Le Tour de France 2018 proposait hier mardi 11 juillet sa quatrième étape. Un périple breton qui a vu les coureurs s’élancer de La Baule (Loire-Atlantique) pour rejoindre Sarzeau (Morbihan).

Sur la ligne d’arrivée, c’est Fernando Gaviria (Quick Step) qui s’est imposé au sprint, remportant ainsi l’étape du jour. Il a devancé dans les derniers mètres Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) et Andre Greipel (Lotto Soudal). En ce qui concerne le maillot jaune, pas de changement puisque il reste en la possession de Greg Van Avermaet.

À noter qu’une échappée de quatre coureurs s’est produite dès les premiers kilomètres. Parmi lesquels se trouvaient Jérôme Cousin (Direct Energie), Dimitri Claeys (Cofidis), Anthony Perez (Cofidis) et Guillaume Van Keirsbulck (Wanty-Groupe Gobert). Disposant au maximum d’une avance de plus de sept minutes, ils se feront rattraper par le peloton à quelques kilomètres de l’arrivée.

La veille, la troisième étape était un contre-la-montre par équipes qui a eu lieu à Cholet. Aujourd’hui, le Tour de France reste en Bretagne puisque la cinquième étape va conduire tout ce beau monde à quitter Lorient pour gagner Quimper.

Crédit photos : Capture YouTube
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine