Nous avons publié cette semaine le compte rendu du Hellfest de Clisson, qui fêtait cette année sa 13ème édition. L’heure est désormais venu du bilan chiffré de ce festival musical, l’un des plus gros en France.

Voici les chiffres pour 2018, communiqués par l’organisation :

Plus de 200 000 festivaliers (festivaliers, presse, vip, mécènes, invités).

75% d’hommes, avec une moyenne d’âge de 35 ans. En moyenne, chaque festivalier aura dépensé 400 euros sur les trois jours, et 100 euros dans les commerces locaux.

L’organisation du Hellfest emploie 13 salariés permanents et 4 000 bénévoles mais aussi 900 salariés, intermittents, agents de sécurité, secouristes, etc…

Ce sont 159 groupes qui ont joué sur les scènes officielles et 30 groupes au Leclerc de Clisson, soit au total 220 groupes sur trois jours dans le cadre du festival. 1730 artistes et techniciens ont été accueillis.

Au total, plus de 1200 journalistes et 450 médias différents ont couvert l’évènement.

Le budget total s’élève à 23 millions d’euros, dont 99,5% de recettes propres et 48 millions d’euros de flux financier.

D’autres anecdotes :

Il a fallu 6 jours de montage pour les mainstrage (2 mainstage de 18m d’ouverture chacune) et 40 camions de groupes sur le week end

15 000 litres de fuel ont été consommés pendant le week end pour alimenter les mainstage et 30 000 litres de fuel en tout consommé sur le festival.

392 500 litres de bières et 17 000 litres de vin ont été consommés par les festivaliers, grâce à 4km de conduites de bières.

Près de 200 tonnes de déchets ont été triés / valorisés / recyclés (verre/carton/emballages/bois/compost).

Hellfest 2018 : un grand cru ! [Photos et vidéos]

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine