Quel est le premier bilan du Festival Interceltique de Lorient édition 2018 ? Il est plutôt positif selon les organisateurs. Mais l’insécurité peut légitimement inquiéter.

750 000 festivaliers

Il a fait de Lorient la capitale de la Celtie du 3 au 12 août dernier. Comme chaque année, le Festival Interceltique a drainé un public conséquent durant 10 jours et 10 nuits dans la ville aux cinq ports. Avant de tirer le rideau dimanche soir. Et déjà, l’heure est aux premiers bilans pour les organisateurs.

Alors que 2018 était l’année du Pays de Galles, cette 48ème édition du Festival Interceltique a vu sa fréquentation se maintenir par rapport à 2017. Ce sont ainsi entre 750 000 et 800 000 festivaliers qui sont venus à Lorient sur l’ensemble de la période.

L’un des temps forts de l’Interceltique, la Grande Parade des Nations Celtes, a réuni près de 70 000 personnes. De plus, entre 6 300 et 7 300 spectateurs étaient présents lors de chaque Nuit Interceltique. Cinq concerts ont également eu lieu à guichets fermés.

La sécurité en bémol

Autre bon point dans ce premier bilan, le nombre badges de soutien vendus a largement augmenté par rapport à l’année précédente et avoisine les 87 000.

Même satisfaction pour les différents professionnels qui tenaient un stand durant ces dix journées. Le tout allié à une météo plutôt favorable dans l’ensemble. Pour rappel, avec un Pays de Galles invité d’honneur de ce cru 2018, le thème « Terres d’Arthur, chants des bardes et mémoire des ancêtres » a ainsi remporté un franc succès.

Mais il y a toutefois une ombre au tableau de ce Festival Interceltique. Le rendez-vous n’est plus épargné par l’insécurité et a été le théâtre de divers délits que nous avons précédemment évoqués sur Breizh Info.

Des bandes de jeunes migrants ont notamment agressés des festivaliers ivres ainsi que des jeunes femmes. Des vols ont aussi été recensés. Dans la seule nuit du 5 au 6 août, les forces de l’ordre sont intervenues 25 fois pour des téléphones portables dérobés dans le secteur du Grand Théâtre mais aussi des rodéos et d’autres faits divers. Et ce, alors que 1 200 personnes étaient mobilisées pour la sécurité du Festival cette année.

Par ailleurs, la surreprésentation du kebab, nourriture pourtant peu celtique, et le rapport qualité/prix général de la nourriture proposée dans les divers stands ont été mal perçus par plusieurs visiteurs qui nous ont contacté.

En 2019, l’Interceltique mettra la Galice à l’honneur pour sa 49ème édition qui se tiendra du 2 au 11 août.

Crédit photos : Wikimedia Commons (CC/Jérémy Kergourlay)
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine