la première se fait sortir en quarts.

Selon les mêmes pronostics, la France atteindrait les demi-finales après avoir battu successivement la Croatie et le Portugal, mais se ferait sortir par le Brésil. Sur un score de 3 à zéro ? Outre les pays précités, la Belgique serait en quarts, avec l’Espagne, l’Argentine et l’Angleterre. Les probabilités de gain ont aussi été calculées pour chaque match. Ainsi la victoire du Brésil contre la France est sûre à 59%, rien que ça.

La Russie, qui vient de réaliser de bons débuts contre l’Arabie Saoudite, certes d’un niveau très faible (5-0), se ferait sortir par l’Espagne en huitièmes, avec 87% de chances. Ce qui serait déjà très satisfaisant pour une sélection nationale en net progrès, mais encore pas au niveau des plus grandes équipes mondiales.

Deutschland über alles ? Que les supporters se rassurent, il y a au moins autant de pronostics que d’intelligences artificielles. Ainsi, celle de Goldman Sachs voit l’Arabie Saoudite se sortir des poules contrairement à la Russie – le match du 14 juin permet d’en douter –, l’Espagne et l’Argentine sortir en quarts, la France ne pas dépasser le stade de la demi-finale, et le Brésil gagner en finale contre l’Allemagne. Seul point commun avec l’IA allemande : la France se ferait sortir par le Brésil en demi-finales.

Cependant d’autres facteurs décisifs tels que l’état des joueurs, la cohésion des équipes, les aléas d’arbitrage, le soutien des supporters, les pressions politiques… restent hors champ des intelligences artificielles (pour l’instant). Et peuvent tout changer d’ici la finale.

Louis-Benoît Greffe

Crédit photo :  DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine
 

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS