Un couple d’Américains idéalistes faisant le tour du monde tué par l’Etat islamique

Tour du monde

Le 29 juillet dernier, deux Américains faisant un tour du monde à vélo ont été tués par des membres de l’Etat islamique sur une route du Tadjikistan, ce pays situé au nord de l’Afghanistan et à l’ouest de la Chine. Le couple de voyageurs, profondément idéaliste, croyait en la bonté des êtres humains et professait un relativisme culturel total. Les deux amoureux avaient décidé de quitter leur travail un an auparavant pour parcourir le monde à vélo.

Un couple d’idéalistes parti en tour du monde

« Vous lisez les journaux et vous êtes amenés à croire que le monde est un endroit immense et dangereux. Selon ce discours, on ne peut pas avoir confiance en les gens. Les gens sont mauvais. Les gens sont cruels. Je n’y crois pas. La cruauté est un concept que nous avons inventé pour gérer la complexité de nos camarades humains ayant des valeurs, des croyances et des perspectives différentes des nôtres. De manière très majoritaire, les êtres humains sont bons. Égoïstes parfois, myopes de temps en temps mais bons. Généreux, merveilleux et bons. Ce voyage ne nous a pas apporté de plus grande révélation que celle-ci. »

Voici un message posté par Jay Austin and Lauren Geoghegan qui décrit parfaitement l’idéalisme de ce couple et leur volonté de toujours voir le meilleur en l’être humain. Une philosophie de vie ayant guidé leurs coups de pédale autour du monde, jusqu’à ce jour terrible.

Les deux amoureux avaient tous les deux quitté leur travail pour se consacrer à leurs envies de voyage et de découvertes.

Un attentat islamiste a brisé leur tour du monde et leurs rêves

Malheureusement pour eux, leur route a croisé celle de plusieurs terroristes musulmans qui avaient décidé de tuer des « infidèles ». Les quatre terroristes, au volant d’une voiture, ont percuté le couple d’Américains et deux autres cyclistes occidentaux qui les accompagnaient ce jour-là. Percutés à toute vitesse, les quatre occidentaux sont morts sur cette route du Tadjikistan.

Dans une vidéo, les assaillants revendiquent leur acte en déclarant vouloir tuer des « infidèles ».

Connaissant la vulnérabilité des cyclistes dans un pareil tour du monde, les deux américains avaient noté que « cette vulnérabilité entraînait une générosité immense. Des gens biens qui voit que vous êtes sans défense et que vous avez besoin d’une aide, sous quelque forme que ce soit, vont vous l’offrir avec la manière. »

Une tragédie qui n’est pas sans rappeler cette italienne partie en robe de mariée promouvoir la paix dans le monde. Arrivée en Turquie, elle avait été violée et assassinée par un Turc l’ayant pris en stop.

Malheureusement pour tous ces idéalistes occidentaux, le monde est sans doute plus dangereux qu’ils ne l’avaient imaginé.

Crédit photo : Simplycycling.org
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !