Festival de Cornouaille de Quimper : Cap sur la 95e édition

A LA UNE

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

Eric Léost : « La richesse du Patrimoine breton témoigne de temps anciens radieux » [Interview]

« Glad Breizh-Le Patrimoine breton » est une nouvelle revue (deux numéros sortis à ce jour) qui se consacre,...

Alexandre Cormier-Denis : « Le Canada – et par extension le Québec – est le pays qui subit les changements ethno-démographiques les plus importants...

Alexandre Cormier-Denis,  est un chroniqueur et militant nationaliste québécois. Il est principalement connu pour avoir fondé le média alternatif Horizon Québec Actuel et la chaîne YouTube NomosTV....

Pour sa 95e édition, le célèbre festival de Quimper promet encore de beaux moments à vivre aux 200 000 visiteurs qu’il attire chaque année. Du 24 au 29 juillet, Vianney, Nolwenn Leroy, Denez et Dan Ar Braz se succéderont dans un programme ponctué de nombreux temps forts incontournables.

kemper

Un festival familial, fertile en découvertes

Du mardi 24 au samedi 28 juillet, les visiteurs du Festival de Cornouaille seront quotidiennement invités à l’exploration de richesses locales : réservés aux piétons côté cathédrale, les quais de l’Odet seront notamment émaillés d’échoppes éphémères où quelque 70 éditeurs, créateurs et artisans d’art présenteront l’éventail de leurs produits.

« Ce festival est un événement familial, où petits et grands peuvent découvrir des talents régionaux, rencontrer des artistes et s’initier aux arcanes de la culture traditionnelle », précise son directeur, Igor Gardes, « animés par des spécialistes, des ateliers de langue bretonne, danse, gouren, broderie ou peinture sur faïence seront, par exemple, proposés aux enfants chaque après-midi ».

Le Fest-Noz Color, une première en clôture du festival

Le dimanche 29, la capitale cornouaillaise vivra au rythme de « Kemper en Fête », une journée aussi foisonnante que haute en couleurs : de la matinée à une heure avancée de la nuit, le cœur de la cité va se muer en vitrine vivante de la culture bretonne, déployant le long des rues le défilé de 2 000 musiciens et danseurs, les démonstrations de métiers d’autrefois, les prestations de cercles et bagadoù et l’impressionnant Triomphe des Sonneurs. Et c’est sur une nouveauté – une première en Bretagne – que s’achèveront en beauté les festivités de cette 95e édition : le Fest-Noz Color, où des poudres multicolores seront projetées sur les danseurs, invités pour l’occasion à se vêtir en blanc. Un fest-noz d’exception, animé par des musiciens pétris de talent dont DJ Wonderbra, une Douarneniste qui mixe avec bonheur la musique traditionnelle en version « dancefloor ».

Une Reine de Cornouaille férue de culture bretonne

La présentation de la nouvelle Reine de Cornouaille et de ses deux demoiselles aura lieu, ce même dimanche, sur le balcon du Musée départemental breton : un autre temps fort du festival, suivi avec un enthousiasme communicatif par les cercles celtiques qui soutiennent chacun l’une des candidates. Jugées sur la qualité de leur costume et sur leurs connaissances en ce domaine, les concurrentes le seront également sur la pertinence du mémoire qu’elles doivent rédiger, en amont du festival, pour pouvoir participer au concours : un mémoire relatif au patrimoine naturel, historique ou culturel de la Bretagne, et dont elles assurent la soutenance en public depuis l’an dernier.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Châteaulin (29. La bibliothèque brade ses livres sur le marché entre juin et septembre

Vous voulez acquérir des livres sympas en vue de vos vacances ou pour plus tard ? Foncez à Châteaulin...

Tyrannie sanitaire et républicaine. Le Préfet des Côtes d’Armor interdit les écrans en terrasses des cafés et des restaurants

La République française tyrannique poursuit son travail de sape. Le Préfet des Côtes d'Armor a décidé, sans la moindre...

Articles liés

Quimper. 18kg de cocaïne et d’héroïne saisis par la Police, 4 trafiquants arrêtés

C'est un énorme coup - la plus grosse saisie de l'histoire de la Police Judiciaire de Quimper - réalisée par les forces de l'ordre...

Lettre ouverte à Mme Isabelle ASSIH , maire de Quimper

Claudine Dupont-Tingaud, ancienne conseillère régionale de Bretagne et présidente de REAGIR ( Résister et Agir pour la défense de nos identités ), nous adresse...

Entre 4000 et 5000 manifestants à Quimper pour les langues de Bretagne

Un beau bras d'honneur collectif adressé au Garde des Sceaux, Dupont-Moretti, qui a employer le terme de « baragouiner » pour évoquer les langues...

Quimper. Vers une mobilisation massive le 13 mars pour défendre l’enseignement du breton ?

Se dirige t-on vers une mobilisation massive le samedi 13 mars à Quimper pour défendre l'enseignement du breton ? Oui si l'on en croit...